Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nékoe
Admin
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 26
Localisation : somewhere close to you *.*

MessageSujet: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Mer 27 Fév - 19:31

Il n'avait refuser aucune de ses avances ce qui illumina son coeur, alors qu'elle lisait en lui et découvrait tan de choses qu'elle n'aurait jamais imaginé, sauf peut-être dans ses délires les plus fous! Il l'avait cherché durant 7 longues années, elle lui avait énormément manqué malgré le fait qu'il essayait de dissimuler le plus ses émotions. Toujours branché a son esprit, elle sut d'avance ses intentions et ce retrouva aussitôt dans ses bras, ne touchant plus au sol, il ne semblait pas devoir dépenser beaucoup de son énergie pour la porter, il fallait dire qu'elle était bien légère, malgré cela Nekoe lui offrit une sorte de moue , légère protestation, elle refusait qu'il la prenne en fardeau, mais d'un autre coter, ils n'avaient pas vraiment le choix. Alors qu'elle coupait le lien, trop fatigué pour continuer, il lui expliqua de ne jamais être désolé pour ce genre de chose, pour ces baisers? Cela la fit rougir avec violence, mais elle put dissimuler son embarras dans les replis de sa tunique, sa tête appuyer contre lui, et ses grand yeux, a demi-clos, menaçant de ce fermer d'une seconde a l'autre, le dévisageait avec...de la curiosité? pourquoi de la curiosité, si elle pouvait connaitre les réponses qu'elle désirait en lisant plus profondément en lui? Mais si elle avait elle même de la difficulté a géré une émotion si complexe, et quelle ne ce comprenait que peu, comment pourrait-elle comprendre le coeur des autres?

Après un moment a combattre morphée, elle semblait vouloir garder l'oeil ouvert pour être sur qu'il ne disparaisse pas, elle abaissa ses défenses et s'endormis paisiblement malgré la situation. Son sommeil ne fut pas agité, malgré le fait qu'elle murmurait des choses presque incompréhensible, a ce qui ressemblait des commandes pour des clients. Elle devait rever a l'auberge où elle travaillait. Mais son repos fut de courte duré, car après un bon moment d’expédition, elle fini par rouvrir les yeux, reveiller par sa faim, le mal dans son ventre lui hurlait de ce nourrir, les paupières encore plus ou moins ouverte, elle ronchonna quelque chose d’incompréhensible avant de demander poliement a Dakeyras de la déposer sur le sol. Elle avait asser récupéré pour avancer par elle même, mais toujours entre le rêve et la réalité, une fois pied a terre, elle bailla longuement et glissa ses doigts dans la main de son compagnon pour être sur qu'il ne parte pas sans elle. On aurait dit une enfant boudeuse, tentant de reprendre pied

Cet état fut cependant éphémère, le chassant brusquement, elle commença a reconnaître, ou du moins le pensait-elle les boisés de cette région. Pourtant elle n'avait pas beaucoup voyagé, comment pourrait-elle savoir!? Ses sourcils ce froncèrent, pensive, en pleine réflexion elle tenta de ce remémorer les royaumes qu'elle avait visité, clandestinement ou non et... JADE!!!

Comme une petite tornade, elle lacha la main de son compagnon et avanca a grande enjambé, surexcité, le coeur léger, c'était presque si ellel ne tournoyait pas!

- Jade! on est ou on va a Jade! C'est le premier endroit que j'ai visiter en cachette lorsque j'étais encore avec les autres dieux...wouahhh.. Elle s'extasiait puis son attention revint sur l'homme, elle sourit et rougis. Tu as toujours le bracelet?...après ton arballll, zut j'ai oublié le mot...?

Mais elle sourit quand même, et sans le consulter d'avantage decida qu'ils feraient campement ici. Du moins, elle semblait le croire, car elle avait poser ses fesses sur une souche a proximité et ne semblait pas vouloir partir de si tôt!

- Dakeyras ?

Elle fronça les sourcils encore une fois, elle essayait de placer les bons mots pour être bien comprise.

- je pourrais aller chercher ma réponse en lisant dans tes pensés et tout mais...je ne veux pas, je veux, je veux que tu me dises, pourquoi m'as tu cherché? tu aurais pu continuer ta vie avec Sutures et te marié, avoir des enfants, en tout cas toutes ces choses que les gens normaux font quoi! Pourquoi as tu perdu 7 ans...pour me trouver? ...

elle fit une courte pause, laissant sa question en suspension, baissant la tête, elle grattait l’intérieur de son poignet gauche, nerveuse et le reste fut dit tout bas, comme si elle était incertaine de vouloir le dire ou non, mais que c'était plus fort que sa volonté.

- et puis bon...tu ne semble pas détester quand je t'embrasse alors je me demandais...si tu étais amoureux de moi ...

Il y avait bien qu'elle pour poser ce genre de question a brûle pour point, avec autan de franchise et sans arrière pensées, elle désirait seulement savoir! La jeune déesse commença a jouer avec une de ses mèches de cheveux cuivrés, fuyant le regard noisette par gêne, elle voulait tan savoir mais a la fois...si il ne...Elle chuta en bas de son perchoir, Sutures venait de lui faire perdre l'équilibre, surement inquiete de l'état de sa jeune amie, il avait voulu détendre l'atmosphère a sa facon en venant cabrioler avec elle, mais cela déconcentra la jeune femme qui chuta sur le dos, sans ce faire mal, et pouffa alors de rire. Elle ce releva, le visage tout rouge, un peu gêner de terminer ce moment ''si important'' pour elle de cette manière.


- tu vois je me posais la question car...Elle soupira, semblant prendre beaucoup de courage puis s’exclama en serrant les poings, agacer de ses peurs idiotes, les dieux n'avaient normalement pas peur de ce genre de chose, donc elle devrait ce montrer forte! Ses oreilles s’aplatirent sur son crâne, raide comme une barre, on aurait dit de la colère, mais c'était surtout envers elle, de ne pas être capable de parler. JE CROIS QUE MAINTENANT....PEUT-ÊTRE, ENFIN...elle prit un ton plus doux. Je connais le verbe aimer...je crois.

_________________
you're the antidote, for solitude
injected in my veins
may the touch of your hand, forever be
my therapy


Dernière édition par Nekoe le Dim 10 Mar - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakeyras

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Dim 3 Mar - 2:02

Dakeyras eu un sourire.

-Ça se nomme une arbalète et j'ai effectivement garder ton bracelet. Je ne voulais pas t'oublier tu sais et aussi, cela aurait été ingrat de ma part de me défaire d'un objet qui est si important à tes yeux.

Lorsqu'il entendit ce que pouvais faire Nekoe, il perdit son sourire. Il l'écouta jusqu'au bout, sachant qu'elle avait besoin de dire ce qui la tracassait. Quand elle eu fini, il s'approcha d'elle et mit ses mains sur les épaules de la jeune femme. Son regard noisette plongea dans le sien.

-Jamais tu ne dois entrer dans ma tête. Tu me comprends Nekoe, jamais! Même si je suis en danger de mort, je t'interdis de le faire, cela pourrait te causer d'énormes torts, alors tiens toi en à ma parole.

Il poussa un soupir et décida la prendre dans ses bras.

-Je suis désolé de te paraître aussi dur, mais je n'ai pas le choix de te dire cela. Je dois te protéger. Cela insinue que je dois aussi te protéger de moi, c'est pour cela que je te mets en garde contre mes pensées.

Il lui leva tout doucement le menton en le soulevant avec son doigt et posa un léger baiser sur le nez de la jeune femme.

-Je suis content que tu connaisses le verbe aimer, peut-être pourras-tu me donner quelques notions.

Dakeyras baissa son regard tristement.


-Je peux te dire que j'éprouve des sentiments pour toi, ça n'en doute pas! Mais tout ce temps à te chercher, mon être s'est refermé...pas autant que lorsque nous nous sommes rencontrés la première fois, mais tout de même.

Il releva les yeux, honteux.

-Je crois que c'est toi qui va m'apprendre des choses maintenant...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékoe
Admin
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 26
Localisation : somewhere close to you *.*

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Dim 3 Mar - 11:49

L'autorité qu'il semblait alors dégagé ce ton dur, la perturba un court instant, c'était comme si on venait de lui dire quelle avait commis une grosse erreur. Elle avait sut au fil des années que les humains tenaient a leur tranquillité d'esprit, mais jamais on ne lui avait dit que cela pouvait être dangereux de lire les pensés de quelqu'un...et surtout pas c'elles de Dakeyras..! Sur le coup elle resta aussi raide quelle ne l'était du a sa nervosité mais cette fois si une sorte de colère ce faufilait dans ses propres méninges passant et repassant en boucle ce que l'homme venait de lui dire. La protégé de lui? Ses yeux rosés s'injectèrent d'encres, elle ce souvint de la première fois qu'ils s'étaient rencontré, elle s'était mise en colère pour presque les mêmes raisons, il lui avait parler du fait qu'il était indigne d'être en sa présence, qu'il ne rependait pas le bien partout comme il aimerait lui dire, malheureusement. « et puis alors!? » L'encre disparut pour laisser place au gris, et malgré sa joie qu'il embrasse son nez, et le frisson que cela lui procura, elle le repoussa doucement, pris le visage de son compagnon entre ses mains et le força a la regarder droit dans les yeux.


Des secondes s'écoulèrent en silence tandis que la jeune déesse semblait le scruté tout en ne le lâchant pas des yeux. Nekoemie affichait une mine sévère, c'était étrange a voir sur ce petit bout de femme, on aurait dit qu'elle cherchait a avoir une certaine autorité soudainement.

- Dakeyras, plutôt j'ai vu la violence de tes gestes lorsque tu as éteint les deux gardes, j'ai évidemment été surprise, puisque je ne te connais pas sous ce jours. Mais je nais pas eu peur de toi tu sais? J'ai appris au court des 7 dernières années que tristement, les gens ne pouvaient pas être que bon ou mauvais, il y avait toujours des pars d'ombres ou lumineuse chez certaines. Tu semble si inquiet que je me faufile dans ta tête comme si tu étais un monstre, mais...es tu conscient que malgré tout ce que tu as pus faire, fait ou fera, cela n'a pas d'importance...je vais te montrer...comment moi je vois...

Elle avait beau être douce, naïve, prête a aider tout le monde, jamais vous ne deviez oublier l'ascendance de Nekoe et son désir d'apprendre, a force d'observé certaines vérités venaient d'elles même croiser votre routes. Qu'allait-elle faire? Toujours les yeux aussi gris, ne lâchant pas le visage de l'homme qui la chavirait, elle eut un élan soudainement fougueux et l'embrassa avec douceur et tendresse, plusieurs longs baisers ce succédèrent ainsi la place, ce disputant les lèvres de Dakeyras. Mais cette fois elle voulait plus que de las simple affection, et laissant toute ses barricades tombés, laissant cette lueur blanche l'envelopper de son manteau pour a nouveau ressentir ce que cet homme vivait intérieurement elle ne ce contenta pas de vivre ses émotions à lui non, elle poussa ses propres pensés, ses propres souvenirs, ça façon de le percevoir, ce qu'elle savait de lui, ce temps qu'elle avait attendue...elle poussa dans la lumière Dakeyras a travers ses yeux, a elle. Pourquoi? ... le gout de lui partager ses émotions? De son tout premier chamboulement lorsqu'il avait attrapé sa main a une époque révolu, attiré vers lui et embrasser? CE fourmillement dans son corps lorsqu'il lui avait parler du désir et qu'il fallait le contrôler? Cette quête intime de vouloir le protégé, le faire sourire, le protégé...de lui même? Tout en continuant ses baisers, passant ses bras autour de son coup, elle laissait la vague déferlé dans l'esprit de l'assassin, elle n'y allait pas trop brusquement, histoire que cela ne soit pas un maelström émotionnel dur a comprendre, non, tout ce succédait tel un livre, des petits passages, des petites pensés, des souries, des regards, sa vision des choses depuis le tout début ainsi que la lumière blanche autour de lui, c'elle qui caressait ses méninges et lui avait toujours offert une partie de ses pensés, non volontairement. Elle ne lui cachait rien, elle partagea même ses secrets, ses espoirs, lorsqu'elle avait attendu, ce désir de le ravoir près d'elle de nouveau, mais plus techniquement, elle lui livra des informations sur ses capacités, comment elle Tait apte a changer de forme, alors que jamais elle n'aurait voulu qu'il le sache de peur qu'il la voit différemment plus comme un animal qu'une personne, ainsi que ses ondes de choque... et quand ces baisers prirent fin, la jeune déesse resta le visage tout près, son regard redevenu rosé.

Elle murmura tout bas dans un souffle , mais il pouvait l'entendre, si près.

- je te l'ais déjà dit...mais je comprend mieu maintenant...Tu ne dois pas m'apprendre a me méfiez des gens ou de toi, je dois t'aprendre a t'ouvrir a ces derniers...a sourire...a...a

Son nez ce frotta contre le siens, et elle souris avec une douceur désarmante

- je ne sais pas ce qui c'est passer dans ta vie Dakey...et je respecterais ta décision, mais cela ne m'empêchera jamais de, elle ce mord la lèvre, puis sur d'elle soudainement, revient déposer un baiser, mais plus furtif, moins long, une sorte de petite signatures aux autres. Cela ne m'empêchera jamais de t'aimer tu sais...

Et elle ce mit alors a ronronner.
Elle n'avait peut-être pas réussis a le convaincre il lui interdirait sans nul doute ses pensés tout de même mais au moins elle avait partagé les siennes, car parmis tout les hommes et femmes de cette terre, avec ou sans secret il n'y avait personne en qui elle avait le plus confiance en ce monde
.

_________________
you're the antidote, for solitude
injected in my veins
may the touch of your hand, forever be
my therapy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakeyras

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Ven 8 Mar - 23:24

-Comment?

Il n'eu pas besoin de poser davantage de questions que Nekoe lui prenait le visage. Elle se mit à l'embrasser avec une fougue qu'il ne lui connaissait pas, qu'il ne soupçonnait pas et cela le déstabilisait. Mais ce n'était rien à comparer à tout ce tourbillon qui se mit à déferler dans sa tête. Il eu peur, ne sachant pas comment réagir face à toutes ces informations concernant la jeune femme. Et elle continuait de l'embrasser en même temps! Il ne savait vraiment plus quoi faire.

Le tout s'arrêta et Nekoe lui avoua clairement ses émotions. Ce mot "aimer" qui le faisait frémir aussi bien que dans le mal de sa signification et de ses souvenirs.

Elle ronronna. Il avait toujours trouvé cela adorable. Il lui caressa la joue. Mais qu'est-ce qu'il allait faire? En avait-il la moindre idée? Certes, il voulait rester près de Nekoe, mais ensuite?

Dakeyras avait besoin de repos.

-Tes intentions envers moi sont pures Nekoe..je...je ne sais plus où j'en suis là...dans ma tête et dans mon coeur...



HJ: désolé pour ce court message!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeux

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Sam 9 Mar - 0:17

hj: désolé de vous envahir Twisted Evil

Tu ne sais plus ou tu en es? Quel bon choix de mots, tu n'aurais pus trouver mieux très cher Dakeyras. Étais tu néanmoins, réellement, dans la situation actuel? Non seulement ta petite amie a la chevelure cuivré ne réagissait pas à ta réaction, mais en plus, aucun song ne semblaient dorénavant t'atteindre on aurait dit que le temps avait figé autour de toi, même Suture restait silencieux, tel la tombe. Oh...parlant de tombe, mais que ce dessine t'il a l'horizon, plis les yeux légèrement et tu verras des noms très familiers a ton coeur graver sur ces dernières, dire que tu les avais presque oublié par la faute de cette petite étourdie ronronnante! Quel honte!...mais pourquoi?

Un bruissement sur la gauche, non finalement c'était sur la droite! Tes sens infaillibles te trahissaient-ils? ET ce petit picotement étrange dans tes mains, une sorte d'engourdissement, Nekoe t'aurait-elle ensorceler, était-elle vraiment c'elle que tu avais cherché durant ces 7 dernières années, et non un démon ayant revêtus son apparence! quand on parle du loup...justement

Une pression ce fit ressentir autour de ta personne, un danger! Je sais, je sais que tu connais ce mot, tu as ce soit disant sixième sens qui t'aide a les voirs venir de très loin, c'est dans ta chaire, dans tes os une sorte de pressentiment si fort qu 'il est presque impossible de te surprendre malgré ton statu d'humain. Mais crois tu vraiment que trimbaler une déesse, même en exil soit-elle, te laissera idem et que tu pourrais vivre une petite vie tranquille, sans effilochage? Tu savais le fardeau que tu prenais en l'acceptant avec toi 7 ans auparavant, et que cet ''état'' n'est pas révolu, par contre savais-tu qu'elle changerait ta propre nature? Et de ce fait qui préfererais-tu être Dakeyras ou Waylander?

Celui qui n'a jamais sut protégé sa famille...
ou celui qui peut détruire c'elle d'autruis?


Oh, mais le silence ce rompis finalement! Enfin, on dirait, une voie, oui, quelqu'un parlait, mais ou? Tu pouvais regarder ou tu le désirais, peut importe ou ce regard ce posait, rien ne répondaient a cette interrogation, le picotement s'intensifia, et un léger engourdissement ce fit ressentir sur ta nuque cette fois-ci, que t'arrivait-il? Perdais-tu la raison? Et puis la voie reviens, et étrangement, tu sut presque immédiatement qu'elle raisonnait dans ton esprit, comme si une personne c'était glissé tel un serpent dans tes pensés et imposaient les siennes pour communiqué.

« Hahahah, Un humain qui veut s'occuper de la fille d'Étanna, c'est si mignon! »
Le sarcasme n'était en rien dissimuler, a quoi bon le cacher de toute façon, lorsque la propriétaire de ces dires brillait lui même par son absence.

«Curieux tu peux m'entendre? pas si humain après tout... »

Un rire crystalin ce fit alors entendre, tes sens si précieux semblèrent ce réveiller de leur torpeur, ou du moins te guider vers ta droite, là où une jeune femme dans la fin vingtaine ce tenait, assis sur une branche basse, sourire mesquin peint sur le visage, elle ressemblait étrangement a Nekoemie, mais ce qu'elle dégageait, cette impression hautaine a ton égard, mettait fin a toute ressemblance.

- Je suis jalouse...
Articula telle langoureusement, dardant un regard noire sur toi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakeyras

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Jeu 14 Mar - 23:19

Danger. C'est tout ce qu'il ressentait. Danger. Sutures et Nekoe ne bougeaient plus. Dans quoi les avait-il amené? Aurait-il fallu qu'il reste loin de Nekoe? Était-ce sa faute? Il ne pouvait bouger tant l'émotion du danger l'étouffait comme un serpent entourant tranquillement sa victime. Comment se sortir de ce merdier? Comment les sauver tous les deux? Et qu'est-ce que ça voulait dire, protéger la fille d'Étana? Qui était cette femme? Dakeyras n'en pouvait plus d'avoir autant de question sans réponse. Toutes ces pensées qui s'entrechoquaient dans sa tête allaient le rendre fou. Pourquoi penser à cela maintenant? Était-ce la déclaration de Nekoe qui l'avait mis ainsi? Danger.

Une femme ayant certaines similitudes avec Nekoe apparu devant lui. Rien de cette femme ne lui inspirait quelque chose de bon. Waylander sorti son arbalète.

- Pas si humain que ça? Si tu ne les libères pas immédiatement, tu vas voir à quel point je peux ne pas avoir d'humanité en moi. Si Nekoe et Sutures ne sont pas en sécurité dans les prochaines minutes, personne ne pourra identifier ce que tu es, car je vais te réduire à moins que rien. Tu me veux moi, alors laisse les partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeux

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Ven 15 Mar - 18:24

Au moment même où Waylander reprenait ses réflexes, les bonnes vieilles habitudes avaient la vie dure! Le paysage ce mis a crépité tel es braises, un son agaçant mettant les nerfs a vif. Le ciel s'assombrissait et tu eu la désagréable impression de voir ta vision ce floué, alors qu'en réalité tu voyais bel et bien juste, c'était plutôt le paysage qui changeait du tout au tout, s'étalant devant toi tel un tableau de maître, un maître un peu fou surement, d'avoir choisis un thème si apocalyptique dorénavant! Partout où pouvait ce porté ton regard, sous le bruit assourdissant des crépitements , qui eux prirent fin plusieurs minutes plutard, tu en voyais qu'arbre mort, herbe desséché, sol jonché de lézarde géante risquant de vous avalez tout rond. Et tu savais...ce que tout cela représentait, alors que la présence de Nekoe et Sutures ne ce firent plus ressentir...

- Waylander le tueur d'âme! Elle rit de façon hystérique. Enfin! Bienvenue dans ta tête, mon p'tit coeur!

Dans ta tête!? Dit donc c'était la joie dans c'elle ci a voir le portait, est-ce de cela dont tu protégeais ton amie la petite déesse? qu'allais tu découvrir sur toi même et comment diable est-ce possible, tu ne te trouvais pas il y a quelques minutes a peine, a caresser a la joue de ta belle amie et lui expliquer ta confusion? Quelque chose ne tournait pas rond, décidément.

- Ils vont bien, pour le moment...

L'agacement de sa voie n'était pas dupe. On sentait une pointe de colère, l'inconnue était réellement hystérique de savoir que tu te souciais d'eux plus que d'elle même! Il n'y en avait toujours que pour les autres! Cain l'avait demandé pour corrompre cet assassin et l'amener a travailler avec eux, mais voilà, il portait plus d'attention a ce mortel-plus-tellement-normal que sa propre et magnifique personne! Comment est-ce possible!? Et alors qu'elle avait adopté cette forme semi féline pour charmer et attiré l'attention de l'homme en question, celui-ci ne s’inquiétait que pour les deux autres misérables vie sans importance! Taisant sa haine, sa jalousie, la démone repris lentement Control de son être, dévisageant avec mépris et de manière hautaine le jouejoue que tu pointais sur sa personne. « pitié, j'ai peur! hahah » pensa t'elle sur le coup, mais comme si elle venait de réaliser quelque chose d'important, un léger froncement de sourcil, a peine perceptible, tacha son masque impénétrable alors qu'elle s’inquiétait réellement. « Normalement ces imbéciles ne peuvent pas amener des choses physiques, avec eux! enfin pas d'arme ce n'est jamais arrivé! Cette petite écervelée lui aurait-il vraiment légué des capacités quelconque? pfff! »

Chassant ces idées d'un revers de la main, remettant son masque de mépris et de supériorité, l'étrangère pris place sur une vieille souche, ne te donnant aucun regard désormais, semblant ce foutre éperdument de ta petite personne, mais en réalité elle avait tourné le dos pour que les petites ridules d'inquiétudes marquant son front ne soient en aucun cas visible de tas personne. Eu tu le temps de le remarquer? Alors que comme de bon chiens de gardes, des ombres commencèrent a ce former autour d'elle, au nombre de trois, des créatures difformes ressemblant a première vue a des lions...oui a première vue! Si vous oubliez que les bêtes nauséabondes dégageant une odeur de décomposition écoeurantes, étaient pourvus de dizaines de visages, tous étrangement familier Waylander, ne les reconnaissaient tu pas? ha... eux par contre ne t'ont pas oublier, et toutes les immondes bouches ce pourléchèrent les babines, affamer de te faire payer leur mort.

- Amusez vous mes chéris, mais ne me l’abîmez pas trop j'aimerais pouvoir m'amuser aussi...

Sous cet ordre silencieux accompagner d'un rire frôlant la folie, deux des monstruosités ce jetaient sur toi alors que la troisième agissait en bon toutou de garde , malgré que l'envi de te faire payer était plus que palpable. Te laisse te débrouiller avec tes nouveaux amis, ou du moins, anciens devrais-je dire? Le démon regardait le spectacle, il ne lui manquait plus qu'un plateau repas pour être aux anges! ** il te vaincra... ** Cette voie! Elle agit alors comme pour ce débarrasser d'une mouche imaginaire. « la ferme petite peste! reste en dehors de cela, c'est mon jouet! » Au même moment le picotement que tu ressentais sintensifia au niveau de tes tempes cette fois-ci et tu peux clairement entendre la voie familière, un souvenir lointaine d'une petite fille aux cheveux violets. ** Il te vaincra, mère lui a donner une arme...il ne perdra pas ** Un rire accompagna cette déclaration alors que l'ennemie désirait mettre fin a cet échange brusquement. « Hahahaha dans les rêves elles sont inutiles ma cherie! maintenant dégage! » ..... ** mais je ne le suis pas... **


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakeyras

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Sam 16 Mar - 0:20

-Dansons alors.

Waylander n'était nullement effrayé par ce qu'il voyait. Quelque chose lui suggérait que c'était dans sa tête, qu'il y était vraiment. Comment pouvait-il être effrayé de sa propre conscience, sa propre âme? Il ricana. Un petit rire qui donnait froid dans le dos. Les deux bêtes s'avancaient vers lui et il était d'un calme désarmant.

-Je vous ai tous tué une fois. Ça me fait plaisir d'être la source de votre seconde mort! dit-il aux visages accusateurs des bêtes.

Aussitôt qu'une des deux se jeta sur lui, il sorti son arbalète et un carreau se ficha dans un des yeux d'une bête. L'odeur fut écoeurante. Cela n'arrête nullement Waylander, heureux comme un enfant dans une confiserie. Il sorti son épée qu'il avait dans son dos et trancha la gorge de la deuxième bête. La première bête fonça sur lui et il en fut tout énervé. Il remit quelques carreaux sur son arbalète et se mit à mitrailler, littéralement, la bête. Les deux bêtes gisaient sur le sol. Il retira ses carreaux violemment du cadavre ce qui fit un son spongieux et visqeux. Il les essuya sur son manteau et les rangea soigneusement. Il pointa la troisième bête.

-Hummm je ne pense pas que tu veux te trouver près de ma cible....
Elle ne bougeait pas, comme un chien de garde.

-Dommage.

Il envoya un carreau qui fit son atterissage sur la joue de la bête et Waylander s'élança vers la bête, épée sortie. Il courut et d'un geste brusque, il coupa les flancs. Tout ce qui se trouvait dans la bête, ses organes, se déversèrent sur le sol. Waylander apprécia le spectacle. Il trempa sa main droite dans le sang poisseux qui coulait à flots et avanca vers la femme d'un pas ferme et menaçant.

Il lui empoigna les cheveux du derrière de tête avec sa main gauche et lui abaissa la tête pour qu'il démontre sa supériorité. Way;ander la regarda d'une drôle de façon.

-Chuuut ma belle....tu ne veux pas réveiller les morts encore non? Tu voulais t'amuser pas vrai? On inverse les rôles maintenant. TU es mon jouet à présent...

De sa main droite pleine de sang de la bête, il caressa le visage de la femme, étendant le fluide nauséabond.

-Il y a combien de temps que l'on ne t'as pas montrer ta place, femme?

Waylander eu un sourire sadique et se mit à déchirer le linge avec un de ses couteaux. Si elle était un monstre elle aussi, il s'en fichait éperdument. C'était à elle de ne pas l'aguicher de la sorte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeux

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Sam 16 Mar - 10:06

Tout au long de cet affrontement qui semblait trop rapide au gout de la démone, elle fouillait tes pensés, ta joie ton excitation a mettre en pièce ces immondes créatures peigna un masque de surprise sur son visage. Cain l'avait mise en garde de ne pas ce fiez aux apparences, lorsqu'elle t'avait observé docilement dans le miroir pour en apprendre plus sur ta personne,et découvert que tu étais une homme tendre avec la jolie petite tête blonde. Mais jamais elle n'aurait pu imaginer voir ce sadisme , parfait contraste de ton comportement avec cette dernière. Sous le choque elle ne broncha pas, ce disant quelle comprenait enfin pourquoi le seigneur des enfers désirait avoir cette âme pour grossir ses rangs. Mais mal lui en fut de réfléchir a ces choses en ce moment crucial, qu'elle ce retrouva rapidement en fâcheuse position, soumise a ce simple humain, au début elle effectua une grimace écoeuré du sang nauséabond qu'il étendait sur son beau visage, ainsi que la douleur que pouvait provoquer de la façon qu'il maintenait sa tête par sa longue chevelure. Mais quand il ce mit a déchiré ses vêtements a l'aide de son arme, un sourire sans nom s'afficha sur son visage.

- Tu l'as pris comme ça elle aussi!? hahahah Je l'imagine mal prendre son pied, mais peut-être que c'est ce qui te branche après tout!

Ce ton nasillard fut accompagné d'un changement dans son apparence physique, sa voie, ses cheveux, ses yeux, elle devint la parfaite réplique de Nekoemie, qui ce débâtait gentiment pour que tu relâche ton étreinte sur sa personne. ''le Caméléon'' comme on l'appelait ce fichait pas mal de son propre sort, tu veux t'amuser avec moi et m'utiliser? Bien! Ce n'était pas comme si c'était la première fois que quelqu'un lui faisait le coup, après tout elle servait Cain en enfer...


- Allez tu attend quoi, que je t'aide a te débarrasser de ta ceinture peut-être? Voyons voir a quel point elle peut bien hurlé cette voie, hummm tu n'en ais pas curieux toi?

Elle rit de façon crystaline, toujours avec LA voie et L'ASPECT de ton amie. Puis émis un petit gémissement, une imitation vulgaire du plaisir.

- je suis sur que tu rêve de l'entendre geindre mon p'ti coeur...

La jalousie croyait avoir gagner, et passerait une merveilleuse ''soirée'' en ta compagnie toi qu'en penses tu?
Te laisserais tu tenté de découvrir le ''corps'' ainsi utiliser de Nekoemie, serais tu dégoûté au contraire d'un tel stratagème ou bien, n'y porteras tu guère attention?

- je ne connais peut-être pas ma place mais je connais la votre, homme!

Et sans gêne, saisit une de tes mains pour la guider vers cet endroit très privé, qu'était son sexe, légèrement mouillé par l'excitation que provoquait cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakeyras

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Dim 17 Mar - 22:32

Attention, le contenu de ce post pourrait choquer certaines personnes. Vous êtes avertis.


Waylander maintenait sa pression sur les cheveux de la femme et ne broncha nullement quand se fut une réplique de Nekoe. Il eu même un petit sourire en coin tant il trouvait cette situation cocasse. Il serra plus fort son emprise et se baissa sa tête pour murmurer à l'oreille de l'imposteure.

-Nekoe a beaucoup de classe, chose que jamais tu n'atteindras. Je ne l'ai jamais pris comme ça, ce n'est digne d'elle, mais toi, toi, tu mérites que je te prennes de la façon dont ceux de ta race sont habitués, c'est-à-dire, se faire pénétrer brutalement comme l'animal, comme la moins que rien que tu es et que tu resteras, pour le reste de ta misérable vie que j'ai, avec bonheur, entre mes mains.

Waylander trouvait cela très bas de prendre l'apparence de Nekoe. Mais les yeux...les yeux démontraient que ce n'était pas elle. La démone devant lui ne pouvait réussir à trouver la bonne teinte de rosé qui faisait de Nekoe, une jeune femme spéciale. Il écoutait d'une oreille distraite ce que la femme disait. Cependant, lorsqu'elle lui prit la main et l'amena vers son sexe humide, Waylander se demandait vraiment quelle attitude adoptée. Il la regarda droit dans les yeux et se lécha la lèvre supérieure.

-Oh, petite cochonne.....tu sais que tu viens de sceller ton destin. Tu vas vraiment ressentir ma puissance en toi..

Dans les yeux de Waylander brillaient une lueur étrange. Il tâtait sa ceinture rapidement, comme si il cherchait un moyen pour l'enlever d'un coup rapide. Il lâcha les cheveux et il se mit à faire des petits mouvements avec ses doigts dans le sexe humide de la démone.

-Tu sais que ça va bien entré, huilée comme tu es, petite garce...je suis sûr que tu vas aimer ça me sentir en toi...tu vas aimer ça, à mort...
Waylander venait de trouver ce qu'il cherchait. Son épée était attachée sur sa ceinture. Il l'empoigna et d'un geste brusque, il enleva sa main et la pénétra avec la lame de son épée.

-Maintenant, hurle pour moi, agonise pour moi, saigne pour moi...démone. Tu as échoué,je ne vois pas Nekoemi, mais juste toi putain du diable dit-il en faisant des mouvements de va et viens avec la lame dans le vagin de la femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeux

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Mar 19 Mar - 18:00

Oh qu'elle semblait adoré, le regard que tu lui avais jeté, ton impatience a vouloir détaché ta ceinture, tes propos vulgaires et grossier, elle frémissait et lâchait des plaintes frôlant l’obscénité, surtout lorsque tu mis a agités tes doigts et a lui faire tout un discours sur ce qu'elle allait ressentir. Mais intérieurement, une ombre ternissait son beau tableau, de toi la dominant tel une bête, oui, c'elle de toujours parler de cette petite idiote aux yeux rosés! Oh, la jalousie était un vil serpent qui s'insinuait doucement, mais étant la représentante de ce vilain défaut, l’imposteur ne rêvait que d'une unique chose : Arracher la tête à la jeune déesse. CE fut surement cette obsession malsaine qui l'empêcha de réaliser que ta quête n'était autre que ton arme, et au premier coup ou tu l'empalas puissamment avec cette dernière, aucun sons ne franchis ses lèvres, seul une stupéfaction peinte sur son visage, toujours sous les traits de Nekoemie. Sa bouche formait une sorte de o, ses yeux étaient écarquiller, elle palissait alors que le sang giclait de manière à remettre un peu de couleur a ce décor apocalyptique et terne. La répétition la fit finalement hurler, la douleur, la souffrance avait été trop forte pour ce rendre immédiatement a ses terminaisons nerveuse, mai maintenant elle était a son apogée, et au lieu d'hurlement d'extase et de plaisir, ce furent des cris strident d'agonis qui raisonnèrent dans cet endroit qu'était ton esprit.


Une flaque poisseuse continuait de ce former a tes pieds, continuant de mutilé mortellement la démone, mais subitement ses plaintes assourdissantes de souffrances cessèrent, ses épaules ce secouèrent sous un rire, elle avait perdu énormément de sang, sans parler des dégâts internes surement irréversible et mortel, mais..ce n'était qu'un rêve n'est-ce pas? relevant la tête malgré ta poigne de fer, ses yeux dardant les tiens, l'antagoniste souriait de manière carnassier, une drôle de sensation ce fit sentir, comme si une pression était retiré de tes épaules, les picotements de ta nuque et de tes tempes commençaient a ce dissiper peu a peu, le paysage prenait du...vert? étrange... et la nuit était arrivé, comment, il semblait pourtant faire jour il y avait a peine quelques instants!

- Bon....re...retour a la ...réalité...mon p'ti...coeur...

Elle semblait au bord de l'évanouissement malgré ses propos, mais tu fus happé, comme si un néant venait de t'aspiré, la dernière chose que tu pus voir, fut le visage souriant cruellement de la femme. Cet état de ''vide'' ne dura en tout que quelques micro-secondes, étrangement tu t'éveilla sur un lit improvisé, de retour dans la forêt de jade, non loin ce trouvait la souche ou Nekoe avait fait une mauvaise chute par la faute de Suture, lors de ses déclarations, si adorable! Un campement semblait avoir été monté, la nuit était là depuis longtemps déjà, la lune était haute, un feu crépitait et ton amie dormait enrouler dans une couverture un peu plus loin. Mais ce petit moment de répis ne fut que de courte duré, une chimère, cette réalité avait beau être réel, ton adversaire avait profiter du peu de temps que tu reprenne conscience pour prendre les devants et sortant de nul pars, ayant en main, ton épée!? elle t’asséna un violent coup de botte au visage, elle semblait avoir repris du mieu...

- Profite du spectacle hahaha!

Joignant un geste a ses mots, elle enfonçait la lame dans un de tes bras, pas pour le trancher, mais d'une précision chirurgical, sauf sous l'arme utiliser, elle sectionna le tendon qui te permettait d'utiliser convenablement ta main. elle répéta l'exploit après un second coup de botte, puis te laissant comme un déchet, elle attendit d'être sur que tu pouvais bien la voir, avant de saisir par ses cheveux, d'une poigne féroce , la petite déesse qui venait à peine de s'éveiller.

- Regarde le dans les yeux petite garce, dit-elle entre ses dents presque hysterique. ET demande lui qu'elle partit de ton petit corps je découpe en premier hein!? Je devrais peut-être te retiré ces deux obus, petite catin, allez dit lui, demande lui!! A ton Assassin de pacotille, demande lui sinon je choisirais moi même!

Elle lacha sa prise sur sa chevelure, mais elle n'eut pas le temps de dire ouff, qu'elle frappait de la garde de l'épée la tempe de la jeune femme et écrasa finalement sa tete sous sa botte menaçante et en position de pouvoir. Il l'avait bien cherché...il aurait du être a ELLE, pas a cette idiote de blondinette non!! On ne rejetait pas la jalousie, ou l'embrassait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékoe
Admin
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 26
Localisation : somewhere close to you *.*

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Dim 31 Mar - 10:57

Les choses s'étaient passé bien différemment pour la jeune déesse. Alors que Dakeyras lui caressait la joue et lui avouait S'être refermé depuis leur dernière rencontre, une drôle de sensation avait alors envahis son être, et sans pouvoir ce poser plus de question elle vit son compagnon tan aimer, tomber a la renverse dans l'inconscience, sous les jappements angoisser de Sutures. Nekoemie avait d'abord crut a une blessure que ce dernier lui aurait dissimuler et avait sans gêne déshabiller son bel ami, pour inspecter son corps minutieusement, tout en lui laissant une certaine intimité tout de même, de toute façon, la jeune déesse ne ce préoccupait pas vraiment de ces détails, son regard trahissait sa panique et ses inquiétudes du moment. Son inspection terminé, Nekoe sentit ses épaules s’affaisser, qu'allait-elle donc faire? Que lui arrivait-il!? C'était si injuste! Elle revoyait celui qui avait causer tan de tourbillon dans son âme, après tant d'année pour quoi!? Le voir être souffler par un mal invisible!?

Ce promettant de respecté la parole de Dakeyras ne ne s'infiltrant pas dans son esprit, malgré la boite de pandore que cela représentait a ses yeux rosés, la petite déesse ce sentait déconfis et en proie a une grande tristesse, mais elle devait ce montrer forte! Elle était peut-être incapable de jauger le mal qui grugeait son compagnon, elle pourrait tout de moins ce montrer util, 7 ans parmis les humains et leur monde chaothique, elle savait ce débrouiller seule, du moins sur certains aspect, elle ferait en sorte qu'a son réveil, Dakey soit fier d'elle! Elle ravala alors sa peur et sa peine, et s'armant de courage et de détermination, sous le regard de Sutures glapissant tel un chiot effrayé de voir son maître dans cet état, elle monta un campement.

Fouillant dans le sac de Dakeyras, elle y trouva tout ce qui faut pour allumer un feu, au début elle ne sut pas comment les deux petites pierres créeraient les étincelles nécessaires, elle avait vu des gens le faire au cour de sa vie, mais n'avait jamais tenté l’expérience par elle même. Retenant les geste autrefois posé par son ami, elle trouva de grosse pierre pour délimiter ou serait créé cet élément ravageur, ramassa du bois pour alimenter la source de chaleur et finalement au bout de plusieurs essais qui s'avouèrent être des échecs lamentable, elle réussis a allumer les broussaille, quelques efforts de plus, puis les flammes furent vivent. VICTOIRE!


Satisfaite, Nekoemie continua son petit manège, elle revêtit au complet l'homme, s'assurant que son arbalethe était là ou elle était toujours, , le coucha avec difficulté, vu sa faible musculature, un peu plus près des flammes, sur un lit improvisé et mis le sac de ce dernier en guise d'oreiller. Toujours inquiète et ravager par ses sentiments, elle baisa son front, serrant les lèvres pour ne pas succomber a sa tristesse, puis termina de monter le campement, avant que son estomach ne la rappel a l'ordre. Ce maudissant, ayant oublié qu'un corps mortel avait besoin de ce sustenté, elle changea de forme après avoir retiré ses vêtements trop grand, elle communiqua dans une sorte de lien télépathique avec Sutures pour dire qu'ils allaient chassé. Le lynx fonça dans les bois de Jade, elle remercia tout les dieux et surtout sa mère que son compagnon ne la voit pas ainsi, elle aurait trop peur qu'il ne la prenne pour un animal que pour une personne, autrement, et n'aurait jamais osé afficher ce visage.

Revenant avec de petit lièvres, qu'elle s'empressa de dépecé après être redevenu elle même et s'être revêtu, elle cueillit quelques herbes qu'on utilisait a l'auberge ou elle avait travaillés, pour faire des soupes et fit un petit ragoût sur le feu, utilisant la casserole que Dakeyras avait dans son sac. Sutures ne revint pas immediatement, mais cela n’inquiéta pas Nekoe, trop apeuré et ne de tachant pas son regard de son ami inconscient, elle s'enroula dans une couverture après le repas, en laissant pour ce dernier, et monta la garde, jusqu’à ce que son corps décident qu'elle devait dormir également.


La douleur...
Ce fut la première chose qui tira la pauvre petite déesse de son sommeil réparateur. Quelqu'un lui tirait avec agressivité les cheveux, l'arrachant brutalement des bras de Morphée, mais avant qu'elle ne put voir qui était son agresseur, son regard ce posa sur son compagnon, maintenant éveillé, mais cette joie était de courte duré lorsqu'elle ce rendit compte du sang et des blessures qu'il venait de subir.


- NON!

Elle voulu ce précipité a son secours, tout âme charitable qu'elle était, mais la poigne ce fit plus insistante. C'est alors qu'elle aperçut son double! Le visage déformé par une grimace haineuse, cette apparition lui asséna un violent coup au visage, risquant de lui faire perdre connaissance, pour ensuite ce retrouver face contre terre sous la botte de son alter ego. Mais ce n'était pas la douleur, ni la peur qui était percevable sous les traits de Nekoemie qui ne comprenait rien de ce dont parlait la femme menaçante, mais plutôt son inquiétude, ses yeux fixé sur Dakeyras, malgré son propre sort, elle était beaucoup plus inquiète pour ce dernier que pour elle même. Elle aurait pus utiliser une de ses ondes de choque pour ce sortir de ce pétrin, cependant, la petite déesse était ligoté par la terreur, que si elle ce libérait de son agresseur, le suivant a être mis en charpie soit son ami. ''je susi désolé Dakey... '' pensa t'elle tristement.

_________________
you're the antidote, for solitude
injected in my veins
may the touch of your hand, forever be
my therapy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakeyras

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Mar 2 Juil - 22:49

-Tu ne veux vraiment pas mourir toi...dit-il en serrant les dents de douleur. Oh! Non il n'allait pas montrer à cette démone qu'il souffrait de ses blessures. Il ne voulait pas non plus montrer qu'il était effrayé pour la sécurité de Nekoe. Il rageait intérieurement de ne pas pouvoir rien faire de plus. Il ne voulait pas montrer qu'il allait perdre aux mains de cette garce qui avait juste souffert en rêve...

-Ça ne peut pas se passer comme ça...c'est pas possible..marmonna-t-il. Il chercha des yeux son arbalète. Elle était près de lui, mais sans l'usage de ses mains, il ne pouvait rien faire du tout. Pour une rare fois, il avait le goût de verser des larmes. Mais sa fierté reprit le dessus. Lorsque la démone l'avait frappé et tailladé, ses couteaux de lancer avaient tombé sur le sol. Il rampa jusqu'à eux en se demandant ce qu'il allait faire..

Il jeta un oeil sur Nekoe et fut prit d'une vague d'impuissance quand il comprit que la jeune femme était désolée...Désolée de quoi?! C'était lui qui devait être désolé, pas elle! Il regarda ses couteaux avec colère et les imagina se diriger violemment sur le visage de la démone. Un tintement de métal attira son attention et il vit avec stupéfaction, ses armes aller tout droit sur la démone.

Dakeyras eu une joie en constatant que ses couteaux avaient créé une diversion assez grande pour que Sutures tire Nekoemie loin de l'envoyée des Enfers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeux

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Mer 3 Juil - 10:06

La démone eut un sourire de satisfaction, comme si la souffrance de quelqu'un lui échapperait!? Jamais elle ne manquait un spectacle de ce genre, car chacun avait sa propre façon de la démontrer, même si la retenue de Dakeyras la frustrait légèrement, elle eut un bon petit rire a glacé le sang, sachant qu'il ce sentait démunis face a cette situation, une seule chose raisonnait dans ses sombres méninges : elle avait gagné!

Alors qu'une petite séance de mutilation semblait vouloir s'imposer, que ne fut pas sa surprise lorsqu'un choc la fit reculer, prenant son visage a deux mains, la douleur l'assaillit et elle hurla dans un mélange de douleur et de rage. Comment avait-il fait!? Elle retira ses mains, arrachant avec violence la lame qui s'était figer dans sa joue droite, la transperçant et laissant un gout métallique, le gout du sang dans sa bouche. Elle allait faire un mouvement pour rattraper Nekoe mais les autres couteau l’atteignirent également, un frôlant son coup, laissant une belle strie rouge sur son passage et l'autre arrachant son oreille gauche avec elle, terminant sa course dans un arbre plus loin.

- SALOPE! si tu n'aurais pas transformer son essence ...*tousse, crachant du sang en même temps* J'aurai peut-être eu pitié de toi sale petite garce, mais la, ohohoh tu vas me le payer geignarde!

Disait-elle en cherchant des yeux la petite déesse qui avait disparut de son champ de vision. Lachant un cri de rage, elle ignora Waylander, Cain et sa foutue mission il pouvait bien ce la foutre où elle pensait, elle les mettraient en pièce tout les deux! La jalousie entra alors dans les bois pour retrouver la trace de ce sale clébard et de la pleurnicheuse. Après une courte recherche elle revint bredouille, son regard noire posé sur Waylander, elle attrapa son épée, ayant repris son apparence originel, et la mis sur la gorge de l'assassin avec un sourire cruelle.

- De dernière paroles mon mignon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékoe
Admin
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 26
Localisation : somewhere close to you *.*

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Mer 3 Juil - 11:31

Comme dans tout danger, toute situation périlleuse ou la petite déesse s'était retrouvé, une seule solution avait toujours été appliqué, fuir, courir, partir au loin et ne jamais regarder derrière elle. Mais alors que son coeur battait a tout rompre, que seul sa respiration saccadé raisonnait tandis qu'elle suivait Sutures essayant de la mettre en sécurité, elle stoppa net sa course. NON! Dakeyras...

Normalement elle était seule, elle n'avait pas a ce soucier des autres qui étaient capable de ce défendre, mais elle n'allait pas abandonner la seul personne qui comptait réellement pour elle. Nekoemie siffla Sutures qui revint sur ses pas, la rejoignant, que devait-elle faire? Que POUVAIT  elle faire? La blondinette ne pouvait tout simplement pas affronter l'ennemie, de 1, elle ne savait pas ce battre, de 2 elle n'avait pas d'armes de toute façon et de 3, cette femme semblait forte, si elle avait réussît a cloué ainsi son ami au sol, il était impensable que Nekoe en vienne a bout seule.


Que devait-elle faire, là, maintenant!?


Une grande respiration,
le coeur battant ,
Un pas en arrière,
Sutures Glapis inquiet,
Un autre...
puis un autre...
Ses yeux rosé deviennent dorés,
déterminé,
elle s’élança vers le campement...


Utilisant ses sens aiguisé, la petite lynx contourna la ''zone dangereuse'' ignorant que la démone était partie a sa recherche et le campement désert. Elle ce glissa derrière Dakeyras et mis une main sur sa bouche pour ne pas qu'il hurle de surprise, n'ayant aucune idée si il agirait de la sorte, c'était juste une précaution. Avec délicatesse, elle le força a s'appuyer contre le tronc d'un arbre, puisqu'il avait rampé au sol pour atteindre ses couteaux, puis avec précautions, pris ses bras blessé dans ses mains et regarde les blessures attentivement. Fronçant ses sourcil et son petit nez ce retroussant légèrement sous la concentration. Ellen'avait pas utiliser ses talents de guérisseuse depuis une éternité, faire appel a eux demandait beaucoup d'attention et de force, elle eut même peur durant une fraction de seconde que cela ne fonctionnerait pas, mais quand la lueur rosé s'échappa de ses mains pour enveloppé le mal de Dakeyras,elle soupira satisfaite, sentant son énergie diminuer, elle devrait retourner ce cacher dès l’opération terminé. Mais ce fut avec un calme désarmant qu'elle dit ceci a son compagnon.

- Ne la laisse pas vivre, Dès gens comme elle ne mérite pas de vivre Dakey, tu veux bien t'en débarrasser?

Il n'y avait aucune haine, aucune colère ni peur dans le regarde de Nekoe, simplement une résolution. Elle avait faillit tuer son ami, Dakeyras! Mais si elle survivait, tout les gens qui pourraient par la suite souffrir, a leur tour, ce serait injuste! Il n'en était pas question! La chaleur et la lumière diminua, elle resta un moment a coter de lui, le regardant drôlement, présentement la violence ne faisait pas peur a Nekoemie,  comme lorsqu'il était venue la sauvé a Argent, c'était une chose indispensable parfois pour le bien d'une cause. La jeune déesse commençait a comprendre que tout n'était pas que noire ou blanc, donc il y avait des mal nécessaires...

Ses oreilles ce dressèrent subitement, l'ennemie revenait au camp,
Nekoe embrassa sur la joue rapidement Waylander puis partit ce dissimuler plus loin, retenant Sutures contre elle, Espérant que le monstre ne remarquerait pas que son ami était a nouveau apte a ce défendre. Un sourire de satisfaction illumina les traits de Nekoemie lorsqu'elle pointa la lame sur la gorge de Waylander et qu'elle dit : '' de dernière paroles mon mignon?'' . Intérieurement la déesse pensa
''Oui, crève ''. Et c’est ainsi que le petit bout de femme, appris la haine...

_________________
you're the antidote, for solitude
injected in my veins
may the touch of your hand, forever be
my therapy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakeyras

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Lun 22 Juil - 0:33

ATTENTION POST VIOLENT. COEUR SENSIBLE S'ABSTENIR


Elle était sauve. Il en était soulagé, mais Dakeyras avait faillit hurlé quand elle était revenue près de lui. Nekoemie allait toujours le surprendre, ça il venait de s'en rendre compte. Maintenant qu'il était guéri, il attendit la joie du combat imminent.

La démone arriva sur avec son épée en lui demandant ses dernières paroles. Aucune émotion apparu sur le visage de Waylander, excepté que ses yeux avait une lueur amusée et menaçante. Un sourire en coin étira ses lèvres.

-Hummmm...

Rapidement, profitant de l'effet de surprise, il attrapa le bras du démon qui tenait l'épée et il la propulsa sur le sol pour qu'elle plante dans la terre. Il regarda la femme avec un air de découragement. Il hocha la tête en émettant des petits claquement de langue.

-On ne joue pas avec les jouets des autres...surtout quand on ne sait pas les tenir convenablement....ton maître était vraiment désespéré pour te recruter....Mais là, je ne supporte plus de te voir en vie, alors je vais remédier à cela pour mon propre bonheur personnel. Et Nekoe viendra cracher sur ton cadavre et Sutures.....

Waylander eu un sourire malsain.

-Je le laisse imaginer tout ce que tu veux...

Il attrapa alors son arbalète et tira deux carreaux dans chaque genou de la démone. Heureux de retrouver l'usage et la mobilité de ses membres, l'assassin se gâta en tirant deux autres carreaux dans chaque épaule.

-Tes cris sont une mélodie que je ne me lasserai jamais d'entendre....mais tu respires encore et ça, ça ne fonctionne pas. Dommage, c'était bien les cris...

Waylander alla chercher son épée et caressa doucement le pommeau. Il se demandait comment terminer la vie de cette chienne des enfers. Il enfonça sa lame doucement dans le ventre de Jalousie en fermant les yeux à chaque gargouillements qu'il entendait. Lorsqu'il aperçu, d'un air satisfait, sa lame bien en vue de dos, il la monta alors doucement vers le sternum. L'assassin était content de l'avoir un peu affilée, car il serait ici encore longtemps sinon..

Il monta encore tout doucement la lame en chantant un air qu'il avait déjà entendu dans une taverne. Il était maintenant à la hauteur du cou. La démone n'était qu'un amoncellement de morceaux de chairs sanguinolents et de son encore moins humains.

Waylander se tenait bien droit devant le corps qui était sur les genoux. Il tenait la garde à deux mains. Il prit une grande respiration et leva une dernière fois son arme de toute ses forces vers le haut. Un violent crac résonna et la tête de Jalousie fut coupée en deux, comme un melon mûr. Satisfait de son travail, il se mit aussitôt à nettoyer son épée...et il pensa alors à Nekoe qui avait sûrement tout vu.

Dakeyras eu alors une petite crainte que la jeune femme ne veule plus s'approcher de lui....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékoe
Admin
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 26
Localisation : somewhere close to you *.*

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Lun 22 Juil - 9:38

La haine, comment définir cette nouvelle sensation, cet euphorie qui envahissait sont petit corps et qui changeait la couleur de ses yeux arc-en-ciel en une fraction de seconde? C'était comme avoir une boule coincer au niveau de la gorge, Nekoemie aimait bien représenté la chose comme étant les glandes a venins d'un certains serpents,  et le besoin impératif de cracher , de hurler, cette émotion trop vive, trop forte, trop accaparante! Ce fut cependant impossible,  son humeur changeant au quart de tour lorsque le premier hurlement fit tiquer ses oreilles de lynx, que ce passait-il? Elle était trop loin, ne voyait rien! Ouvrant cette boite de pandore qui s'offrait a elle, la petite déesse avança vers la source des lamentations...non c'étaient des plaintes non-retenue d'un animal a l'agonie!

Sutures essaya de la retenir en tirant sur sa tunique jaune, bien trop grande pour elle. Mais la blondinette ne comprit pas que son ami a 4 pattes essayait de la protégé d'un spectacle, dont sont coeur ne supporterait surement pas la vue. Ses yeux rosé débordaient de curiosité, mais aussi de peur, alors qu'un pas a la fois, elle ce rapprochait doucement, jusqu’à voir le dos de son ami tan aimé et...

Elle stoppa net,
Ses idées devinrent aussi claires qu'une balle de laine,
dire qu'elle était confuse était loin encore de la vérité.
Que ressentait-elle? De la peur? de la rage? du dégout?



Non...
Tout ce que son cerveau enregistrait, les images que ses yeux lui renvoyaient, semblaient irréaliste, puis des morceaux du puzzle s'emboitèrent un a un, l'interdiction de lire ses pensés,  la protégé de lui? Comment il avait aussi facilement massacré et menacé les gardes d'Argent. Dakeyras, sont ami, son sauveur, celui dont elle ne voulait  plus jamais au grand jamais, être séparé, était un tueur. C'était aussi simple que de dire bonjour, elle aurait du s'en rendre compte bien plutôt, mais sa naïveté et sa candeur l'avaient empêché de comprendre et de bien traité l’information.

Elle fit un pas, alors que la tête fut tranché...
Comment ce sentait-elle face a ces faits? Sa vision de lui en était-il changé pour autan? Elle regarda un moment le corps, les lambeaux de chaires qui restaient de la créatures qui les avaient froidement attaqués, sa douleur, était justifié?...
La haine revint  a la charge un instant, furtif, a peine perceptible dans son regard, passant du rose au noir puis revenant  a la couleur primaire de ses yeux en un tour de main.
Oui, cette femme avait mérité son sort, Oui, Dakeyras était un tueur, et après 7 ans de vie parmi les mortels, la petite déesse s'était bien rendu compte d'une chose importante, une réalités qui l'avait frapper dès la première année et qui ne l'avait plus quitté depuis, sinon vous accumuliez déception sur déception sans pouvoir affronter la vie devant vous: personne n'était parfait.


Il était un tueur!? Et puis!?
N'avait-il pas sauver sa vie une fois de plus?
Ne s'inquietait-il pas de sa sécurité au point qu'il était refermé sur lui même?
Il donnait la mort a ceux qui le méritaient, du moins, au yeux de Nekoe, et c’est cela que la petite déesse retint, la, aujourd'hui, en regardant Dakeyras nettoyé son arme: peu importe qui il était, ce qu'il avait fait ou ferait, il resterait toujours celui qu'elle aimait...


La jolie petite tête blonde s'approcha alors, elle aperçut le sang qui avait giclé sur la tunique de l'homme, ainsi que celui s'était échappé de ses blessures au bras. Esquivant un petit sourire, prévenante, toujours silencieux, elle retourna plus loin dans leur campement improvisé, fouilla dans le sac de son compagnon et en sortit des vêtements propres. Elle revint alors, toussota pour démontré sa présence puis avec un sourire franc et ses grands yeux bien rosé, lui tandis les vêtements.

- Tiens, oh et je ne sais pas si tu es quelqu'un de pudique, mais lorsque tu es tomber inconscient j'ai inspecté tout ton corps pour être sur que tu n'étais pas blessé, alors tu peux te changer sans crainte...enfin, je ne comprend pas pourquoi il faut être pudique *hausse les épaules continuant de sourire* ni tout ce que j'ai vu, mais ca va

Elle s’aperçut alors qu'il semblait, pas inquiet mais...
Elle soupira elle n'avait pas le droit de lire ses pensés, il le lui avait interdit, alors cela compliquait encore plus les choses, pour la petite déesse.


- Ne t'inquiète pas Dakey, je suis même heureuse qu'elle ne puisse plus jamais faire de mal a personne...

Sutures les rejoignit, elle caressa la tête du chien heureux de s’apercevoir que tout le monde allait bien. Oserait-elle posé la question qui la démangeait tant? Car dans n'importe quel situation, la plus horrible, triste ou déroutante, ce petit bout de femme ne serait qu'à jamais une drôle de petite bête curieuse, avide de savoir ce qui la torturait,  tout représentait un secret dont elle devait avoir connaissance.

- Je suis contente que tu n’aie rien Dakey sa main droite alla caresser sa joue, elle continuait de sourire comme une enfant, semblant délibérément ignoré le drame qui venait de ce produire. Nekoe ce mit alors a ce dandiner drôlement, elle avait quelque chose a demander, mais ne savait pas comment aborder le sujet, ça la démangeait, ses yeux changeant de teintes, alors qu'elle passait de la joie à la déconfiture, de l'hésitation a la détermination prouvaient bel et bien que quelque chose la tourmentait. Prenant son courage, sa main de retour contre son corps elle lâcha. Ou as tu appris a tuer ? Est-ce que quand tu prend la vie a quelqu'un tu es heureux ou pas? Comment peut-on bien dormir ensuite?....Elle ce rendit alors compte qu'elle recommençait encore, harceler et bombarder les gens de questions, on lui avaient dit des milliards de fois, qu'il ne fallait pas agir de la sorte, qu'on vous prenait pour une petite peste. Ses yeux tournèrent au gris, signe de tristesse, elle baissa la tête . Désolé, je suis trop curieuse...

Car oui,
toutes ces questions étaient demandés avec son innocence habituel,
sans arrière pensé, non pour le juger, juste a titre informatif et satisfaire sa trop grande curiosité.

_________________
you're the antidote, for solitude
injected in my veins
may the touch of your hand, forever be
my therapy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakeyras

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   Sam 24 Aoû - 1:06

Décidément, il ne comprendrait jamais comment Nekoémie fonctionnait. À chaque fois qu'il pensait qu'elle allait faire un geste ou avoir une réaction, elle faisait toujours le contraire. Dakeyras venait d'avoir une leçon: cette jeune femme n'était vraiment pas prévisible. Il aimait cela. Nekoe était comme un petit défi à chaque moment. C'était toujours un renouveau.

En parlant de renouveau, il ne put s'empêcher de se regarder lorsqu'elle mentionna qu'elle l'avait déshabillé et observé...et il y avait des choses qu'elle ne comprenait pas...

*Oh oh...*

La dernière chose qu'il voulait faire en ce moment était de lui expliquer l'utilité du truc semi mou qui pendouillait pénard entre ses jambes. Non, il ne se sentait pas d'attaque. Dakeyras ne pu retenir un soupir de soulagement quand elle lui demanda à propos de son ''talent'' de tueur. Elle avait raison, il lui devait des explications.

-Je suis heureux de prendre la vie d'une personne qui ne mérite pas de respirer le même air que moi. Je suis devenu assassin quand j'ai perdu ma première femme et mes enfants. Je n'avais plus rien à perdre, même pas mon âme. Alors j'ai pris des contrats et j'ai tué. Mais je n'aimais pas prendre la vie d'une personne que je savais innocente. Je ne la faisais pas souffrir et je m'arrangeais pour qu'elle ne s'en rend pas compte. C'était tout ce que je pouvais faire pour elle.
Et pour ce qui est de dormir...ça n'a jamais été un problème.


Loin derrière lui, il entendit un murmure. Il se retourna dans tous les sens mais ne vit personne. Embêté, il regarda Nekoemie.

-Dorénavant, je vais répondre à toutes tes questions concernant mon passé. Tu as le droit de savoir...mais avant, dis-moi, qui est Moëra?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un verbe qui ne ce conjugue pas sans aide (pv MJ-Dakeyras)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: