Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 sang et domination

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crow

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: sang et domination    Ven 13 Déc - 20:28

Une fraction de seconde après s’être téléporté de Starkadh, il arriva à Brenin, la cité du grand roi des terres qui lui appartiendra bientôt. Le ciel était recouvert de nuages sombres et le tonnerre ce faisait entendre au loin. Les habitants encore à l’extérieur se dépêchaient de prendre refuge chez eux ou dans une auberge, malheureusement pour eux, leurs refuges seront bientôt leurs tombeaux. De la où il était, il pouvait voir à la perfection la façade de la cité. Les murs étaient fait de marbre blanc et montaient d’une manière majestueuse vers le ciel, huit tours de garde étaient situées à intervalle régulé autours de la cité octogonale. Il pouvait même apercevoir de sa position l’emblème de la famille royale sur les drapeaux du château tellement il était grand.

Pour avoir une meilleure vue d’ensemble, le dieu noir s’éleva dans les airs. Les imbéciles dans les tours n’avaient toujours pas sonné l’alarme, ils devaient l’avoir prit pour un nuage. La cité était divisée en plusieurs quartiers d’un type architectural différent, sans doute pour mettre alaise les personnes de race différentes. Trois bâtiments se distinguaient des autres, une académie,  un temple dédié à Dana, et la caserne militaire principal. Le château était sans doute le bâtiment le plus vieux et magnifiques d’entre toutes, et contrairement aux autre, on pourrait presque dire qu’un dieu l’avait fait. Quelle ironie qu’un dieu allait bientôt la détruire…

D’un cri puissant,( pas celui d’un homme mais d’un corbeau), il donna ordre à tout les corbeaux de la région de venir à lui. Quelques instants plus tard, les bruits de tous les corbeaux couvraient même le bruit de l’orage. Ils formèrent autour de la cité un immense cylindre noir et bougeant dans tous les sens. Les bruits des cloches se faisaient entendre dans le chaos, les mortels d’embats s’affolaient et les gardes faisaient leurs possible pour les calmés. Les mages de l’académie essayaient en vain d’ordonner aux corbeaux de se disperser et de retourner chez eux, mais ils obéissaient qu’a une seule personne, lui. Pour les récompenser de leurs efforts, ils allaient être les premiers à tomber.

Tendant le bras dans leurs directions, une fraction de du cylindre s’écroula sur eux un une pluie noir. Les magiciens ce défendait comme des bêtes, ils brûlaient, électrocutaient et écrasaient les corbeaux, ils étaient bien sûr trop occupés pour percevoir le dieu qui ce trouvait derrière eux. D’un coup rapide et silencieux, il les faucha les uns après les autres. Il pouvait sentir qu’ils y en avaient d’autres dispersés dans la cité, mais ils seront trop occupé par ce qui vient pour s’inquiéter de ce qui venait d’arriver ici.

Marchant tranquillement dans les rues de la cité, mettant le feux aux bâtiments autours de lui, le dieu obscure regardait les mortels brûler vif ou qui essayaient d’éteindre les flammes vorace qui consumaient leurs refuges. Les gardes qui croisaient sa route moururent rapidement, trop rapidement pour son plaisir mais assez lent pour le satisfaire moindrement. Les sons des cris et l’odeur de la chaire brûlées se répandait au même rythme que les flammes de cartier en cartiers. En faisant un dernier cri, il ordonna aux milliers de corbeaux en suspension de terminer son travail. Le cylindre se brisa et tous les corbeaux piquèrent vers la cible de leurs choix. Leurs missions étaient de tuer et de dévorer tout ceux qui osaient mettre leurs nez dehors. Les habitants avaient trois choix, mourir brûlé, dévorer vif par les corbeaux ou le suicide. Les plus intelligents avaient sans doute remarqué que seul le château du roi n’avait pas été attaqué, ils avaient raison puisqu’il se le réservait pour la fin. Quand les cris devinrent que des lamentations, le dieu alla vers son dernier objectif…

Quand il arriva devant le pont-levis relevé du château, l’orage avait éclaté et la pluie torrentielle arrosait les flammes, trop tard puisque le mal avait déjà été faite. Les derniers gardes et domestiques qui ‘avaient pas fuis étaient enfermés avec le roi et sa famille. Sans trop de difficulté, il s’envola par-dessus le pont, dix archers l’attendaient, quand il le virent, il titrèrent sur lui, sans hésitation. Ils furent malgré tout trop lent. Il se divisa en dix corbeaux et plongea sur eux. Les dix corbeaux leurs transperça la poitrine et ressortirent de l’autre coté puis reformèrent plus qu’un.

Le bruit des éclaires faisait écho aux bruits des pats du dieu qui marchait en direction de la sale du trône. Toutes résistances furent écrasées et quand il arriva à destination, le roi William et la reine Léah l’attendait.

-Tu n’es pas le bienvenue ici, démon! Dit le roi. Maintenant que tu as tout détruit, tu n’as plus aucune raison de rester! Part et sois-tu maudit à jamais!

Sur ces dernières paroles, le roi tomba sur le sol, le sang et l’écume aux lèvres. Sa femme, tout comme lui, avait les entrailles répandues sur le sol. Les yeux larmoyants, William approcha sa main de celle de sa femme et lui dit avec un petit sourire :

-Je t’aime, Léah…

-Je t’aime aussi, William…

Sa femme mourut sur le sol froid. Avec un dernier élan de vie, William regarda avec furie le dieu et lui dit :  

-Jamais tu n’auras mon fils!

Il mourut à son tour.

La victoire du dieu noir était presque parfaite, le roi avait dit vrai, le prince n’était pas là. Peut importe, le cœur des habitants était brisés, leurs armées vaincu et leurs capital détruite. Dans quelques jours, ce monde lui appartiendra complètement… Il reparti dans sa forteresse sans attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
sang et domination
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: