Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soirée mondaine?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une soirée mondaine?   Dim 24 Fév - 13:39

Ses petits seins rebondissaient au rythme brutal du bassin de l'immortel. Le silence de l'immense hall, où tout les convives observaient la scène, souriant ou impassible, était rompus par les gémissements à la fois douloureuse et jouissive de la jeune écervelé, qui, la chanceuse! Avait été ''choisis'' pour satisfaire certains désirs primaires. Voilà le spectacle auquel ont était offert présentement, en ouvrant cette fameuse porte grinçante, entrant dans cet univers plus grand que nature : Cain, assis sur un trône, prenant avec appétit une jeune blondinette surement âgé de 16 ans, tout ou plus! Puis finalement un râlement rauque franchit les lèvres du vampire, tenant les hanches de la jeune fille avec agressivité, il resserra son emprise sur elle un court instant, enfonçant sans remord ses ongles dans sa chaire tendre, alors qu'il s'étendait en elle. Puis dès la dernière goûte dépensé, son corps tressauta sous un rire bas, semi étouffé et n'attendant pas que sa ''partenaire'' atteigne son coït également, il fit mine d'aller caresser cette chevelure d'or, mais au fil attrapa sa nuque et d'un coup sec la lui brisa, pour laisser le corps flasque et nue retomber dans un fracas à ses pieds, il sourit dédaigneusement, hautain, les convives recommençaient a bavasser.

- Pas mal...
Dit-il à l'encontre d'un vieil homme non loin du trône, lui ayant offert cette jeune donzelle en cadeau.


Essuyant sa bouche du revers de sa manche, il remis machinalement son ''arme'' dans on fourreau et ce mis debout, observant cette bande de dégénérés, clapissant tel des pies dans un vrombissement infernal. Parlant de complot, de plan, de projet pour renverser tel ou tel duc. Ça devenait barbant, un plan, et pour quoi faire? Il avait beau être a la tête de tout ces minables ce croyant plus cruelles et froids les uns que les autres, Cain était un drôle de phénomène, il n'avait pas de plan, il ne désirait rien, aucun projet a long thermes, le seul but à atteindre était l'extase, s'amuser et de n'importe quel façon! Mais alors, si ils l'énervaient autan, pourquoi les avoirs invités a cette soirée ?

La réponse vint aussitôt qu'un homme stoïque s'approcha de lui, tenant par sa crinière, une rousse volcanique, non plus âgé que sa première offrande, mais avec un caractère et une fougue étonnant le vampire. Un sourire carnassier ce peint sur son visage, alors qu'il plongeait ses yeux vert émeraude dans le bleu azur des siens, mais encore une fois, son plaisir fut gâcher par un piaillement agaçant.


- Maitre, seigneur et maitre, acceptez cette jeune vierge pour vous...


Il n'écouta pas le reste de sa phrase, le défis peint dans ce regard lui plut immédiatement, on y percevait une pointe de peur, mais juste asser pour déclencher l'instinct de survie. Mais malgré sa joie cruelle de voir une battante, il fit signe a son ''donateur'' de la faire s'agenouiller devant lui, la docilité de ce dernier l’exaspéra au plus haut point, alors que ses ordres étaient exécuté. L'empathie du vampire lui dénonçait toutes ces émotions négatives, tout ces gens qu'il avait soit créé, soit vu naître, dans cet enfer, qui voulait soit le détrôner, ou le méprisait, croyant qu'il ce la jouait plus qu'il n'était puissant. Ils croyaient tous si bien le connaitre pas vrai?...et bien il ne faudrait surtout pas les surprendre, non?

C'est alors qu'un furtif clin d'oeil fut échangé entre la futur victime et l'empereur infernal. Trop furtif pour être réellement capté par cet auditoire distrait qui ne parlaient que de pouvoirs... « le pouvoirs? il n'est rien sans liberté... » Puis à la surprise général, lorsque tous ce rendirent compte que l'offrande ne subissait aucun service, la curiosité des invités ce posèrent tous sur la drôle de scène, ou le seigneur, le visage dorénavant cacher sous sa chevelure noire semblait pris d'un fou rire, connaissait-il une bonne blague et ne désirait-il pas la partager aux autres? Ha oui, il la partagerait...

- Vous êtes tous viré...

Un silence de plomb ce fit entendre, alors qu'il aidait a ce relever la jeune femme, surprise elle , également.

- En faites..., il lui tenait avec une délicatesse non connue sa main. Vous êtes dès a présent les esclave de cette chère enfant, elle fera ce qui lui semble bon de vous dès aujourd'hui...

Les portes claquèrent, aucun échappatoire possible, ce sourire de prédateur que tous craignaient de voir un jour, était grand sur le visage pâle du vampire, tandis que des drôle de colliés noires apparaissaient au coup des invités, qui hurlaient et s'entre déchiraient pour fuir.

- Ces bijoux, je les ais spécialement conçu pour retenir toutes vos capacités et vous empêcher de faire du mal a votre nouvelle maitresse...Vous n'êtes que des charognards sans cervelles qui me croyaient assez idiot pour vous inviter a un bal? vous m'avez bien regarder, un bal hahhaha c'ets la meilleur, non c'est votre renvois officiel, maintenant je ne me fis qu'à l'ordre, et l'esclave sera votre maitre....Il tourna son visage souriant comme un enfant fier de son coup vers la rousse. Surtout, amuse toi bien...héhéhé

Il éclata de rire et laissa tout le monde disparaître hors de sa vue. Enjambant le cadavre de la donzelle blonde, il repris place sur son trône tout en souriant mesquinement, perdu dans ses pensés. « mais pourquoi? hahahah ils me le demanderont tous un jour, pourquoi, qu'aurais-je pus faire ? et je répondrai toujours la même chose a ces idiots...car cela me distrait, évidement... »

Si l'enfer était un jeux d'échec...l'empereur aurait été un fou ayant gagné la place du roi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   Ven 1 Mar - 20:19

Et le temps fila, bon il ne filait pas vraiment et c'était un concept bien dérisoire pour la créature qu'il était...le temps, mais qu'est-ce donc réellement? n'empêche qu'il souriait et fulminait à la fois, une domestique avait pris le cadavre de la jeune blondinette pour la jeter au charognard surement ceux-ci goûterait son assaisonnement maison et le remercierait. Quel perversité! Il ce surpris lui même a cette pensé monstrueusement dégoûtante, le faisant hausser un sourcil « je me surprendrais toujours, j'ador les surprise » mais ses yeux verts devinrent la plus sombre des émeraude alors que dans le miroir que lui avait amener un de ses valets cet objet étant pour observé les âmes et les humains qu'il désirait pour rejoindre leur rang.

Mais que pouvait bien le déranger? Pour ainsi assombris ses yeux étincelants Cassiel Inari avait toujours adoré les imprévus, il ne faisait jamais de plan d'avance de ce fait, ainsi cela lui évitait de perdre la face lorsqu'un projet volait en éclat cependant il n'aimait pas voir ses 'brebis' soigneusement choisi et encadrés, lui glisser entre les doigts. Ce levant gracieusement de son trône, il marchait tel un loup autour de sa proie, faisant de long va et vien autour du miroir observant le portrait souriant d'une autre blondinette qui risquait de lui arracher une pièce importante a sa collection.

- Ahhh biensur l'amour c'est si beau, si doux...si faible! N'y pense pas mon mignon j'ai déja bouger les pièces pour te faire perdre deux de tes femmes je peux recommence une troisième fois tu sais!? ah...je vois le problème, pourquoi elle te plait tan...tutututut pourquoi ne m'avais tu pas dit plutôt quelle était ton âme soeur? Ridicul petit contexte de l'amour parfait inventer par ces idiots brulants leur fourmis. Bon, de toute façon ca ne dureras pas bien longtemps, d'après ce que je vois, la violence n'est pas son du et je sais a quel point...tu aime cela non? La solitude la violence, le sang, tu adoer réussir tes bon coups sans avoir été repéré, petit cachottier! tu ne pourras pas la tenir loin de tout cela bien longtemps ...et si oui je saurais m'en débarasser....tu es prédestiné a mon royaume, ton âme est trop sombre...Waylander


Il disait cela comme un enfant, hystérique par moment tout joyeux par d'autre et presque charmeur. Tapant dans ses mains soudainement comme si il applaudissait une personne invisible une idée lui traversa les méninges, il fit venir un de ses sbires qu'il appelait communément le ''caméléon'' , une métamorphe a l'esprit plus tordu que le sien...non, non pas plus tordu car vous deviez déjà etre fou pour faire appel a ces services, puis lui expliqua sa brillante idée dans le plus grand des secrets. Le Caméléon accepta, ne pas tuer mais déranger... la souffrance valait mieu que la mort mais bon allait-il vraiment écouter ce soit-disant-maitre-des-enfers? Surement pas! Cassiel le savait, et qu'il obeisse ou non, il regarderait la scène avec cette petite jouissance bien a lui...impatient daller lui même samuser....bientot...bientot...et quand personne ne s'y attendrait!

Alors Cain repris sa place sur son trône et demanda une nouvelle amie pour jouer...le temps passait si lentement...
Revenir en haut Aller en bas
Sammael

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   Dim 10 Mar - 19:40

Depuis qu'il était revenu de sa prison cristalline, Alone n'avait cesser de chercher cette endroit, les Enfers, un royaume ou il y aurait surement un dirigeant avec qui il pourrait partageait des objectifs commun.

Il y était enfin, marchant droit devant lui, sans accorder le moindre regard au ombre qui le suivait, à peine avait-il traversé le portail rouge qu'une créature de se royaume dévaster avait fondu sur lui. Un véritable colosse, armée d'une lance tout aussi impressionnante, malheureusement pour ce dernier, l'épée de l'Archange déchu avait était plus rapide, et lui tranchant la tête, ne laissant qu'un jet de sang taché l'Armure immaculé de son bourreau. Sans même accorder la moindre importance à sa victime, Alone avait continuer sa route, en forçant néanmoins le pas, pour ne surtout pas laisser le temps à ses hôtes de se rassembler en un groupe plus courageux. Ici et la, il avait affronter des gardes trop sur d'eux, ou simplement fou, pour l'affronter en un contre un, le résultat fut le même pour tout ses agresseurs, une fin rapide et sans réel douleurs. Alone se surprit à aimer cette sensation, prendre une vie était excitant, plus excitant qu'il ne le pensait, mais il avait sans doute déjà gouter à se plaisir, mais il n'en était pas sur.

En entrant dans ce qui ressembler à un véritable palais, Alone assista à une scène inédite pour lui, enfin il n'en était pas sur, sa mémoire, une chose précieuse pour beaucoup d'être vivant, lui fessant toujours défaut. Un homme prenant plaisir avec une femme, ne l'utilisant que pour son propre plaisir, sans lui accorder le moindre respect. Cette homme, sur le trône des Enfers, peu être l'avait-il déjà rencontrer, peu être même croiser le fer avec lui, il n'en avait aucune idée au fond, et cela n'avait aucune importance car seul le moment présent était la seul chose à avoir de l'importance. Alone resta immobile, dans un coin de la pièce pour mieux voir celui qui changerais surement à jamais son destin. Rassemblant ses idées, il prit une profonde inspiration, puis s’avança d'un pas décider pour faire face à Cain qui "s'occuper" avec une servante. Alone utilisa sa magie de feu pour transformer la concubine de Cain en torche-vivante, pour être sur d'avoir tout son attention. La pauvre femme hurlé de douleur, étant ronger par les flammes.

- Bonjours à toi, Maitre des Enfers, je me nomme Alone. J'espère que tu ne me tiendras pas rigueur du traitement que j'ai infliger à ton "jouet", il ma fallut du temps pour te trouver, et j'aimerais m'entretenir avec toi. En preuve de bonne foie, je retire mon armure, et pose mes armes devant toi.


Au même instant, l'Armure Céleste se scella dans son pendentif, et il posa ses 2 épées au sol, fit une révérence, et posa un genou au sol.

- Je viens pour te servir, mon seul but est de ravager le monde des humains, car ils ne le méritent pas. Forcer mes semblable à prendre part au combat, et ainsi assouvir ma vengeance sur eux ! Je ne désire que cela, être le bras armée des Enfers, ou plutôt, le tiens !!!

Puis Alone posa ses yeux bleu d'une pureté sans égal dans le regard du souverain, en attendant sa réponse....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   Dim 10 Mar - 20:41

hj: j'allais pas être méchant en commençant, mon image voyons!

Durant un moment, alors que la jeune femme hurlait et courait dans tout les sens, Cassiel Inari s'imaginait fortement attraper la tête de l'impudent personnage et lui faire avaler ce qu'il n'avait pus dépenser dans le corps, maintenant une perte total, de la jeune femme. Il ce retrouvait l'arme a vif, sur sa faim, mais n'affichait aucune contrariété évidente, il ne faisait qu'hausser un sourcil, semi amusé, semi ennuyé d'un tel comportement, alors qu'il fourrait ce membre qui narguait l'inconnu, dans son pantalon. Faisant claqué sa langue sèchement, il ce leva dans un soupir, sa main droite caressait ses sourcils comme si il réfléchissait a quelque chose d'important, tandis qu'il tournait autour, blasé, de cet ange? Bon, Cain n'aimait pas avoir de plan il détestait les projets, ils finissaient toujours par voler en éclat, mais là, ses ''projets'' pour la soirée venaient de fondre comme la chaire de la carcasse, dégageant de ce fait une odeur écoeurante, de son ''ancienne concubine'' un peu plus loin.

Puis,
sortant d'un coup sec de sa ''morne attitude'', le maître des lieux tira sur la chevelure de l'imbecil toujours agenouillé près de lui, ramenant férocement sa tête par en arrière, menaçant de lui arracher, un sourire amusé, voir fou était né sur le visage pâle de l'immortel, on aurait presque dit qu'il était d'une humeur jovial...c'était effrayant a voir et jamais bon signe.


- Tu devrais couper cette tignasse, ma jolie...

Ce n'était pas comme si le sexe de l'inconnu allait le gêner dans ses désirs les plus décadents! Relâchant sa prise, dédaigneux il éclata d'un rire dément, prenant place sur le bord d'une fenêtre, il ne le regardait déjà plus, pourquoi porter attention a des mouches? non c'était ridicule avait mieux affaire, on parlait justement d'un bon pub où quelques diablesses vous faisaient la total pour quelques sous! Biensur, Cain n'aurait pas été chercher ces dernières, ce genre de chantage le dégoutait, non il aurait plutôt mis a sac l'endroit pour ce dégourdir les jambes, un court moment.

Des minutes s'écoulèrent encore ainsi, où l'immortel ignorait royalement et hautainement le petit oiseau bannis de chez lui, venu ce présenter a sa cours. Il somma a un domestique de lui apporter du vin, après quelques ordres tombé dans l'oreille d'un sourd...car évidement il avait viré presque tout le monde! Il grogna de contentement, ce leva penaud, affichant un air détaché, un peu voyou sur les bords, et souriant de manière carnassier, reposa ses yeux verts sur ''le prétendant''.

- Va me chercher du vin..

dit-il méprisant ce dernier.
Il voulait une place dans ses rangs? bien...Cain avait besoin de nouveau personnel!
Revenir en haut Aller en bas
Sammael

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   Lun 11 Mar - 5:37

A l'évidence, le souverain des enfers était un drôle de personnage, seul dans la place centrale de son royaume, à s'occuper avec une concubine, était-il juste un beau parleur vivant dans la dépravation et sans autre but. Alone sembler troubler, il fût surprit de la réaction, ou du manque de réaction du monarque pour être précis. Observant les gestes de Cain, Alone voulait mieux cerner son hôtes, mais sans réel réussite.

"Me couper les cheveux, voila ce qui lui importe.... Lui cherchait du vin.... Il se moque de moi... Cette homme, il est différent de tout ce que j'ai vue, enfin de tout ce que ma mémoire me laisse entrevoir..."

- Si je suis ici, se n'est pas pour être un vulgaire serviteur, ne prend pas mon serment d'allégeance à ton égard pour une marque de soumission.

Alone se releva, sans attendre la permission de son nouveau maître, saisit une carafe en cristal et remplit 2 coupes. Il s'avança pour se placer au coté de Cain, ses précieuses armes toujours au sol...

- Bepher... Nepher... au fourreau...

Les 2 épées se dématérialisèrent instantanément sans laisser la moindre trace de leur existence passée.

- Le monde des humains est vaste, je ne pense pas te l'apprendre, et avec l'ouverture des portails, cela augmente le nombre de "terrain de jeu" pour toi. Je fût enfermer part mes semblables pendants des siècles. En revenant a moi, et en découvrant ses portails dans le monde des humains, je pensais rencontrer tes serviteur un peu partout. De ce que j'ai vue, les humains sont de nature à aimer la guerre, et cela sera un avantage pour toi, si tu veux semer le chaos. Un chaos qui te divertira je pense et te fournira une quantité de jouet non négligeable.


Alone observa Cain, mais ce dernier ne laissa toujours rien paraitre, hormis un détachement certain pour l'ange.

- Le monde est remplit de jouet que tu pourras utiliser pour ton bon plaisir, et je serais heureux de t'en apporter. Mais avant, je dois en savoir plus sur tes ambitions à moyen et long termes. Les royaumes sont encore sous le choc du "cataclysme", il peut être intéressant de se mettre en mouvement, ta collection pourrait ainsi d’étoffer. Ha, il me faudra également des appartement, enfin si tu as un post digne de mes compétences.

Alone avait-il réussit à éveiller un intérêt pour lui auprès de Cain, il n'en était pas certain.... Puis il tendit une coupe au maître des enfers en attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   Lun 11 Mar - 18:52

Oh du vin!
Cain n'avait pas dit un mot, prenant la coupe il avala derechef son contenu et saisit la bouteille tout simplement pour calmer ses envies. La ou les hommes et femmes de ce monde, avaient peur de ce laisser aller a leur plus bas instinct, toutes ces petites tentations qui parsemaient ce monde, Cassiel n'avait jamais eu peur de répondre a ces dernières, ce qui faisait de lui un être a la fois détestable et admirable. Prenant une goulée, haussant un sourcil daignant regarder l'archange, du moins l'ancien petit oiseau divin, le vampire jeta par dessus son épaule la coupe de crystal qui ce fracassa violemment sur le sol.


- Que du vent...tu me gonfle...tu vois tu es comme ma bouteille! joignant le geste a la parole il avala une longue gorgée. Tu me promet plein de belle chose, mais au final, quand on a tout avalé, ce n'est que du vent et tu m'offre une migraine atroce...


Il avait a peine regardé son interlocuteur, toujours aussi distant, dédaigneux, hautain? Non, il avait trop vu ce genre de spectacle auparavant, des gens clamant etre puissant, des belles gueules qui voulaient offrir le monde a ses pieds, mais quand comprendront-ils qu'il ne voulait rien!? Il n'a aucun projet, il n'a aucune haine, il ne désirait rien, ce qu'il voulait il le prenait, et n'avait pas besoin de partir en guerre ou d'embaucher le premier petit oisillon venu pour lui prodiguer l'objet de son desir!

- Amène tes ''idées'' a cet idiot qui a des plans de grandeur et dirige quoi déjà...attend ce truc minable où je me suis bien marré une fois...ha oui a Argent! Va voir le petit Roi d'argent avec tes superbes projets, tu es comme les autre tu ne comprend pas! Je n'ais besoin de rien, ce que je veux, je l'ais déjà ou encore je vais le prendre de force, je n'ais pas besoin de subalterne...qui ''détestent'' l'humanité...hahahah laisse moi rire ils sont succulent...sans eux la pluspart de mes vices favoris n'existeraient pas et je ne pourrais pas autan m'amuser


Ces dernières paroles avaient été dites avec une pointe d'hysterie, une joie frivole, alors que sans crié gard, il retirait sa Rapière, sa précieuse BloodyRosa de son fourreau et pointait la lame sur le petit homme.

- Dernière chance de me convaincre...repond a cette simple question, qui suis-je?

il sourit de façon mauvaise.

Revenir en haut Aller en bas
Lilith

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   Mar 19 Mar - 22:53

Je me cambrai en assenant un coup ultime de rein à l'homme qui se trouvait en dessous de moi.

- Mmm.. Pas mal pour un vieillot.. J'ai déjà eu meilleur divertissement, ça serait dommage que tu deçoivent un autre de tes esclaves sexuels...

Ravalant un fou rire, je fis une légère moue de déception, avant de lui tranche la gorge de mes mains. Ça ne sera pas une bien grosse perte pour l'humanité, après tout, il était à l'apogée de sa vie! Me levant en m'étirant afin de me rendre au miroir au fond de la salle, je fus désolé de constaté que ma magnifique nuisette blanche est complètement barbouillée de sang! Dommage... Je la passai au dessus de ma tête avant de me rendre directement à mes appartements qui se situent de l'autre côté de cette grosse porte noire.
Complètement nue, j'ouvre mon garde-robe en me demandant quoi mettre... Notre seigneur des Enfers organise une petite fête ce soir et en temps que princesse cela serait bien mal vu de ne pas faire acte de présence. Déjà que je ne suis pas très à l'heure.. Espérons que mon absence ne se sera pas trop fait remarquée!

Suffit! Cesse de faire une gamine de toi, et habille toi! Petit sourire sexy au lèvres, je saisit un haut en dentelle noir transparent ainsi qu'une jupe assortie, qui se régale à merveille avec ma peau légèrement hâlée. Est-ce que je mets une petite culotte? Nannnn... Le plaisir de voir les regards lubrique se poser sur moi, pourrait me donner de belles envies.

Satisfaite, je fais le tourniquet sur moi-même et décide d'y aller! Déambulant dans les dédales du Palace de Cain, je ne tardai pas à trouver la fameuse salle où les festivités battaient déjà en son plein! Et tout ça sans moi!

Ouvrant avec forces les deux porte de la salle, certains qui se trouvaient non loin se turent pour me regarder.. Rivant mon regard à un jeune homme, je l'attirai à moi et l'embrassa goulument en lui inssouffla mon désir et le relâcha aussitôt, et comme un bête animal, son instinct pris le dessus et il sauta sur la première venue en laquelle el désir se propagea également; et ainsi de suite, ce qui atteint une dizaine de personnes.

Trouvant le spectacle hilarant, je continuai mon chemin afin de trouver Cain, j'avais quelques envies ce soir et peut-être que le Roi lui-même pourra me satisfaire... D'après les ouïe dires... ouhlalala! Stop! Ce n'est pas le trmps de batiffollée, j'arrive presque qu'au trône, mais un archange s'y trouve déjà! Tiens donc... qu'est0il donc venu quémander celui-là? Ma curiosité décida de faie son entrée et j'écoutai un peu ce que l'homme lui proposait.

Au bout de quelques minutes, n'en pouvant plus... Je pouffai de rire!

- Parce que tu crois, qu'avec tes deux épées ainsi que toi, que le Seigneur va avaler tout ce que tu dis, langue de vipère... rigolai-je en me moquant bien de sa tronche! Tu ne vaut rie... Alors déguerpis, j'ai des choses beaucoup plus interessantes à proposer à notre Roi, que tes balivernes sur le pouvoir...

Finissant mon petit discours de salope, oui oui cela m'arrive souvent de l'être quand l'envie m'y prends, je lançai un regard malicieux vers Cain... Connaissant ses airs d'intouchables.. Je me doutai bien qu'il me rejetterais sans doute mais ce soi je me sens orgueilleuse et très sûr de moi-même!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   Ven 22 Mar - 11:30

re-détournant son attention du pauvre petit oisillon tomber de son nid, l'immortel retomba dans son mutisme jusqu’à ce que l'éclat d'une voie familière le fasse titiller de curiosités. Il l'avait quoi, croiser quelques fois, a peine et sans vraiment lui adresser la parole, tournant son visage, ses yeux vert riaient du commentaire étalé a l'inconnu par cette bouche, ayant de belles lèvres pulpeuse. La décadence en lui frémissait a l'idée de pouvoir s'en emparé, mais le peu d'honneur et de bon sens que Cain possédait encore, le ramena presque immédiatement a l'ordre, cette femme, cette Lilith, était la dernière personne qui'l aurait voulu mettre sur son tableau de chasse, encore préférait-il ce faire le petit angelot! N'empêche que le dégout qu'elle inspirait était aussi fascinant que ce corps parfait dont-elle était pourvue, ce levant bien droit, la dépassant d'une bonne tête, ses cheveux vinrent encadré son visage pâle, un peu pâle mêle ces derniers lui offrait un air sauvage a souhait. Il ne détraquait pas de la succube, regardez mais pas toucher, vous connaissiez cette jolie expression, de plus Cassiel Inari était un homme si imprévisible, qu'allait-il faire?

Lui offrant un de ses magnifiques sourires les plus sadiques, il glissa une de ses mains dans le dos de Lilith, et d'un coup sec au niveau des reins, attira son bassin contre le sien, alors que la même main glissait doucement pour caresser ses fesses. Son regard devenu couleur Peridot par l'amusement la dévisageait avec une intensité peu connue des femmes de la cours, Aucune n'aurait jamais oser draguer cet homme dangereux, qui tuait et mettait en morceaux toutes séductrices possibles. Alors les quelques convives encore dans la place, voyant le spectacle semblèrent retenir leur souffle devant le comportement fort inconnu du maître bien que ce dernier avait déjà surpris tout le monde en offrant la plupart d'entre eux en esclavage a une simple mortel.

« tes petits tours ne fonctionneront pas sur moi... » Envoya t'il mentalement a cette dernière pour que ces pies geignardes n'entendent pas leurs échanges.
Une de ses mains passa sur sa nuque, il faisait glissé lentement le bout de ses ongles sur sa peau, le cou...la gorge... s’arrêtant in-extremis non loin de sa poitrine, son sourire s'élargis. « Laissons les croire qu'ils fonctionnent femme...» il approcha son visage de ton oreille comme pour te murmure la suite, originaire normalement du peuple elfe, il caressa du bout du nez cette dernière, subtilement avant de susurrer.

- Ainsi ils auront un beau spectacle, tu auras une renommer et moi...oh le nombre de petite vertus que je pourrais écraser après qu'elles aient eu l'audace de m'approcher sera allechant... oh...j'avais oublié! Sa main sur ses fesses la serra avec férocité, rapprochant son bassin du sien dangereusement. C'est un ordre!

Revenir en haut Aller en bas
Lilith

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   Mar 26 Mar - 21:18

Oh! Ne me dites pas que moi, Lily, j'aurais rééussit à attirer l'attention de notre Seigneur infernal? Ah ben si! Je dois l'admettre je suis plutôt fier! Jetant un bref regard à ce stupide ange, je ramenai mon regard gris vers celui de Cain. Je suis parfaitement au courant de ma réputation ici, une succube, ça en dit long déjà pas mal.. Mais est-ce que cela m'empêche de m'approprier mes victimes, consentantes ou non? Pas vraiment.. Je suis capable de satisfaire mon appétit très facilement et autant de fois que je le veux!

Plissant les yeux, je décelai une lueur d'amusement dans le regard vert du Roi.. Ainsi, monsieur veux s'amuser et donner un petit spectacle? Tiens donc, je dois admettre que cela me surprends quelque peu! Mais attendez c'est rien, notre Seigneur est entrain de peloter, et pas juste un peu!

* Je n'ai même pas encore usé de mes tours comme vous dites, que vous me peloter déjà... * déclarai-je mentalement à mon tour. Une lueur mesquine au fond des yeux.

Néanmoins, les caresses de Cain ne me laissèrent pas inerte, un joli petit frisson de plaisir me parcouru l'échine. Brrr... si j'aurais su quand me levant ce matin que je me peloterais avec le Roi des enfers.... Arf! Et un petit sourire langoureux apparut sur mes lèvres quand cet homme se frotta le nez contre le mien avant de me susurrer une menace qu plana dans l'air autour de moi.

- Sachez que je n'ai pas pour habitude de me faire donner d'ordre par personne... À ces mots, je fit parcourir ma main délicate le long de son torse avant de me frayer un chemin jusqu'à son bas-ventre. Mais me donner en spectacle devant la cour avec vous, je dois admettre que cela remonte d'un défi plutôt excitant. Réussissant à franchir la barrière que son pantalon formait je saisit son sexe... Son énorrrrme sexe. Ouh là de quoi monter jusqu'aux Cieux! Bref, ne perdons pas la carte maintenant.. Prenant son membre à pleine main, pendant que ce dernier pétrissait mes fesse avec vigueur, je le tirai vers moi, tenant fermemant son pénis contre mon bas ventre... Ah! j'avais oublier le fait que je ne portais pas de petite culotte... Tant pis, cela nous facilitera la tâche!

Commençant à remuer ma main dans un somptueux va-et-viens je me mis sur la pointe des pied pour lui souffler à l'oreille :

- Votre Altesse...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   Mer 27 Mar - 17:38

Il adorait son affront de ne pas vouloir obéir ne pas recevoir d'ordre, c'était bien très bien! Cela fit naître un sourire sadique sur son visage alors qu'haussant le sourcil droit, il sentit une main ce refermer sur son membre viril et commencer a bien masser ce dernier, en imitant les mouvements frénétiques que l'ont faisait lorsque vous, vous envoyez en l'air! L'amenant contre son bas ventre, il pus sentir la chaleur que dégageait ses cuisses et ce petit paradis perdu, ou plutôt, trou béat et dégoûtant, comme Cain l'imaginait fortement ou tan d'homme avait rependu leur semence avant lui. A quoi s'attendait cette petite idiote!? Qu'il était sérieux? Non, il avait tâté le pouls pour vraiment connaitre cette jeune femme et n'était pas déçu de s'apercevoir que ses hypothèses a son propos étaient plus que fondé. Dégoûté, il le cacha cependant avec un tacte effrayant, emetant une fausse plainte d'excitation, un petit râlement bestial désignant son désir impatient. Bon bien sur que son corps réagissait a ses caresses, il était là brandit fièrement entre les griffes de la petite allumeuse...

Cassiel, avait par contre garder cette petite touche honorable, que ces simples catins n’étancheraient jamais. Il était attiré par la douceur, la fragilité, la faiblesse. Il répugnait ces femmes bien en chaire s'offrant a lui tel des jouets bien docile, elles ne méritaient qu'une seule et unique chose, son dégoût. Peut-être est-ce la un des rares attraits qu'avait gardé Cain de son lointain passé ''honorable'' de Chevalier? Qui sait!? La débauche en lui le rendait totalement imprévisible, jouant le jeux, il la laissa astiqué son jouet un moment avant de la forcer a s'agenouiller devant lui avec férocité, mais avant qu'elle n'entreprend quelques actions que ce soit, il la gifla violemment, ce coup était plus destiné a insulté qu'a blessé, mais il y avait mis une force incroyable!

Rangeant son arme dans son pantalon, bien au chaud, malgré sa dureté et le desir de s'étendre en une femme bien serré, l'immortel éclata de rire et offrit un de ses sourires les plus sadiques a la demone.

- Croyais-tu vraiment que je risquerais de plonger dans ton gouffre, sale garce! Non... Il dit la suite plus doucement, presque avec tendresse alors qu'il jetait un regard amusé à Alone, un peu plus loin. Mais je connais certains pucelage que tu pourrais arracher, maintenant, disparaît de ma vue!

Il ne lui prêta plus attention, la rejetant tel un déchet, non-entamé elle n'en avalait pas le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 23/02/2013

MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   Lun 8 Avr - 20:40

PAFFFFFF!!!

Non mais c'est moi qui est folle où il viens vraiment de me mettre à genou de force et me frappa!? À la cuisante douleur que j'éprouve à la joue... J'ai bien peur que oui! Mais pour qui il se prends, me faire humillier en public, devant une bonne partie des sujets de la cour de MONSIEUR le Roi... Je me remis debout et me dirigeai vers notre cher et tendre Roi.. Et m'avancai vers lui. Rendu à sa hauteur, je lui flattai de dessus du menton avec le bout de mon doigt.

- Nous nous reverrons, Cain, mais peut-être pas dans les mêmes circonstances...

Et je lui tournai le dos, ne désirant plus faire partie de cette « fête », j'irai plutôt faire joujou avec l'un de mes cobayes dans ma salle de jeux avant d'aller dormir. Après tout, selon le roi, je suis une sale garce! Mais je m'assume, j'adore le sexe, la luxure, la dépravation, et même la torture! Je ne suis pas une succubes pour rien après tout! Oh! Juste à penser à ce qui m'attends dans quelques minutes j'en bave déjà... Et même excité à bloc!! Allons jouer un peu question de radoucir la libido qui monte en flèche en moi...

[ HJ : Fin pour moi Smile Merci, j'ai trouver ca très divertissant et je ne m'attendait pas à me manger une baffe ^^' ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée mondaine?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée mondaine?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée mondaine, soirée mortelle [Armando, Elix, Veronica] [09/03/42]
» Soirée Mondaine.
» Fête mondaine
» Presentation of the Red Woman
» Soirée mondaine à Crocus [PV Akira Kain et Alandro Coronado]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: