Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une île prison ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carnage

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Une île prison ?   Mer 23 Oct - 19:19

Plage de sable noir , à la dérive au courant des vagues , les cadavres de ceux qui voulurent tenter l'aventure.
Le sang qui se mélangeait à l'eau de mer lui donnant une couleur fort peu agréable et qui finissait d'attirer les prédateurs marins aux alentours des récifs.
Le petit bruit des vagues , à peine perceptible qui résonnait dans les oreilles du dieu enchaîné à des mètres et des mètres sous la terre comme-ci il s'y trouvait. Sa seule attraction , deviner si oui ou non aujourd'hui il aurait de la visite. Malheureusement jamais personne n'arrive jusqu'au centre du labyrinthe...
D'ailleurs aujourd'hui c'était le jour des visites, Carnage le savait mais les créatures du labyrinthe pas encore, la plupart du temps , les créatures et les aventuriers se découvrent mutuellement , mais jamais personne ne pense à prendre une torche , ou je vit jamais assez longtemps pour en allumer une.
Le dieu n’espérait plus depuis des siècles entiers qu'il avait passé dans les ténèbres de cette salle , il n'avait plus essayer de se débattre depuis les dix premiers siècles, essayer de bouger depuis les dix d'après attendant que vienne une chimère , les yeux fermés, la tête baissée , les bras tendu de part et d'autre et à genoux le dos courbé , tel l'esclave de ce labyrinthe qui serait sa punition et son tombeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëclya

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Mer 23 Oct - 22:59

C'était une journée comme les autres pour la plupart des gens d'Enkidiev. Pourtant, Maëclya s'ennuyait à mourir. Mais peut-être que ça allait bien changer. Elle avait entendu parler d'un dangereux labyrinthe sur l'île des Lézards. Infestés de créatures étranges et mortelles. Mais si on arrivait au centre du labyrinthe, on avait une belle surprise. Rien de moins qu'un dieu ! Et comme la mage s'emmerdait, elle avait envie d'essayer ! Qu'avait-elle à perdre ? Elle ne voulait pas mourir et ferait donc tout pour cela. Bien sur qu'il y avait des risques... Mais qui ne tente rien n'a rien.
Sans avertir Nicolas, la jeune femme prit un bateau avec un minuscule équipage et se rendit à l'île des Lézards. De toute façon, si elle avait vraiment à parler à son roi, ils pouvaient bien se parler par la pensée. Ce n'étais pas la première fois qu'elle montait dans un bateau, elle n'avait donc plus le mal de mer. Mais elle aimait bien se tenir près du bord, afin de regarder le bateau rouler sur les vagues. 
Après plusieurs heures, plus de la moitié de la journée, ils arrivèrent enfin sur l'île. Demandant à l'équipage de l'attendre là, elle sauta sur le sol, faisant une roulade avant de se remettre sur pied. Elle chercha le labyrinthe quelque minutes, s'enfonçant sur l'île. Lorsqu'elle le trouva enfin, elle s'y dirigea. Mais juste avant d'y rentrer, elle se créa une sorte de torche. Connaissant son pouvoir sur le feu, elle se dit que ce serait une bonne idée d'avoir cette «arme» avec elle.
Après seulement quelques pas, Maëclya apercut déjà les premiers signes de mort. Des mouches et des corbeaux entouraient et picoraient les cadavres d'hommes dispersés un peu partout et des squelettes dépouillés de peau et autre organe gisaient ça et là. Elle ne savait pas trop où se trouvait le centre, mais elle se fia à son instinct et prit une direction. 
La première créature qu'elle rencontra ne lui posa pas trop de problème. En un clin d'oeil, la jeune mage l'avait déjà battu. Le deuxième ne la vit même pas. Elle s'était trouvé une petite cachette et avait usé de son écran d'invisibilité faible qui avait suffi. Le troisième, par contre, fut beaucoup plus coriace. Elle ne s'en sortit qu'avec des blessures inquiétantes. Par chance, peu de temps après, elle rencontra une nouvelle créature. Afin de se guérir et d'en finir avec celle-ci, elle lui vola son énergie pour panser ses blessures. 
Elle n'en rencontre que quelques autres, qu'elle mit K.O. facilement. Avec la dernière, elle alluma sa torche, contrôla le feu pour l'effrayer puis elle se reposa quelques minutes. Cela ne l'avait pas vraiment fatiguée, mais il était mieux de se reposer maintenant qu'attendre de manquer d'énergie. 
C'est ainsi qu'elle fut le premier humain à se rendre au centre de ce dangereux labyrinthe. Une femme, de plus ! La chance ? Ou était-elle assez puissante pour avoir réussi à se rendre là ? Elle fut très surprise de prendre un dernier virage et de voir un homme enchaîné à genoux, la tête baissée vers le sol et les bras tendu de part et d'autres de son corps. Cela fit un choc. Était-ce lui, le dieu ? Une chance que sa torche était toujours allumée, car il commençait à faire noir. Elle s'approcha de l'homme et à quelques mètres de lui, s'arrêta et s'inclina bien bas.
[C'est pas mon rp le plus long, mais bon... :/ Désolée... J'espère que tu va aimer tout de même]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Jeu 24 Oct - 13:08

Quelqu'un était donc bel et bien arrivé jusque dans le labyrinthe. Cette odeur alléchante pour le dieu loup eut finit de le faire espérer, une femme... Elle ne survivrait pas plus d'une heure avec de la chance...
Il entendait le son de ses pas imperceptible pour qui n'était pas un dieu, le soulèvement de la poussière sous ses pas, lorsque son pied éraflait un caillou, les oreilles du dieu bougeaient machinalement.
Plus elle avançait , plus il se disait que peut-être qu'enfin il sortirait de cette prison.
Il l'entendait abattre les créatures du labyrinthe, une chance qu'elle sache utiliser la magie autant que sa tête.
Une , deux ,trois ,quatre créatures qui perdirent leur âme au combat, de quoi rassasié un quelconque dieu des âmes.
La femme arriva donc enfin au centre du labyrinthe, dans l'esprit du dieu il était déjà question de lui faire subir moult déshonneur pour enfin en faire de la charpie avant de lui dévorer les tripes.
Ses oreilles tournèrent vers l'avant , afin d'entendre tout ce qui se dirait ou ce qu'elle ne dirait pas et justement il entendit son corps fendre l'air pour s'incliner.
De ce geste , le dieu qui faisait bien la taille de la femme à genoux ouvrit ses yeux de bête qu'il posa sur la magicienne.
Il prit une légère inspiration, de quoi regonfler ses poumons et son torse, il ne disait mot , ne bougeait pas et ne clignait même pas des yeux de son regard posé sur la demoiselle. Il avait tellement attendu qu'il n'était plus à quelques minutes près, il se délectait déjà dans son esprit de sa petite voix qu'il imaginait comme celle des fillettes qu'il avait l'habitude de torturer il y a de cela des siècles ....


[Je serais mal jugé pour critiquer vu mes messages ... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëclya

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Jeu 24 Oct - 20:33

Ses yeux bleus fixés sur le loup en face d'elle, Maëclya n'en revenait pas. Après avoir combattu autant de créatures, elle s'était enfin rendu au centre du labyrinthe. Mais maintenant, elle se demandait ce qu'elle faisait là.... Que lui avait-il pris de faire ce voyage sur un coup de tête ? Elle ne savait même pas quoi faire, maintenant qu'elle se trouvait devant la raison pour laquelle elle était venue ici. Ce dieu était prisonnier de cette île. Mais qu'était donc le but de venir ici. Le délivrer ? Elle ne comprenait pas très bien... Comment ?

Lorsqu'il ouvrit ses yeux de bête, elle se raidit et contrôla sa respiration. Il était attaché, que pourrait-il lui faire... ? Pourtant, elle était sur que ce loup arriverait à lui faire faire n'importe quoi. Mais pourquoi était-elle venu ici !? Qu'elle était stupide ! Mais non... Elle ne devait pas montrer qu'elle avait peur. Il le sentirait. 

Elle fit un pas vers le dieu. Peut-être que ce n'était pas une bonne idée, mais il ne la laisserais pas partir et elle le savait. Elle ne pouvait que s'approcher et l'aborder. Mais que dire ? Bonjour, je ne sais pas qui vous êtes, mais je voulais vous rencontrer car j'ai entendu parler de vous ? Non, cela ne se disait surtout pas ! Elle rigola intérieurement. Ce dieu était plutôt imposant, malgré qu'il soit de la même grandeur qu'elle, ainsi attaché. 

On aurait dit que la respiration que le dieu venait de prendre était la première depuis un très bon bout de temps. Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais la referma. Elle prit une grande respiration et s'inclina de nouveau.

-Je... suis heureuse de vous rencontrer.

Elle se tut. Elle n'aurait pas du dire ça comme cela. Mais qu'avait-elle fait ? Elle se mordit les lèvres. Elle était stupide. Mais elle ne savait pas que dire devant quelqu'un d'aussi imposant. Un peu comme la première fois qu'elle avait parlé avec son roi. Ses yeux de bête fixé sur elle, ses yeux qui ne clignait même pas. C'était... étrange et pourtant intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elric

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Jeu 24 Oct - 21:34

Quel curieux endroit, de toute sa vie Elric avait connu les grandes forêts denses ou sa meute vivait en toute tranquilité avant d'être catapulté dans une île ou sa meute avait été soumis à un Empereur Noir qui changeait de dirigeant. Maintenant sous un nouvel Empereur, Elric et les autres loups de la meute c'était refuse pour le moment à servir cet Empereur, les homes-loups c'étaient rebâtis et la possibilité d'aller en guerre ne les chantait pas trop. Il avait aboutit sur une île curieuse du aux femmes-louves qui servait la déesse lunaire et qui avait interpreté une menace dans le ciel. Déclarant que la meute pourrait être en danger, Elric c'était porté volontaire pour executer la volonté de la déesse, et en chef de meute c'était son devoir. Il avait chargé les autres males Alphas de confiance de veiller sur sa femme Émilie sans qu'elle le sache et que si Stan s'approcherait trop de corriger l'Oméga et le remettre à sa place. Il avait prit sa forme de grand loup noir aux pattes bleus avant d'entrée dans le cercle des enchanteresses et fut téléporté sur la curieuse île.

Le loup apparut dans une forêt forte differente de celle d'Irianeth, chancelant légèrement sur ses quatre pattes, il huma l'air de la mort, il pouvait sentir les cadavres à des kilometres à la ronde qu'il capta une presence humaine. Curieux, le loup s'aventura dans cet étrange endroit en se faufilant dans les meilleurs cachettes. Ses yeux verts émeraude regardait la vegetation mourrante, le sable noir et bientôt déboucha devant une entrée de ce qui semblait être une grotte. Elric devant l'entrée sentit l'odeur humaine et se mit à la suivre. Toute griffes dehors, il dévoila ses crocs devant une créature hideuse aussitôt mise à terre et crocs dans sa gorge. Elric poursuivit sa route en pistant l'humaine et tenta de se rapprocher. Ses yeux de loup c'était rapidement habitué à la noirceur, Elric s'engouffra dans ce labyrinthe qui semblait être sans fin jusqu'à ce qu'Il rattrape l'humaine en gardant une distance respectable.

Le labyrinthe semblait finir qu'il entendit un bruit de chaînes, Les oreilles bleus d'Elric se dressèrent en écoutant la voix de l'humaine qui s'adressait à un loup?

-Je... suis heureuse de vous rencontrer.

Elric s'accroupit sur ses pattes arrières prêt à écouter leur échange. Il se mit à penser qu'il ne connaissait pas ce dieu. Sa meute était sous la protection de la déesse louve de la lune appelé Luna. Alors qui était-ce loup qui sentait la mort et la destruction?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Ven 25 Oct - 14:14

Trop tard pour la femme , car il savait , oui il avait lu en elle , en ses mimiques , elle avait peur, elle hésitait dans ses choix , il le voyait. Elle s'approcha d'un pas , elle était encore loin mais dans l'esprit du dieu , la distance était parfaite pour...

-Je... suis heureuse de vous rencontrer.

Cette façon d'aborder le dieu le fit sortir de ses pensées psychotiques , elle voulait donc engager la discussion, mais en avait-elle les tripes de tenir face à la lui ? Une audience se méritait , traverser le labyrinthe ne suffisait pas à s'offrir les grâces du Dieu des peurs et de la folie des hommes et des dieux. Elle s'inclina de nouveau, l'avait-elle prit pour un de ses bon dieux dont il suffisait de s'incliner pour prétendre à un réponse à ses prières ? La comparaison l'énerva , dans son esprit  il lui avait déjà briser le thorax d'une de ses puissantes mains.  

Il avança de façon meurtrière sa tête en avant pour intimider la femme , son visage près du sien , la bête lui démontrait de ne pas lui faire confiance , les chaînes ne retiennent pas les crocs et la folie du dieu aurait déjà pu mettre la femme hors d'état. Il n'avait encore rien fait, pourquoi ? Parce qu'il préférait jouer tant qu'elle était lucide...
Le dieu animal tourna sa tête en direction du loup qui se trouvait quelques mètres plus loin, il l'avait entendu arrivé quelques instants après la magicienne , pensant qu'ils étaient venus ensemble.
Il ne parla pas mais laissait dégager de son corps une aura de folie , pas assez pour pousser les deux personnes à s'entre tuer mais assez pour les pousser à accélérer l'échange plat et ennuyeux avec comme unique but de révéler leurs vraies natures ,leurs intentions .Que voulaient -ils en échange de sa libération ? Il était toute ouïe et ne représentait aucune menace pour eux tant qu'il était enchaîné et qu'il n'avait accepter quelconque revendications de leurs part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëclya

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Sam 26 Oct - 12:23

Trop occupée à combattre, la jeune femme aux cheveux noirs n'avait pas perçu la présence derrière elle, qui la suivait. Elle aurait du y faire plus attention. Si cela avait été un monstre, elle serait morte depuis longtemps. Arrivée au centre du labyrinthe, elle me s'en était pas aperçu non plus, obnubilée par l'être devant elle qui l'attirait autant qu'il l'effrayait. Elle venait tout juste de s'en apercevoir et allait se retourner pour lui faire face quand elle vit le dieu approcher sa gueule de sa tête. Un peu trop près. Elle resta physiquement impassible, ne tressaillit pas et ne cligna même pas des yeux. Mais son cœur battait là tout rompre. Il aurait pu la tuer à l'instant même. Mais pourquoi ne l'avait-il pas fait ? Elle comprenait tout de même le message, l'avertissement. 
Ce n'était pas parce que ses membres inférieurs et postérieurs étaient attachés qu'il ne pouvait lui faire du mal. De plus, c'était un dieu... Maëclya était persuadée qu'il pourrait lui faire faire n'importe quoi à la vitesse de la lumière., avec sa seule pensée. Alors elle ne voulait même pas imaginer ce qu'il aurait pu faire avec sa gueule. La projetter contre sa poitrine, déchirer ses vêtements, puis sa peau, broyer sa cage thoracique et enfin, atteindre son coeur ? Elle serait surement déjà morte lorsqu'il serait rendu là, mais si elle ne l'était pas ? Mourir avec la dernière sensation de se faire arracher l'une des plus importantes parties de son corps. Cela devait être horrible. Elle le vit reculer puis tourner sa tête en direction de quelqu'un d'autres. C'était donc le bon temps pour le faire aussi et enfin savoir qui se trouvait derrière elle depuis tout ce temps. Elle espérait que ce n'était pas un des membres de son équipage qui avait été assez idiot pour la suivre. 
Elle se retourna lentement, guettant chaque geste du dieu. Mais il semblait attendre quelque chose. Attendre quoi ? Que pouvait-il bien attendre, ainsi attaché et en présence de deux humains ? Elle se demandait bien. Elle termina de se retourner et croisa les yeux vert émeraude d'un autre loup. Elle rectifia la dernière phrase dans sa tête. Que pouvait-il bien attendre, ainsi attaché et en présence d'une humaine et d'un autre loup ? Se connaissaient-ils ? Étaient-ils complices ? Il semblait que non, de part leurs attitudes. Ils semblaient tenter mutuellement de savoir qui était l'autre. 
La jeune magicienne sentait un filet de magie qui la poussait à engager la conversation avec le deuxième loup. Mais pourrait-il lui répondre ? Ou était-il simplement un loup ordinaire ? À voir le bout de ses pattes et de ses oreilles bleus, elle se dit qu'il lui répondrait surement. Mais comment l'aborder ? Elle n'avait même pas su que dire devant le dieu. Et elle n'avait pas assez de force pour combattre l'aura qui émanait du dieu. Elle devait parler au loup, à l'homme-loup, elle ne savait pas trop ce qu'il était. Elle prit une grande respiration et posa une question simple mais qui allait surement aboutir à quelque chose : 
-Qui êtes-vous ?
C'était peut-être trop simple. Mais pour en apprendre un peu plus sur lui, elle devait bien apprendre qui il était. Était-ce un autre dieu ou simplement un loup égaré ? Elle se doutait qu'il n'avait pas d'essence divine, mais pourquoi était-il là, alors ?
-Et que faîtes-vous ici ?
Bon, elle n'avait qu'à attendre ses réponses. Elle même devrait surement répondre à ces questions qu'il lui renverrait ou il lui en poserait d'autres. Elle devait bien réfléchir. Que faisait-elle vraiment ici ? Quel était son but ? Elle voulait seulement rencontrer le dieu ou en fait, voir si elle avait la force nécessaire pour traverser le labyrinthe et se rendre au centre. Elle avait réussi. Maintenant, que voulait-elle ? Elle voulait aider ce dieu, oui... C'est ce qu'elle voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crow

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Lun 28 Oct - 18:37

Dans le ciel sans nuages volait un corbeau, petite tache noire dans une infinité bleue. Le corbeau survolait une île au beau milieu de l’océan, une île peuplé d’hommes lézards. Cependant, ce qui l’intéressait n’était pas ce qu’il y avait à la surface, mais dans ces profondeurs abyssales. Dans  les profondeurs régnait une créature ancienne assoiffé de sang et de destruction. Jamais il ne s’était intéressé à lui avant  mais il voulait tout de même le rencontrer, peut-être pourrait t'il faire un allié de taille?. L’oiseau plana et atterri sur un rocher devant l’entre.

L’oiseau se désagrégea en une fine poussière noire en tourbillonnant vers le haut en spiral. De la poussière naquis une ombre et de l’ombre à un spectre, celui du dieu noir. Le spectre entra dans la caverne sans attendre.

Le sol était jonché de corps de race diverse, toute autrefois animé par un désir que seul un dieu pouvait accorder. Sou sa forme de spectre, il ne pouvait pas sentir l’odeur des morts plus récent qui pourrissait toujours, il ne pouvait que sentir l’énergie de la bête et de deux autres personnes qui avaient faites leurs preuve. Toute en passant à travers les murs qui le séparait de sa cible, le dieu noir se demandait de quoi le dieu avait l’aire. D’après les rumeurs, il aurait les apparences d’un loup, d’autres disaient qu’il était une sorte de polymorphe et d’autres disaient qu’il avait l’apparence d’un homme au tendance bestiale.

La première était la bonne. Il était attaché par des chaînes et regardait la fille qui était devant lui. L’autre présence avait l’apparence d’un loup, tout comme le dieu. Le dieu noir ne s’attarda pas sur les traits des deux mortels insignifiants dans la pièce, pour lui, ils se ressemblaient toutes. Son regard était braqué sur le dieu enchaîné. Il était enchaîné par les pattes et il était beaucoup plus gros qu’un loup normal.

Il s’avança de quelques pas vers lui et dit de sa voix neutre et froide :

-Alors tu es carnage? Tu sembles être dans une vilaine position. Du moins, pour l’instant.

L’aire autours du dieu noir se refroidit tendit qu’il souriait dans son aura noire.


(désolé pour le petit post, je ne savais pas comment commencer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elric

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Dim 3 Nov - 12:14

Elric sous sa forme lupine sentait le danger autour de cette endroit surtout le mal qui dégageait du dieu-loup toujours enchaîné. Il devait en finir au plus vite ici et repartir sur Irianeth retrouvé sa femme Émilie et la meute. Il discuterait avec Reyna des autres dieux qui étaient inconnus encore. Il sentit curieusement un filet magique qui fit hérissé sa fourrure et l'inconnue qu'il suivait se retourna vers lui et s'adressa à lui. Les oreilles bleues d'Elric se dressèrent bien droite l'écoutant. Il aurait discuter sous cette forme avec le dieu-loup mais il ne pouvait qu'avec les loups de sa meute et non n'importe quelle humain.

-Qui êtes-vous ?

Elric soupira d'agacement et regardait l'inconnue. Elle avait quelques chose de magique mais il demeura sur ses gardes.

-Et que faîtes-vous ici ?

Elric demeura silencieux et reprit sa forme humaine en silence. Maintenant tout vêtu de noir, ses yeux verts regardèrent l'humaine devant lui et s'adressa à elle de sa voix sombre.

- Je suis Elric d'Irianeth... je suis venu ici sous ordre d'enchanteresse de ma meute car un sombre dessin semble sur dessiner sur la meute de Luna...

Elric continuait de sentir le filet magique presser contre lui et l'humaine les forçant à se parler mais il sentit une autre presence. Une sorte d'ombre mais il se concentra sur l'humaine devant lui avant de se teleporter de nouveau chez lui et mener sa vie tranquille.

-Qui est-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Lun 4 Nov - 14:23

Carnage sentait que quelque chose de sombre s'approchait , et la créature sombre était une ombre , l'ombre d'un immortel devenu dieu. L'air se refroidissait peut être mais la fourrure épaisse du dieu bête l’immunisait contre les changements de températures.
Ses yeux se posèrent sur le loup devenu homme, un polymorphe ? Une trace d'un lointain passé si il était né loup, une trace du Dieu souillant les loups de sa meute il y a de cela des milliers d'années peut-être ? Il y 'en eut tellement...
La bête tira sur ses chaînes de toute sa force divine , des simples chaînes auraient été réduites à néant comme les murs qui les soutenaient et tout ce qui venait avec mais les chaînes magiques emperchaient la magie et résistaient à un dieu de son envergure depuis la nuit des temps.
Le but de la manœuvre était d'attirer l'attention des êtres capables d'agir sur la matière , donc cette ombre était inintéressante, il faisait même abstraction de sa présence,du moins, pour l'instant.  
Une fois que chose était faite il tourna la tête vers les murs desquels sortaient les chaînes qui le maintenaient prisonnier depuis des siècles durant.

Il s'adressa de sa voix forte , à la limite de l'écho et avec quelque chose de bestiale qui rappelle les animaux.


-Sachez que celui qui me libérera aura les grâce d'un dieu , à partir de cela je serais en mesure de réaliser tous vos souhaits telle est ma parole.

Il n’oscilla même pas lorsqu'il entendit son nom , il n'était pas important de répondre aux appels d'une ombre , seuls les êtres doués du touché l’intéressait pour ouvrir les entraves qui maintenait les chaînes contre le mur tel les esclaves , ils n'avaient plus qu'à choisir qui libérera le dieu , ce qui départagera de qui doit vivre ou mourir dans cette pièce après libération de la bête. Son regard pesait alors lourdement sur les deux humains , tandis qu'il s'imaginait différents scénarios sur qui ouvrirait les entraves et qui crèverait donc par principe de cause/ effet. Peut être aurait-il quelques actions ou révélations à faire à son sauveur mais  une chose était sûre , Carnage allait enfin pouvoir jouer après cette journée mémorable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crow

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Sam 16 Nov - 16:56

(Hj1 : désolé d’avoir prit ta place maë mais nous avons plus envie d’attendre plus longtemps)

L’ombre volait à travers le pièce sans que personne ne lui prête attention, seule le grand loup savait qu’il était là. Le quel entre le polymorphe et la magicienne allait libérer le dieu de ces chaînes qui le retiens depuis toujours? Ils avaient tout les deux une bonne raison mais il penchait du côté de la magicienne. La tournure des événement allaient être des plus amusent, vraiment il ne regrettait pas d’être venu ici. Si il n’avait pas eu l’idée de regarder dans la mémoire des prêtresses, il n’aurait pas pu prendre connaissance de ce lieu, et il n’aurait pas eu la chance de se faire un nouvel allié.

Comment carnage allait réagir quand il sera libre? Il était sur que le dieu allait dévorer celui des deux qui lui servira à rien, mais à propos de lui? Si jamais il l’attaquait, il se rendra compte qu’on ne peut pas tuer ci qui n’était pas vraiment là. Si il était le moindrement intelligent, il lui poserait des question sur le monde qui à évoluer sans lui, et il pourrait l’envoyer sur ces ennemis… ou au moins ceux qui lui barreront la route.

« Une chose est sur, j’aurai à le tuer quand il deviendra une menace, tout comme ce anonyme d’ailleurs…  pensa t’il»

d'Après les récents événements, l’ancien et le nouveau roi d’iraneth s’étaient affrontés, l’ancien avait gagné et l’autre était blessé, le pauvre nicolas. Lui aussi allait peut-être lui être utile…

Les gardiens d’Enkidiev étaient désorganisé et en déroute, comme partout ailleurs. Personne ne s’attend à sa venu ni même à celle de carnage.

Bientôt, le monde allait être attaqué sur plusieurs front et plus personne ne sera où tourner la tête


( Hj2 : désolé pour le petit post, l’histoire avance pas assez vite pour que j’écrive plus…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elric

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Sam 14 Déc - 13:17

L'homme-loup sentit le danger de la situation, il n'était pas dupe non plus, Si ce dieu lupin était enchainé dans cette caverne maudite c'était parce qu'il devait avoir une raison bien prescrite. Elric se changea de nouveau en loup imposant avec des marquages tribaux bleus et un brassard or à l'une de ces pattes. Ses oreilles pointait vers l'arrière et il se mit à gronder faiblement. Il devait partir, la meute de la déesse-louve avait besoin de lui. La voix du Dieu Lupin retenti dans sa tête.

-Sachez que celui qui me libérera aura les grâce d'un dieu , à partir de cela je serais en mesure de réaliser tous vos souhaits telle est ma parole.

Elric lui répondit aussitôt.

-'' Si vous êtes enchainés c'est surement pour de bonnes raisons alors ne comptez pas sur moi pour vous libéréz.''

Le loup bleu et noir s'élança vers la sortie, S'engouffrant dans le labyrinthe de nouveau, il utilisa son pouvoir de teleportation pour quitter cet endroit. De retour à l'entrée du labyrinthe, Il ferma les yeux et implora la déesse louve de le ramener chez lui avec l'aide des enchanteresses.

-''Déesse Luna, Ramenez-moi à la maison ''

Le loup fut entouré d'une mince halo blanc et disparut de l'ile des lézards.
(parti)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carnage

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: Une île prison ?   Mer 25 Déc - 9:53

Donc comme ça le loup ne voulait pas le libérer ? Il ne pourrait pas compter non plus sur la magicienne qui était perdue dans ses pensées et encore moins sur l'ombre de ce pseudo dieu. Le loup partit donc sans demander son reste.
- Je suis quasiment sûr d'avoir saillit sa traînée de déesse plus d'une fois.

Sa tête se tourna légèrement sur le côté, lâchant un craquement, il regarda derrière l'ombre , le loup et la magicienne avaient ameuter ces créatures bâtardes , un énorme sanglier noir , paré à la charge et qui ne se fit pas prier , il fonça les défenses en avant dans la masse spectrale qu'était Crow et ne fit que la traverser , Carnage eut juste le temps de voir la bête foncer sans s'arrêter malgré le fait qu'il ait traverser sa cible  , c'était bien la première fois qu'une des créatures du labyrinthe s'aventurait dans la zone de vie du dieu , c'était aussi la première fois qu'il recevait de la visite, il fallait être prêt à la manœuvre. le sanglier arriva et se fracassa lourdement contre Carnage qu'il attrapa de sa puissante mâchoire et qu'il projeta sur l'une des entraves qui se brisa lorsque la bête de 700 kilos se fracassa dessus. Il avait un bras de libre , il ne lui fallait que ça pour s'échapper maintenant.
De ses griffes puissantes il trancha toutes les autres chaînes , se leva et poussa le cri d'une bête qui n’existait pas, le cris du roi de tous les animaux , celui qui ferait plier les chats de rubis comme les dragons d'Irianeth.
Il était au moins  deux fois plus grand que l'ombre devant lui, il la regardait toutes dents sorties, un peu de bave qui coulait de ses lèvres tel un animal sauvage. Il prit une première respiration , tout c'était passé si vite , ce n'était que le temps de dix secondes si ce n'est moins.
Il ricana tel la hyène.

-Petit dieu , la prochaine fois que tu souhaitera me rencontrer , tu viendra de ton corps physique, je n'ai rien à dire aux spectres.

Il avait ingurgiter en attrapant le sanglier de son sang ce qui lui permettrait désormais de posséder ses attribut en plus de ceux divins, son visage devint celui d'un sanglier-loup , aux défenses aussi dures que ses griffes , sa carrure changea , il devint une énorme masse de muscles.

- Le prochaine fois que tu me trouvera nous discuteront petit dieu , ce soir , je me réveille!


Il baissa la tête et prit un léger appui sur son  pied avant de se lancer alors dans une course frénétique détruisant tout ce qui du décor pouvait être brisé et finit par disparaître dans les méandres du labyrinthe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une île prison ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une île prison ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Un Kidnappeur condamné à dix ans de prison
» Moussa Kaka toujours en prison
» HAITI ELECTION: Preval Craignant à la Fois la Mort, la Prison et l’Exil....
» Y A T IL LA PRISON PREVENTIVE PROLONGEE EN HAITI ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: