Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arwald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwald

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Arwald    Jeu 28 Fév - 11:37

Prénom et nom : Arwald Dalgor
Âge : 32 ans
Sexe : Homme
Race : Humain
Rang : Magicien
Alignement : Bon

Particularité : Est toujours accompagné de ses quatre chats. Chaque fois qu'il se doit de répondre à une question où d'émettre une opinion à la demande d'une personne, ses chats disent la leur à travers lui, ce qui rend ses interlocuteurs plutôt perplexes.

Équipement : Une simple épée longue retenue par son fourreau à la taille. Vêtu d'une tenue modeste, rien ne laisse à croire qu'il ait une spécialité quelconque.

Capacités : Il peut incanter ses sorts à travers ses chats. Lorsqu'il en utilise un, le chat s'endort et ne se réveillera pas avant 12 heures, ne permettant plus à Arwald de faire de la magie par ce dernier.Chaque chat à sa particularité et sa personnalité propre, lesquels définissent la magie possible à incanter.

Alister: D'une nature sociale, il recherche toujours la compagnie de son maître et ne désire que son bonheur. Lorsque Arwald est blessé, Alister à la manie de venir lui lécher le visage pour le guérir et le réconforter. Grâce à lui, Arwald peut incanter un sort de guérison afin de se guérir lui-même ou une personne proche de ses blessures physiques, ou régénérer un membre qui aurait été mutilé. Ce sort nécessite de ne pas être la cible d'une attaque, et Arwald doit être un maximum à 5 mètres d'une personne afin de la guérir.

Renya: Une véritable diva. Les efforts, aussi minimes soient-ils, sont de trop pour elle qui préfère se prélasser en regardant les autres. Mais lorsque Arwald donne de l'attention à une autre personne, elle se met toujours bien en évidence afin de se faire remarquer. Grâce à elle, Arwald peut capter l'attention de n'importe quelle audience en incantant un sort d'enchantement. Ce qui lui permet de raconter à une population ce qu'il veut et celle-ci va l'écouter jusqu'au dernier mot. La réaction de la population suite à son discours sera laissé à la discrétion des autres joueurs. Elle pourrait très bien écouter à la lettre Arwald, comme se retourner contre lui, en passant par le ''Non mais quel con! On n'en a rien à foutre!'' et se barré en mangeant des tomates. Ce sort peut être utilisé sur un autre joueur avec sa permission en MP s'il semble nécessaire de l'obliger à m'écouter.

Lucky: Extrêmement sauvage. Peureuse de nature, mais d'une curiosité inégalée, elle pourrait rester plantée là à observer une personne sans broncher, mais elle sera toujours portée à s'enfuir si on l'approche de trop près. Grâce à elle, Arwald peut incanter un sort de protection qui lui permet d'éviter toutes attaques physiques ou de magie projetée (exemple: Fireball peut être éviter, contrôle mental ne peut pas). Ce sort n'a d'effet que sur un seul adversaire et ne peut être utilisé seulement si Arwald à pu l'observer fixement durant au moins ""trois posts'' de sa part sans n'avoir eu à dire un mot.

Belial: Loin d'être docile, ce chat dégage un comportement violent. Il ne s'entend pas du tout avec les trois autres et préfère en rester loin, faute de quoi il pourrait très bien s'en prendre à l'un d'eux. Il est le seul à ne pas avoir de comportement félin typique. Cependant, lorsqu'il n'aime pas quelque chose ou un individu, il pourrait très bien montrer ses crocs. Grâce à lui, Arwald peut incanter un sort offensif qui repousse ses ennemis. Ne nécessitant pas de temps de réaction, il peut projeter une bulle de pression d'air qui viendra blesser autant extérieurement qu'intérieurement sa cible. L'effet que le sort aura sur un joueur sera laissé à sa discrétion, mais il faut tout de même garder à l'esprit qu'il s'agit d'un sort utilisable une seule fois et que recevoir une bulle de pression dans le corps crée énormément de vibrations et d'impact au niveau des organes, du flux sanguins et du système nerveux. Ne jouez pas toujours les Superman les amis Wink ça fait mal ce sort.

Maitrise des pouvoirs : Excellente


Caractère : Altruiste jusqu'au bout. Il recherchera toujours à aider une personne dans le besoin tant que son aide apporte du bien et ne risque pas de causer plus de mal. Le seul problème est qu'il a BESOIN d'aider les gens. Alors même si une personne ne souhaite pas obtenir de l'aide il la lui donnera tout de même. Il a un coeur tendre et généreux qui ne cherche qu'à faire le bien. Toujours en train de sourire et de rigoler, il est très rare de le voir en colère ou ennuyé. Il sera toujours d'humeur à remonter une personne qui ne se sent pas bien. Extrêmement protecteur, il ne tolère pas de voir une personne faire du mal à une autre devant lui.


Physique : Charmant et séduisant, il est du genre à être voulu des femmes. Sa chevelure blonde épousant les traits de son visage angélique et ses yeux vert perçant lui donne un air de prince. Portant toujours des vêtements sobres, il reste tout de même stylisé. Chemise blanche à manche bourrée recouvert d'une veste en cuir s'arrêtant au bas des fesses, pantalons noirs et bottes de cuir. Son corps est élancé tout au long de ses six pieds et un pouce, lui conférant une silhouette fine et classe. Ses mains sont douces comme de la soie.


Histoire : Il fait si froid... Je ne vois rien... Le sol est humide et le bruit des goûtes qui y tombent me martèle le cerveau depuis déjà six ans. Parfois il s'estompe, un peu comme si sa source s'était épuisée. Ça sent mauvais... Je suis seul... Mes amis ne sont plus que tas de chair décomposée. Parfois je m'en fait de nouveaux, mais ils finissent tous comme les autres. Aucun ne semble rester très longtemps. Il y a eu Algor. Ah! ce bon vieux Algor.Il nous disait toujours des trucs pour nous faire rire, mais Aresius n'avait pas prit l'une de ses blagues concernant la faim qui nous tenaillait tous. Je le comprend dans un sens... Une langue... ça semble être tendre et pourrait très bien être appétissante... Algor est mort au bout de son sang, dans le silence... Aresius s'est étouffé avec ce qu'il avait réussi à arracher de la bouche d'Algor. Je venais de perdre deux amis, du moins je les appelaient ainsi. Il y avait le petit génie, on l'appelait tous comme ça en guise de moquerie après qu'il eut l'idée que boire son propre sang par petite dose, disant que ça pourrait remplacer l'eau fraîche, qui n'était plus que comte et légende pour nous... Enfin, pour moi désormais. le petit génie est mort suite à une intoxication du foie. De quoi boire son propre sang alors qu'il était infecté n'était pas la meilleure idée de ce petit génie. Les autres furent transférer à la potence. Nous percevions cela comme un cadeau du ciel, les souffrances s'achevaient enfin pour l'un d'entre nous. Je me retrouve seul, avec les restes de mes trois vieux amis.

De la lumière? Je ne sais pas... Il y a beaucoup trop longtemps que je ne l'ai vu, et dans mes souvenirs elle ne faisait pas si mal. Des bruits de pas et des cris de batailles... C'était sûrement une querelle entre gardiens encore une fois.. Comment? Quelqu'un me tire par le bras... Je n'ai pas la force de me débattre, et l'envi n'y est pas non plus. Qu'il me tire où il veut, ce sera toujours mieux qu'ici... Je souhaite que ce soit la potence... Je garde les yeux fermés mais la lumière passe à travers mes paupières et viennent me brûler les rétines... J'ai mal... Trop mal... je n'en peux plus....

.......


Huit ans se sont déjà écoulé huh? Je n'arrive pas encore à me rappeler de tout... Ce n'est pas comme si j'y tenais de toute façon.


*Tu ne devrais pas trop penser à ça. C'est du passé. Tu nous a nous maintenant.*

- Je sais Alister... Heureusement que je vous ai vous.


......................

Ces chats qui m'ont sauvé... même après que j'aie été libéré de ce vieux trous par l'Ordre des chevaliers, il ne pouvait me garantir une qualité de vie bien meilleure... J'ai erré des mois dans les ruelles des villes à chercher de la nourriture. Toutes les portes m'étaient fermé au nez lorsqu'il me voyait arriver... Pourquoi donc aider une personne sans le sous et crasseux comme je l'étais? J'avais trouvé une poubelle remplie d'os de poisson qui contenait encore un peu de gras et de viande. Un festin digne d'un roi! Ces chatons étaient là, à me fixer de leurs grands yeux mouillés. Une chatte plus âgée gisait sans vie près d'eux, le crâne défoncé. Leur mère sûrement... elle a dû se faire prendre à fouiller dans cette poubelle par le poissonnier afin de nourrir ses enfants et elle aura payé cher. J'imagine qu'elle est morte depuis cinq jours au moins déjà vu sa décomposition. Je suis habitué à la décomposition... Pauvres chatons. Ils me font penser à moi et mes vieux amis... Il y a la petite rousse qui me fait penser au petit génie à rester dans son coin un peu à l'écart des autres, son regard fixé sur moi comme si elle essayait de comprendre. La noire qui prenait toute la place ressemblait comme deux gouttes à Algor. Toujours en train d'attirer l'attention vers lui avec sa langue active. Et puis le plus gros, avec son regard méfiant et ses poils hérissés, ça c'était Aresius! Toujours sur la défensive et un caractère coléreux. Et ce dernier, qui s'était approché... il miaulait comme s'il voulait me partager sa peine et dire qu'il comprenait la mienne. Il dégageait une innocence et un amour pur. Je ne sais pas pourquoi, j'avais tellement faim, et pourtant... je leur ai donné presque tous les os de poissons... Ils ont mangé et sont venu se coller sur moi par la suite. Comme je fus heureux! Je m'étais à nouveau fait des amis. Je ne les laisserai plus jamais partir.

J'ai dut me mettre à l'esprit que je ne me battais plus pour ma survie mais pour celle de mes amis maintenant. Après avoir prit un bon bain dans la rivière et nettoyer les guenilles qui me servaient de vêtements, j'étais partis cherché du boulot en ville. Je devais assurer notre survie et trouver un travail était le premier pas. Drôle fut ma surprise quand ce fut le poissonnier qui m'offrit un travail dans sa boutique. Je m'occupais des déchets et de la vaisselle... Une excellente source de nourriture. Il me payait en argent en plus. Je me suis acheté du nouveau linge et les regards ont commencé rapidement à se tourner vers moi quand je marchais dans les rues. Un peu normal tout le monde se retournerait en voyant un homme suivit par quatre chats, mais pourtant c'était bel et bien moi qu'ils regardaient. Je me suis surpris à sourire pour la première fois depuis que j'étais sortis de mon calvaire. Les filles rougissaient, les hommes me saluaient. J'étais aimé et je ne savais pas pourquoi. Mais bon... c'était assurément plaisant. Je me suis mis à aider toutes les personnes que je croisaient, des dames qui avaient acheté trop de choses au marché jusqu'au menuisiers qui construisaient un pont, en passant par les messagers qui souhaitaient une journée de congé. Je faisais tout ça gratuitement, mais je me faisais toujours récompensé en nourriture, en étreintes, en baisers, et des fois plus... Je goûtais à une toute autre vie que celle que j'avais connus, et je l'aimais.


Après l'explosion


Tout fut rasé. La grande place, la maison du poissonnier, le pont que j'avais aidé à bâtir, la maison de Estelle, cette petite rouquine qui m'avait donnez beaucoup plus d'un baiser pour la première fois. Je voulais tant tous les aider, mais il n'y avait plus rien à aider...

...........

J'étais parti dans les bois afin de trouver la grotte de l'ours qui terrifiait les fermiers depuis quelques semaines. Mais au moment où je l'avais trouvé j'ai ressentit l'immense onde de choc me projeter des mètres plus loin, me cognant la tête contre un rocher. J'avais perdu connaissance.

* Réveilles-toi!! Tu vas bien aller! Ce n'est rien.*
* ...... Est-ce qu'il va bien?......*
* Mais oui!! Arrêtez de vous en faire... il va se réveiller un moment donnez*
* Il est où celui qui à fait ça!? Je vais lui planter mes griffes dans l'entre-jambe si je le trouve!!!*

Je me sens étourdis... j'ai la nausée... J'ai clairement la tête en sang et ça fait mal. Je dois me lever.

*Ne te presses pas trop, tu vas aggraver ton cas*
* ........est-ce qu'il va bien?.....*
*Voyez!? Je vous avais dit de ne pas vous inquiéter! Laissez-le, s'il retombe eh bien! Il saura qu'il ne devait pas se lever tout de suite.*
*Oh Hé! Qu'est-ce que tu fous!! Reste au sol!*

Belial m'a sauté au visage? Il a toujours été agressif mais là ça dépasse les bornes... Je dois l'attraper et lui faire comprendre


- Méchant chat!! Méchant!! Tu ne dois pas faire ça ce n'est pas bien! Tu aurais pu faire mal à papa. Ne fais plus ça!

Je dois le serrer contre moi, lui montrer que je l'aime toujours avant qu'il ne me fasse plus confiance.

*Non mais tu as finis de me parler comme à un enfant?*


-Ce n'est pas à vous que je m'adre.....

Mais en me retournant il n'y avait personne.

*Il essaie de me faire la leçon alors qu'il comprend même pas ce qui se passe... Il a reçu un gros coup sur la tête ou il est simplement con?*
*Arrête ça Belial! Il est juste un peu déboussolé et comme c'est la première fois qu'il nous entends il faudrait peut=être y aller un peu plus en douceur.*
*....... Tu crois que ca va bien aller Renya?.......*
*Mais oui! Laisses-les faire, il va comprendre par lui-même bientôt de toute façon.*

Il y avait quatre voix maintenant, mais personne, je vais devenir fou si ça continue! Même en allant plus loin je vois toujours personne... Personne à droite, personne à gauche, personne devant, personne der...

*Et si tu regardais sur toi taré?*

Sur moi? En baissant les yeux tout ce que je voyais c'était l'un de mes chats qui me fixait avec un drôle d'air...

*Bouh!*


-Oh seigneur!!!

En lâchant le chat c'est maintenant que je comprends... mais je comprends quoi moi exactement?? Un chat me parle? Mais c'est absurde! Je suis vraiment devenu fou! Je dois me ressaisir. Et en plus il n'y avait pas qu'une voix mais bien quatre, ca ne pouvait pas être mon chat. Un instant!... j'ai quatre chats... Et maintenant que j'y pense ils me regardent tous d'un air étrange... Pourquoi Belial à un air moqueur? Pourquoi Alister à un air calme et apaisant? Pourquoi Renya et Lucky ont un air.... un air.... Ouf! Au moins elles sont normales, Renya baille d'ennui et Lucky est terrifiée.

*Eh le blondinet! Maintenant que tu nous a tous bien regardé tu peux revenir sur terre??
*C'est bon Belial je m'en occupe*

Je suis en train de rêver... mes chats me parlent vraiment... je n'y crois pas... Je dois m'enfuir... La-bas! Il y a une colline! Je dois l'atteindre!! Mais pourquoi est-ce que je continue de fixer Renya? Pourquoi je ne bouge pas?


- Arrêtez de parler!!! Arrêtez tout de suite sinon vous n'aurez plus de poissons!!

Qu'est-ce que Belial fait? C'est quoi ca? Mon dieu mais c'est quoi cette grosse bulle!? Je ne veux pas que ca me touche.. je ne veux pas!!!! ...... Ca ne m'a pas touché??

*Non mais qu'est-ce qui te prends Lucky!? J'allais juste le secouer un peu!!*
*...... Je crois qu'il va bien maintenant.... pas besoin de le secouer plus qu'il l'ait déja.....*
*Bon arrêtez vous deux! Je vais m'occuper de lui.*

Alister est maintenant sur mon épaule... Au moins une chose qui n'a pas changé... mais je ne comprends rien à ce qui se passe! Et ma tête me fait un mal de chien!

*Voilà! Ça devrait faire l'affaire. Maintenant tu devrais t’asseoir et te calmer un peu le temps que je t'explique ce qui s'est passé.*

J'ai trop peur pour faire autrement... Je ne comprends tout simplement pas ce qui se passe... Mon chat me parle et en plus ma tête ne saigne plus maintenant, je n'ai plus mal, je ne ressens plus rien... Je ne comprends rien, mais si mon chat dit qu'il peut m'expliquer alors autant bien l'écouter... Je suis déjà fou de toute façon alors le devenir un peu plus ne fera sans doute pas de mal.

*Je vais être direct. Le monde n'existe plus. Du moins pas le même qu'avant.*

Le monde n'existe plus? Mais de quoi il parle?

*Je crois qu'il faudrait que tu vois par toi-même.*

Il semble vouloir que je le suive. Est-ce une bonne idée? De toute façon même si je voudrais fuir je semble être attiré à rester par je ne sais quelle force. On rentre au village si je me fis à la direction. Il est vrai maintenant que je regarde mieux que les choses ont changées, plusieurs arbres sont déracinés et je vois beaucoup plus d'animaux morts au sol qu'il ne devrait y en avoir...

-Mais qu'est-ce que....

En arrivant au village n'ai pas pu retenir mes pleurs. Tout fut rasé. La grande place, la maison du poissonnier, le pont que j'avais aidé à bâtir, la maison de Estelle, cette petite rouquine qui m'avait donnez beaucoup plus d'un baiser pour la première fois. Je voulais tant tous les aider, mais il n'y avait plus rien à aider...

*Maintenant tu comprends? Un cataclysme est survenu, et beaucoup a changé à cause de cela. Maintenant, ce que je vais te dire va peut-être te secouer encore plus...*

Pourquoi ce regard triste? Je n'ai jamais vu Alister comme ça... que veut-il donc me dire de plus malheureux encore?

*Nous t'avons entendu durant près de soixante ans.*

Soixante... ans...??


- Je ne comprends pas.

*Mais quel idiot!! Tu comprends pas ce que veux dire 60 ans?*
*Arrêtes ça Bélial! C'est la dernière fois je te le dis! Mais oui Arwald. Il s'est écoulé soixante ans depuis le catclysme. Après qu'il se soit produit tu es disparu de la forêt et nous sommes restés là à t'attendre. Et puis tu es réapparu. À partir de là je n'ai pas besoin de t'expliquer, tu sais déjà ce qui s'est passé.*


- Mais pourquoi vous parlez maintenant? Qu'est-ce qui s'est passé dans la forêt, je voulais partir et pourtant je ne pouvais rien faire d'autre que fixer Renya, ensuite Belial a sortit une énormes boules de nul part qui aurait du me frapper de plein fouet au visage et pourtant je l'ai évité... et ensuite toi tu guéri mon crâne... C'est quoi tout ca?

* Le cataclysme n'a pas seulement altéré la surface de la terre mais il semblerait qu'il ait altéré certaines personnes, ou forme de vie également. C'Est ce qui nous ait arrivé. Tout ce que tu as décris se résume à de la magie. Mais ce n'est pas la notre. Nous nous sommes sentis comme si elle provenait de nous mais en fait, c'est toi qui a tout fait. Tu voulais t'enfuir mais tu voulais comprendre, alors tu as utilisé Renya pour capturer ta propre attention afin de t'empêcher de partir. Tu te sentais désorienté par la suite et tu voulais comprendre, il te fallait quelque chose pour te réveiller, une claque au visage ou peu importe, et alors tu as utilisé Belial pour t'envoyer cette bulle d'air au visage. Mais bon.. comme tu ne contrôlais pas tout ça tu as pris peur tu souhaitais à tout prix l'éviter, il ne fallait pas que ça te touche, donc tu as utilisé Lucky afin d'avoir le pouvoir de l'éviter. Et enfin, moi... Ta tête commençait à te faire de plus en plus mal, tu voulais par tout les moyens te débarrasser de cette douleur. Alors tu m'as utilisé pour te guérir.*

Il a beau ''expliquer''.... tout cela me semble incroyable.

*Nous avons tous compris très vite alors que tu n'étais pas encore revenu que nous avions ce genre de connections avec toi. Nous n'avions aucune idée jusqu'à tout à l'heure de quoi il s agissait, mais maintenant nous en sommes certains. Tu peux désormais utiliser la magie, mais tu as besoin de nous afin d'en faire usage.*


Moi un magicien? C'était totalement absurde...

*Ne t'en fait pas.... On va t'aider... le temps va tout régler. Mais pour l'instant, Il nous faut dormir....*

.......................


- Je sais Alister... une chance que je vous ai vous.

Huit années se sont écoulées depuis mon réveil. Et je ne comprends toujours pas tout. J'ai appris à maîtriser cette magie que je croyais n'être le fruit de mon imagination, j'ai trouvé un nouveau monde à aider. J'ai de nouveau une nouvelle vie que je chérie et que j'adore. Mais je continue de me poser cette question: Pourquoi?


Comment avez-vous connu le forum?: Je suis Vrathak
[center]


Dernière édition par Arwald le Jeu 28 Fév - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwald

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Re: Arwald    Jeu 28 Fév - 17:21

Désolé pour la longueur de l'histoire... mais j'ai fait la fin vraiment rapidement je trouvais ça devenait long Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékoe
Admin
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 26
Localisation : somewhere close to you *.*

MessageSujet: Re: Arwald    Jeu 28 Fév - 18:54

Ha! JADOR TOUT TOUT TOUT de A a Z ACCEPTER!!! et je reconnais quelques chats je crois, enfin Renya je les connu Wink

_________________
you're the antidote, for solitude
injected in my veins
may the touch of your hand, forever be
my therapy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toryad

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 26/02/2013

MessageSujet: Re: Arwald    Mer 10 Avr - 18:37

Pardon de m'incruster, mais aurons-nous la chance de voir Arwald jouer un jour?....

_________________
Fiche perso de Toryad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arwald    

Revenir en haut Aller en bas
 
Arwald
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: