Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jouer franc jeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nékoe
Admin
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 26
Localisation : somewhere close to you *.*

MessageSujet: Jouer franc jeux   Sam 24 Aoû - 10:26

Ses oreilles frémis, elle écoutait attentivement ses explications. Il aimait tuer? Mais il n'aimait tuer que des monstres si elle comprenait bien, oui c'est ca, il tuait des gens qui ne méritaient pas de vivre. Devrait-elle voir la chose comme la chasse? Même si ces activités semble barbare au premier regard, elle permettait également de régulariser un nombre trop croissant de la population. Est-ce comparable? Les mortels avaient-ils besoin de leur propre chasseur a ce niveau? La petite déesse ne pouvait pas vraiment l'affirmer, ne faisant pas totalement partit de ce monde, elle ce voyait très mal juger celui-ci.

Elle eut un petit sourire, malgré elle, devant sa franchise, elle devait l'être autan, ce ne serait pas équitable sinon.

- Je la voulais morte...intérieurement, je voulais qu'elle meurt et je suis heureuse maintenant. Je ne crois pas que tout ce que tu m'as dis fasse de toi une mauvaise personne, a moins que j'en sois une aussi...et tout n'est-il pas une question de point de vue?

Il ne tuait pas les innocents, ou essayait de le faire rapidement si tel était le cas, n'aimant pas le faire. Alors pourquoi le faisait-il? Mais elle oublia l'idée de raisonner correctement a chacune de ses phrases lorsqu'il parla de son ex-femme. Le coeur de Nekoemie ce serra dans sa poitrine, et elle tien les vetements de rechange contre  son sein, ses yeux devenant gris. Elle ce souvenait qu'il avait perdu de manière horrible une de ses filles, il le lui avait dit l'ayant comparé a elle, le jour de leur rencontre. Mais elle ne ce doutait pas qu'il était aussi blessé, perdre sa femme...

En 7 ans, à travailler dans une auberge d'argent, elle en avait vu des couples passé, et vu la tendresse que faisait preuve Dakeyras a son égard, elle ne pouvait imaginer a quel point ils avaient du être un couple heureux. Des petites pièces de puzzle s'ajustaient lentement dans ses méninges, pouvant comprendre pourquoi il était d'un normal taciturne et renfermé, maintenant. Cet homme cachait de grande blessure et elles n'étaient pas toutes physiques. Elle sentit des larmes silencieuse coulés sur ses joues.

Il avait tan eu de mal! Les émotions humaines étaient égoïste! Oui, c'est ce quelle pensait là, présentement! ELLE avait été égoiste! Durant ces années a l'attendre, car elle avait compris quel sentiment elle éprouvait pour celui-ci, elle le forçait presque a une nouvelle histoire. De nouvelles pertes? Après tout, cela ne faisait a peine que deux jours qu'ils étaient enfin réunis, et déjà il avait du la secourir a deux reprises! Il ne méritait pas de souffrir a nouveau, ce serait cruel...Mais elle était égoïste, car même si elle sentait en son fort intérieur qu'elle devrait partir, le laissez continuer sa vie, laisser ce bel halo blanc a une autre. Elle ne le ferait pas, Nekoemie écouterait ce désir imbu de rester auprès de l'assassin.

- Je suis désolée Dakeyras... Elle essuya ses larmes d'un revers de la main. Ta fille, ta femme, tu as perdu beaucoup de chose, si souffert. Et maintenant, tu te porte toujours a mon secours, tu risque de souffrir encore a cause de moi. Je suis désolé de ne pas pouvoir te laisser en paix...


La blondinette tenta de reprendre le control de ses émotions, une chose ardue pour elle, calmant son coeur qui hurlait de compassion, de peine pour son bel ami. Mais aussi ce retrouvait blessé, elle l'aimait...mais ne sentait pas avoir ce droit. Elle aurait du écouter sa petite devise a Argent, ce disant qu'elle ne ce jetterait pas dans ses bras, qu'elle aurait essayer d'être distante, de bonne résolution, un pas après l'autre, y aller doucement. Ne pas céder! Mais ce fixer des règles et leur obéir étaient deux choses biens distinctes et encore difficile pour Nekoe.

Elle relâcha lentement son étreinte sur les vetements qu'elle avait froisser par la même occasion. S'approcha encore un peu de son ami , pris ses mains pour y déposer ceux-ci puis ses yeux redevinrent roser petit a petit et elle leva son regard pour le regarder en face. Il n'y avait plus ni tristesse, ni peur, ni rage, ni question. Elle semblait presque bien, d'avoir dit tout cela. Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose, quand elle entendit la voix hurlant de douleur d'une femme dans ses pensés. Son être en entier fut chaviré par c'elle-ci, mais ne vacilla pas. Pour la première fois depuis sa venue chez les mortels, Nekoe ferait abstraction de ses sentiments, de son empathie, mais répondit tout de même a sa question. Après l'avoir sonder légèrement en fronçant les sourcils, après tout il n'était pas magique, non?


- Je ne sais pas qui est Moëra. Les gens possédant des capacités magiques peuvent communiquer par leur esprit au lieu de la parole, ce cri provenait d'une femme, loin d'ici. Si tu peux l'entendre, c'est que tu es doté de magie toi aussi. Elle fit une pause et demanda. Si tu l'ignorais, c'est que tu n'en avais pas avant c'est cela? Pourtant j'ai toujours vue une lumière blanche qui t'entourait, je pouvais ainsi partager tes pensés involontairement. C'est pour cela que je savais... Elle sourit un peu gêner a ce souvenir. Que je te perturbais lorsque j'étais assise sur toi sur la plage, le soir de notre rencontre. Nekoemie fit une autre pause durant laquelle elle lui offrit un sourire et pointa le campement. Ça doit être froid maintenant, mais je tais préparé un repas, je pourrais toujours le réchauffer après que tu te sois changer. Et si...si vraiment tu ne savais pas, pour ta magie...et bien, je pourrais t'enseigner a maitriser tes nouvel aptitudes, si tu continu d'être aussi patient envers moi et tes petits couteaux.

Elle a un petit rire, la bonne humeur venait de reprendre sa place. Sutures ce montre étrangement silencieux, comme si il savait qu'il ne devait pas briser ce moment, coucher plus loin les observants les oreilles bien droite sur sa tête. La déesse tortilla ses doigts ensemble, prenant son courage a deux mains, elle allait jouer franc jeux, car lui l'avait été.


- Oubli ce que j'ai dit plutôt, j'étais chambouler, tu as perdu tellement de chose. Et je dois avouer que j'ai peur Dakey... Elle ce met sur la pointe des pieds, et dépose un baiser timide sur ses lèvres. J'ai peur de te faire souffrir ou de te briser le coeur, car je t'aime, tu comprend?


Et voila...
Elle l'avait dit.



_________________
you're the antidote, for solitude
injected in my veins
may the touch of your hand, forever be
my therapy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékoe
Admin
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 26
Localisation : somewhere close to you *.*

MessageSujet: Re: Jouer franc jeux   Dim 13 Oct - 16:57

Bon bon bon, elle l’avait dit et puis quoi encore? ce n'était pas comme si elle avait défendu ce secret avec une rage farouche digne d'une tigresse protégeant ses rejetons. Non, plutôt avec l’énergie déconcertante d'un chaton, toujours un peu joueur, avouant a moitié ses plans mais finissant toujours a esquiver a la dernière minute. Nekoemie aimait Dakeyras. QUEL SURPRISE!!!???
Vous n'auriez pus le prédire pas vrai? quoi d'autre planifiez vous maintenant? Le bel assassin au passé ténébreux, dont le parchemin de sa vie aura été taché de sang et de vengeance du a la perte de ses familles précédentes, croisant la route d'une fille fragile, divine, innocente. un tueur et une enfant. QUEL DUO! QUEL CONTE DE FÉE!

mais croyez vous vraiment que cela ce terminerait par un ''et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants? ''. Qu'ont ils de plus que les autres pour ce mériter cette fin heureuse? mais encore...pourquoi essayer d'appliquer une suite logique au méli-mélo de possibilité, dans l'avenir non encore écrit. Imposé une suite logique a des personnages qui ce moquaient éperdument de c'elles ci? Après tout, comment un loup solitaire peut il rajeunir soudainement? Comment une enfant aussi naïve peut-elle accepté le tueur en lui? Le libre arbitre...quel délicieuse surprise les choix et décisions de chacun peuvent donner. rien planifier, que l'incertitude dans le coeur des 2 victimes au bancs des accusés...quel destin leur est-il assigné? endosseront-ils leur rôle avec brio?


La petite déesse sentit ses oreilles s'aplatirent doucement sur son crâne, ses yeux gardaient cette merveilleuse teinte qui lui était bien unique, rosé avec juste la nuance rougeatre dans un recoin, sans parlers des reflets de la lumières dans ceux ci. Elle avait tout d'une femme en apparence, une bonne taille, bon un peu maigrichonne, pas très grande, mais elle avait des courbes, de la poitrine, des hanches, mais ce regard quelle vous servait vous rappelait sans cesse quelle n'était pas totalement mature encore, du moins mentalement. Qu'était-elle? Innocente? Douce?enfantin? non...simplement Ignorante du monde, et l'ignorance ne vous rend pas stupide ou inapte, il vous fallait simplement un professeur pour vous enseignez ce que vous ignoriez...car si vous jugiez chaque personne par le laque de connaissance qu'elles ont...vous devriez traiter chaque enfant de ce bas monde d’imbéciles. ce qui n'est pas le cas.

Alors la suite des evenements?
Si nous suivions un shema logique, l'assassin pourrait soit la repousser n'étant pas encore pret a s'engager sur cette vois, ou l'embrasser a son tour, la serrer contre lui pour la rassuré et ne plus jamais la quitter...lui montrer les ficelles de l'amour puis il y aurait le bon vieu : ils vecurent heureux...et NON!
N'oubliez pas un détail les amis...
on ne peut créé qu'une suite logique que si logique il y a,
ces deux protagonistes ne semblent pas ce plier a ce genre de règles dont le monde semble être formé. Surtout ...que Nékoemie n'appartient pas vraiment a ce monde...mignonne petite déesse....loin d'être mortel ses propres réactions pourraient en surprendre plusieurs.

Tam tam tam...
C'est bel et bien un coeur qui bat farouchement dans sa poitrine
tam tam tam
comme tout etre vivant peuplant Faerun
Tam tam tam
ce petit tambour allait la rendre folle
Tam tam tam...
Dakeyras...



Dakeyras...
Elle s'humecta les lèvres soudainement sèches...
sa main droite saisit l'homme juste sous le menton un peu vers la jonction de sa mâchoire, le forçant a ce rapprocher doucement, en forçant un peu mais pas trop pour ne pas le blesser. Son propre visage s'approcha, et le timide baiser laisser plutôt, s'enflamma, ses bras l'entourant a tout rompre.

Dakeyras...Waylander...
l'homme dont le chien avait d'abord effrayé Nekoe sur la plage de crystal...
avait séduit une déesse...qui au regard d'enfant, ne demeurait pas moins qu'une femme.
le reste? elle s'en fichait.


_________________
you're the antidote, for solitude
injected in my veins
may the touch of your hand, forever be
my therapy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jouer franc jeux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quels autres jeux sympa jouez-vous sous Android ?
» Jouer sur Skype
» Jouer avec un (ou des?) MUET(s) (et sourd?)
» le jeux du sam... sam'dit !!
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: