Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrainement matinal, bienvenu à tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elsa

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 18
Localisation : Émeraude

MessageSujet: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Dim 21 Juil - 6:20

    En attendant l’attribution des écuyers à leur chevalier, la jeune fille devait s’occuper toute seule de ses occupations. Cela lui aurait bien plus de passer ses journées à flâner et jouer comme bon lui semblait, mais ce n’était pas digne d’une future protectrice d’Enkidiev.

    Sur la résolution de donner la meilleure impression possible et de garder la forme, Elsa se levait de bonne heure tous les jours afin de  profiter de la fraîcheur du matin. Comme à son habitude, elle se rendit dans la cour, en évitant toute les volées de marches qui en comptaient treize, ça porte malheur, pour commencer son entrainement matinal.  Elle laissa ses armes bien rangés à l’aire d’entrainement, et après quelques échauffements, elle courut exactement sept tours de terrain.

    Elle adorait courir dans la cour, cela lui permettais de voir tout le petit monde du château commencer leurs besognes. Les écuries grouillaient de palefreniers qui s’occupaient des chevaux. Ils s’emblaient tous heureux de se retrouver et travaillaient tout en riant de bonne blagues. Parfois, la jeune fille gloussait lorsqu’elle percevait des bribes de leurs conversations.

    Il y avait ensuite toutes ces femmes qui faisaient ces allers et retours au puits, qui transportaient des paniers de linges ou de victuailles, qui s’affairaient à toutes les tâches pour entretenir le Château d’Émeraude et leurs occupants. La jeune fille les remerciais intérieurement de faire tous cela, mais au grand jamais n’aurais voulu travailler avec elles.

    Elsa s’arrêta au puits, ou elle but deux ou trois louche d’eau fraîche tout en discutant avec les femmes. Les conversations d’ordinaire banales, pouvaient parfois prendre des tournures un peu mélancoliques. Certaines avaient perdus de la famille et des amis proches dans la fusion des mondes, ce Boom qui avait tout chamboulé.

    Elle-même s’inquiétait pour ses parents et ses frères. Étaient-ils encore avec elle dans ce monde? Étaient-ils séparés? Ses préoccupations accompagnais l’Ordre aussi, et tous les problèmes qui pouvaient survenir de ce terrible événement. Il y avait tant de têtes nouvelles au Château, et autant manquaient à l’appel.

    Une fois rassasiée, elle se rendit à l’aire d’entrainement où elle s’équipa de ses armes. À sa gauche trônait son épée d’écuyer, de l’autre côté sa dague et juste en dessous son carquois à capuchon pendait de sa ceinture tout en se rattachant à sa cuisse par une lanière.

    La jeune fille commença par son art favori, celui qui lui rappelait son père. Elle prit une inspiration, retint son souffle et décocha une première flèche puis une deuxième et une troisième et bien d’autres encore.

   Un léger gargouillement dans son estomac lui fit décocher une mauvaise flèche qui atteignit de justesse le pourtour de la cible.

*Je vais me dépêcher aujourd’hui* Dit-elle à soi-même.

_________________

Si vous voulez en savoir plus sur moi, voici ma FICHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jondanlar

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Dim 21 Juil - 10:26

Une belle journée s’annonçait, et le jeune garçon commencer à trouver le temps long en attendant l’attribution des écuyers. Il n'aimait pas jouer et il passer son temps à lire principalement et s’entraîner. Il aimerait trouver de la compagnie mais qui ? Son ami était parti dans les plaines de lumières après cette explosion subite et depuis, il n'avait personne.

Il espérait que le chevalier Aldaric le confirait à un chevalier qu'il pourrait considérais comme un père ou une mère. Il se sentait si seul mais cette solitude lui avait permis d'apprendre des choses sur lui qu'il ignorait. Il apprenait vite, il retenait toutes choses et aimait apprendre.

Avant de se lever, comme tous les matins, le jeune garçon médita. Sa maison, c'était son lieu de méditation. Il se rappelait de tout. Des odeurs qui sortaient du four, des fleurs tendres, de la ferme et celles des membres de sa famille. Pourtant, il était petit quand il était parti mais, tout était resté. Il resta une demi-heure avant de se lever. Il mit sa tenue d’Écuyer. Et s’approcha de son meuble où reposer son épée.
Il caressa le pommeau de son épée puis la rangea dans son fourreau vert. Il passa aux cuisines et prit du pain qu'il grignota en sortant dans la cour. Le vont et vient de toutes ces personnes au travail depuis longtemps, lui rappeler sa mère. Toujours au ménage, à la cuisine, et toutes ces tâches ménagères obligatoires.

C'est en s'approchant des cibles que Jon' vit une jeune fille, tenir un arc. Sa longue chevelure volait dans le vent et avait l'air doux. Jondanlar sourit en voyant cela car sa sœur Karmen voulait les mêmes.


Il s’approcha d'elle en douceur mais avant qu'il est pu dire un mot, la flèche partit et atteignit la cible sur son contour.

*Une archère ? Pourrait-t-elle m'apprendre ? Je dois lui demander.*

Il s'approcha de nouveau avant qu'elle encoche une nouvelle flèche et dit d'un ton doucereux :

-bonjour, moi c'est Jondanlar. Je suis écuyer et je venais m'entraîner quand je t'ai vue et je me demandais si tu pouvais m'apprendre l'ars de l'arc ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durzo Blint

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Dim 21 Juil - 14:26

Il était enfin arrivé au château, la route avait été courte due au fait qu'il habitait proche. Sa devait bien faire 22 ans depuis sa dernière venu. Les lieux était empreint d'une douloureuse nostalgie, il devrait peut-être demander une audience auprès de la reine mais il eu une tout autre idée. Il voulait revisité en entier le château mais avant il voulait revoir le terrain d'entrainement. Les lieux était presque identique qu'au moment où il s'y entrainait et au moment où il avait entrainé son apprenti. L'endroit était presque vide a l'exception des femmes proche du puits et d'une jeune fille qui s'entrainait. Elle était trop occupé pour avoir senti sa présence, il vit un arbre non-loin de lui, il s'y adossa et il en profita pour l'observer en silence. Un jeune d'environ le même âge que la fille s'approcha d'elle et il l'entendit dire.

-bonjour, moi c'est Jondanlar. Je suis écuyer et je venais m'entraîner quand je t'ai vue et je me demandais si tu pouvais m'apprendre l'ars de l'arc ?

*ah se sont des écuyers!, ont t'ils des maîtres?*

Il n'aurait jamais due penser une tel chose car il se revit maître, son apprenti avait due souffrir mais il ne s'était jamais plain, il avait été une vrai tête bruler se gamin...

*comment as-tu pu mourir sale imbécile?

Il secoua la tête pour chasser ces pensé puis reporta son attention sur les écuyers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markor

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 51
Localisation : Fort probablement sur un chemin d'Enkidiev

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Dim 21 Juil - 15:21

Ayant reçus une missive lui demandant de faire route vers la capitale d'Émeraude, Markor se mit en chemin. Après quelques jours de voyage, il se trouvait  finalement au château d'Émeraude. Étant donné que beaucoup avait été et sera encore demandé de son cheval, Markor marchait au coté de sa monture tout en tenant les rênes.

La journée était jeune, Markor s’était levé tôt pour être au château au lever du soleil, pour entrer un peu inaperçu, car il préférait éviter le tralala d'un chevalier qui revient de campagne.
Directement à la gauche de l'entrée de la forteresse d'Émeraude se trouvent les écuries, où le chevalier se dirigea. Il croisa un des gens d'écurie et lui remit le cheval.

En sortant de cette petite section de la cour du château, il vit quelques personnes qui s'entrainaient un peu plus loin. Ils portaient les couleurs d'Émeraude, donc Markor reconnut qu'ils étaient surement chevaliers ou écuyers. Contrairement à eux, Markor ne porte pas les habits des chevaliers, mais bien qu'un gambison brun et une simple paire de chausses. Le seul symbole de son statut est son épée, qui elle, porte le pommeau traditionnel de l'ordre.

Un des deux jeunes parla alors:

''Bonjour, moi c'est Jondanlar. Je suis écuyer et je venais m'entraîner quand je t'ai vue et je me demandais si tu pouvais m'apprendre l'ars de l'arc ?''

Voyant que le jeune écuyer, dont il avait lu le nom sur un des documents concernant les futurs écuyers, était intéressé par l'arc, Markor s'avança avec son arbalète accoter sur l'épaule droite. Il prit son arbalète dans ses mains et parla au jeune garçon, qui ne l'avait probablement même pas remarquer.

-Essai ceci jeune homme, tu va voir que c'est plus facile pour débuter. Par contre prend ton temps, il y a beaucoup plus de force dans une arbalète que dans un arc.

Il présenta l'arbalète au jeune Jordanlar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 18
Localisation : Émeraude

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Dim 21 Juil - 16:37

    Elsa s’apprêtait à décocher une autre flèche quand elle entendit des pas racler sur le sol terreux derrière elle. Elle débanda sa corde, l’air de rien alors, que le jeune homme, s’adressait à elle.

-Bonjour, moi c'est Jondanlar. Je suis écuyer et je venais m'entraîner quand je t'ai vue et je me demandais si tu pouvais m'apprendre l'art de l'arc ? dit-il d'un ton doucereux.

    Elsa se retourna vers lui arborant un grand sourire. Elle le reconnut aussi tôt pour l’avoir croisé à maintes reprises dans l’enceinte du Château. Jamais encore ils ne s’étaient vus d’assez près pour entamer une conversation, ce qui lui déplaisait. La jeune fille décida donc de rattraper le temps perdu, un peu maladroitement.

    -Salut Jondanlar! Moi c’est Elsa. Je crois qu’on a le même âge, je suis tellement heureuse d’avoir quatorze ans maintenant! L’année treize n’est jamais vraiment chanceuse, la preuve regarde ce qui c’est passer dans tous le royaume! Et oui, oui le tir à l’arc! Mon père me l’a appris avant que je ne vienne à Émeraude comme élève. Mais tu sais, pour moi c’est comme si je tirais depuis toujours et je n’ai pris aucune leçons avec un professionnel, juste mon père, et je n’ai jamais rien enseigné à personne et je ne sais pas par quoi commencer et… Mais moi je t’ai vu donner dans coups d’épée sur un mannequin l’autre jour. On pourrait essayer de se montrer des trucs en attendant nos Chevalier! Toi tu prends mon arc et je te montre comment tirer avec, et toi tu me dis quoi faire avec mon épée!

    La jeune fille tendit son arc et la flèche qu’elle tenait toujours en main au jeune homme qu’elle venait tout juste de faire connaissance. Elle souriait bêtement des étoiles plein les yeux, heureuse comme jamais de s’entrainer avec un ami. Car même s’il n’avait eu le temps de placer que quelques mots, pour elle ils étaient déjà amis.

    Son enthousiasme lui empêcha de remarquer l’arrivée de l’homme sombrement vêtu. Elle leva la tête vers le nouvel arrivant juste un peu avant qu’il ne prenne parole.

-Essai ceci jeune homme, tu vas voir que c'est plus facile pour débuter. Par contre prend ton temps, il y a beaucoup plus de force dans une arbalète que dans un arc, dit-l’inconnu en présentant son arbalète à Jondanlar.

    Elsa abaissa lentement ses bras au même rythme que son sourire. Elle observait l’arbalète, puis Jondanlar, attendant une réponse de sa part.

*J’aurais mieux fait de me taire.  Pensa-t-elle en rougissant un peu. Parler de malheur apporte le malheur, c’est bien connu.*

_________________

Si vous voulez en savoir plus sur moi, voici ma FICHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jondanlar

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Mar 23 Juil - 12:26

Le sourire d'Elsa était amical et il ne put s’empêcher de lui sourire à son tour.  Puis elle se lança dans un discourt plein de vie qui plu au jeune garçon.

-Salut Jondanlar! Moi c’est Elsa. Je crois qu’on a le même âge, je suis tellement heureuse d’avoir quatorze ans maintenant! L’année treize n’est jamais vraiment chanceuse, la preuve regarde ce qui c’est passer dans tous le royaume! Et oui, oui le tir à l’arc! Mon père me l’a appris avant que je ne vienne à Émeraude comme élève. Mais tu sais, pour moi c’est comme si je tirais depuis toujours et je n’ai pris aucune leçons avec un professionnel, juste mon père, et je n’ai jamais rien enseigné à personne et je ne sais pas par quoi commencer et… Mais moi je t’ai vu donner dans coups d’épée sur un mannequin l’autre jour. On pourrait essayer de se montrer des trucs en attendant nos Chevalier! Toi tu prends mon arc et je te montre comment tirer avec, et toi tu me dis quoi faire avec mon épée!

-Oui je te comprend, l'année des treize est plutôt dure. Moi j'ai appris l'épée en regardant les chevaliers s’entraîner. J'ai une grande mémoire et j' oublie rarement ce qu'on me dit.
Moi je veut volontiers te montré le maniement si tu c'est ce que tu veux. Je t'en donne ma parole.


Il fut coupée dans ses paroles à l'arriver d'un homme qu'il avait jamais vus dans le château. Qui était-il ? Jondanlar l’ignorais. Il regarda Elsa et remarqua son enthousiasme tomber.
Il pris sa bague et la fit tourner dans ses mains, signe d'une grande nervosité. Puis l'homme pris la parole.  

-Essai ceci jeune homme, tu vas voir que c'est plus facile pour débuter. Par contre prend ton temps, il y a beaucoup plus de force dans une arbalète que dans un arc.

-Je... Je...

Jon' se tourna vers la jeune fille, et vit que sa joie était partit à la vitesse de l’éclair. Son regard repartit vers l'homme et son arme qu'il n'avait jamais entendu parler. Son anxiété augmenta encore, et ses mains bougèrent de plus en plus vite, ce qui fit tomber son bijoux qu'il ramassa.

L'homme attendait sa réponse. Il le regarda et se repris en disant normalement:

-Je serais ravit, mais j'ai donner ma parole à ma sœur d'arme que je lui apprendrais l'utilisation de l'épée. En plus, je ne sais pas qui vous êtes. Sans vous manquer de respect, je reste avec elle.

Le jeune garçon souffla intérieurement de soulagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durzo Blint

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Jeu 25 Juil - 14:30

Durzo était toujours adossé a son arbre quand il vit un homme qui s'approchait des deux enfants, il n'était pas encore arrivé quand ce fut au tour de la jeune fille de ce présenter.

-Salut Jondanlar! Moi c’est Elsa. Je crois qu’on a le même âge, je suis tellement heureuse d’avoir quatorze ans maintenant! L’année treize n’est jamais vraiment chanceuse, la preuve regarde ce qui c’est passer dans tous le royaume! Et oui, oui le tir à l’arc! Mon père me l’a appris avant que je ne vienne à Émeraude comme élève. Mais tu sais, pour moi c’est comme si je tirais depuis toujours et je n’ai pris aucune leçons avec un professionnel, juste mon père, et je n’ai jamais rien enseigné à personne et je ne sais pas par quoi commencer et… Mais moi je t’ai vu donner dans coups d’épée sur un mannequin l’autre jour. On pourrait essayer de se montrer des trucs en attendant nos Chevalier! Toi tu prends mon arc et je te montre comment tirer avec, et toi tu me dis quoi faire avec mon épée!

Il haussa les sourcils quand il entendit Elsa parler de l'année des 13 ans, son maître l'avait bien mentionné mais il n'avait pas détesté cette année en particulier.

-Oui je te comprend, l'année des treize est plutôt dure. Moi j'ai appris l'épée en regardant les chevaliers s’entraîner. J'ai une grande mémoire et j' oublie rarement ce qu'on me dit.
Moi je veut volontiers te montré le maniement si tu c'est ce que tu veux. Je t'en donne ma parole.

Tien, Jondanlar croyait aussi en cette année. est-ce que les autres écuyers était aussi superstitieux? Peut-être le sera t'il plus tard quand il aura réintégrer l'horde. Le petit Jondanlar venait à peine de terminer que l'homme qu'il avait vu plus tôt lui tendit une arbalète.

-Essai ceci jeune homme, tu vas voir que c'est plus facile pour débuter. Par contre prend ton temps, il y a beaucoup plus de force dans une arbalète que dans un arc.

Jondanlar semblait se ratatiner et Elsa semblait presque chagriné mais au bout d'une petite minute la réplique du jeune garçons le fit rire.

-Je serais ravit, mais j'ai donner ma parole à ma sœur d'arme que je lui apprendrais l'utilisation de l'épée. En plus, je ne sais pas qui vous êtes. Sans vous manquer de respect, je reste avec elle.

le jeune garçons semblais avoir un grand sens de l'honneur ou il ne voulait pas abandonner la fille. qu'allait faire l'homme a l'arbalète et es qu'ils avaient entendu son rire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markor

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 51
Localisation : Fort probablement sur un chemin d'Enkidiev

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Jeu 25 Juil - 16:17

Markor laissa la place aux deux jeunes pour qu'ils puissent s'entrainer. Tout en se déplaçant, il parla.

-Je ne veux pas t'empêcher de t'entrainer jeune Jon, au contraire, mais pour t'entrainer, tu auras besoin d'une arme toi aussi.

Le chevalier se dirigeant vers la petite armurerie qui se trouvait non loin de là. Quelques secondes après sa tête sortit de derrière une poutre et il fixa Jondanlar du regard. Cela était tout simplement pour évaluer ça grandeur, pour prendre un arc approprié, mais d'un regard extérieur, cela pourrait sembler un peu étrange. Il disparut pendant quelque temps et ressorti de l'armurerie avec un arc débander et un petit carquois. Il les déposa non loin du jeune garçon.

-Oh, pour répondre à ta question jeune homme, je suis Sir Markor Ironsword, membre de l'ordre d'Émeraude. Nous nous sommes probablement croisé quelques fois, mais pas assez souvent pour qu'aucun d'entre nous se rappelle de l'un l'autre. Je me tien généralement loin du château, je ne veux pas m'habituer aux nombreux conforts que celui si offre.

Il prit une petite pose et balaya la petite zone d'entrainement du regard avant de reprendre la parole.

-À ce que je voix, les entrainements au château son bien différent qu'avant. Vous sembler passer toutes vos journées a l'intérieur sans jamais voir le soleil, pauvres vous. Des jeunes enfants blancs comme neige, je trouve ça un peu misérable. Je devrais avoir un mot avec le grand magicien, qui vous fasse vous entrainer un peu dehors. Il faudrait aussi faire de vous des adultes, vous êtres âgés tout les deux et la jeunes fille est presque partie a pleuré quand je suis arriver.

Markor alla s'asseoir près du jeune homme accoté contre l'arbre. Il le regarda tout au long du moment qu'il prit pour emporter une buche qu'il plaça à la verticale pour s'asseoir. L'homme lui disait quelque chose, il était sûr qu'il l'avait déjà vue. Il avait des aires familières au chevalier Durzo, un vieux chevalier qui était déjà âgé quand Markor était arrivé à Émeraude. Mais se n'était certainement pas lui, Sir Durzo devrait avoir dans les 70 ans à présent. Il se tourna vers le cadavre marchant qu'il croyait peut-être connaitre et s'adressa à lui.

-On se connaît?

_________________
Living in luxury is quite pleasant, but you don't make good knights with pleasantries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 18
Localisation : Émeraude

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Ven 26 Juil - 3:58

    -Je… Je… Je serais ravi, mais j'ai donné ma parole à ma sœur d'arme que je lui apprendrais l'utilisation de l'épée. En plus, je ne sais pas qui vous êtes. Sans vous manquer de respect, je reste avec elle,  dit Jondanlar à l’homme alors qu’un rire masculin résonna non loin.

    Elsa offrit un léger sourire à son ami. Un peu coupable qu’il ait manqué une occasion d’apprendre avec un homme d’expérience, elle était toutefois heureuse de ne pas rester seule encore une fois. Elle jeta un coup d’œil en direction du rire où un autre inconnu les observait en silence, puis elle regarda l’étranger alors qu’il reprenait la conversation tout en s’éloignant.

   -Je ne veux pas t'empêcher de t'entrainer jeune Jon, au contraire, mais pour t'entrainer, tu auras besoin d'une arme toi aussi.

    *Il a raison, si nous n’avons pas besoin de partager mon arc, l’entrainement se passera mieux.*

    L’homme entra dans l’armurerie, là où elle n’osait mettre les pieds sans l’accord d’une autre personne. Alors qui était-il pour y rentrer aussi aisément?  Elsa sursauta quand elle vu sa tête apparaitre par l’embrassure de la porte en scrutant le jeune homme à ses côtés d’un drôle d’air, puis disparue aussi vite qu’elle était arrivée. La jeune fille lança un regard interrogateur à Jondanlar, qui fut interrompu par le retour de l’homme. Il rapportait un arc adapté au jeune homme ainsi qu’un carquois plein qu’il déposa non loin. L’arme étant débandée, elle commencerait par lui montrer comment faire pour être paré à tirer.

    -Oh, pour répondre à ta question jeune homme, je suis Sir Markor Ironsword, membre de l'ordre d'Émeraude. Nous…

    *Quoi? Un Chevalier d’Émeraude? s’étonna la jeune fille en rougissant de honte. Qui aurait cru accoutré de la sorte! Il a dû me prendre pour une idiote de tant espérer être avec Jondanlar. Et lui! Il aurait pu apprendre d’un Chevalier. Oh! Mes pensées! Personne ne semblent les avoir lues.*

   - … sommes probablement croisé quelques fois, mais pas assez souvent pour qu'aucun d'entre nous se rappelle de l'un l'autre. Je me tien généralement loin du château, je ne veux pas m'habituer aux nombreux conforts que celui si offre… À ce que je voix, les entrainements au château son bien différent qu'avant. Vous semblez passer toutes vos journées à l'intérieur sans jamais voir le soleil, pauvres vous. Des jeunes enfants blancs comme neige, je trouve ça un peu misérable. Je devrais avoir un mot avec le grand magicien, qui vous fasse vous entrainer un peu dehors. Il faudrait aussi faire de vous des adultes, vous êtes âgés tous les deux et la jeune fille est presque partie a pleuré quand je suis arrivé.

    *Je n’allais pas pleurer! Et ce n’est pas de ma faute si je ne bronze pas, s’offusqua intérieurement la jeune fille l’espace d’un instant avant de se sentir toute petite après s’être fait rembarrer de la sorte par un Chevalier. Si j’avais su qui il était! Il aurait peut-être même accepté de m’entrainer moi aussi si je lui avais demandé.*

    Il s’éloigna à nouveau et cette fois ce ne fut pas pour revenir, car il s’installa sur une chaise de fortune près de l’homme sombre sous l’arbre. Était-il lui aussi un Chevalier revenu à Émeraude pour l’attribution des Écuyers? Un autre gargouillement tordit l’estomac d’Elsa, elle se rappela soudain qu’elle n’était toujours pas allé manger. Elle ne pouvait tout de même pas partir comme ça après ce qui c’était passé et sous les yeux des deux hommes et du jeune Écuyer.

    Une nouvelle flamme anima le regard de la jeune fille. Elle devait se montrer à la hauteur en tout temps! Elle trottina vers la cible transpercée par ses quelques flèches tirée plus tôt. Elles étaient toutes bien enfoncées dans la cible fragile, faite pour épargner les flèches. Aucune d’elles n’étaient donc brisées, alors elle les remit dans son carquois.

    Elsa revint vers son compagnon sur le même pas pressé que pour l’allé. Elle passa à côté de lui en trombe et l’accrocha au passage le forçant à la suivre. Elle ne lui lâcha le bras que pour s’emparer de l’arc laissé par le Chevalier Markor.

    -Regarde comme la corde sur cet arc est tendre alors que celle du mien est toute raidie. Tu n’arriveras jamais à tirer une flèche avec un arc dans cet état. C’est pourquoi il faut tendre la corde afin d’y mettre de la force, mais quand tu ne t’en sers pas, détend-la pour ne pas briser l’arme.

    Elsa le lui montra avec fort explications, détaillant le principe et montrant les manœuvres. Puis elle le fit pratiquer plusieurs fois pour qu’il n’oublie pas, ce qu’il ne fit apparemment pas, et pour que cela lui viennent plus facilement. Il devait d’abord savoir faire cela, car s’il voulait s’entrainer seul il n’y parviendrait pas, ou briserait son arc à le laissé tendu. La suite viendra lorsqu’il aura maitrisé ce premier point. S’il apprenait vite, elle pourrait toujours courir se prendre un casse-croute et revenir en vitesse le manger pendant qu’il pratiquait à tirer des flèches.

_________________

Si vous voulez en savoir plus sur moi, voici ma FICHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jondanlar

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Ven 26 Juil - 11:13

 -Je ne veux pas t'empêcher de t’entraîner jeune Jon, au contraire, mais pour t’entraîner, tu auras besoin d'une arme toi aussi.

*Oui bien sur, c'est logique...  pensa le jeune écuyer. Mais je n'ai pas d'arc.*

L'étranger ce dirigea vers l'armurerie. Encore une logique que le garçon n'a pas eu de suite, mais de toute façon, c'était pas son endroit favoris et préférait ne pas l’approcher. Jondanlar regardait toujours l'entré de l'armurerie et sursauta lorsque sans prévenir, l'homme sortit pour le regarder de la tête au pieds et rentré de nouveau pour ressortir avec en mains, un arc et un carquois.

Il le posa pas loin et s’éloigna en prononçant les mots suivants:  


 -Oh, pour répondre à ta question jeune homme, je suis Sir Markor Ironsword, membre de l'ordre d'Émeraude...

*Un chevalier ? Comment ? Quelle approche misérable !! Quel nul je peu être! Si j'avais su... Enfin, nous aurons le temps de parler plus tard, là je doit apprendre l'arc*

- …Nous sommes probablement croisé quelques fois, mais pas assez souvent pour qu'aucun d'entre nous se rappelle de l'un l'autre. Je me tien généralement loin du château, je ne veux pas m'habituer aux nombreux conforts que celui si offre… À ce que je voix, les entraînements au château son bien différent qu'avant. Vous semblez passer toutes vos journées à l'intérieur sans jamais voir le soleil, pauvres vous. Des jeunes enfants blancs comme neige, je trouve ça un peu misérable. Je devrais avoir un mot avec le grand magicien, qui vous fasse vous entraîner un peu dehors. Il faudrait aussi faire de vous des adultes, vous êtes âgés tous les deux et la jeune fille est presque partie a pleuré quand je suis arrivé.


*Je me souvient pas de son vissage, je crois pas que je l'est vus. En même temps, il vit pas au château, c'est rare... Et si on passe nos journée entre les murs de ce château, c'est pas la faute au magicien... Rien ne dit que nous devons rester dedans... Et Misérable, n'est pas le bon mot pour qualifier le physique d'une personne...
Faire de nous des adultes ? On nattent que ça nous ! On s’entraîne seul toute la sainte journée !
* pensa t'il en espèrent que Sir Markro lirait ses penser à ce moment.

Le jeune garçon se tourna vers Elsa qui revenais de chercher ses flèches et  l'agrippa au passage et ne le lâcha que lorsque il furent près de l'arc. Il regarda l'arc, puis son regard partit vers les deux hommes. Il remercia mentalement le chevalier pour ce présent.

 -Regarde comme la corde sur cet arc est tendre alors que celle du mien est toute raidie. Tu n’arriveras jamais à tirer une flèche avec un arc dans cet état. C’est pourquoi il faut tendre la corde afin d’y mettre de la force, mais quand tu ne t’en sers pas, détend-la pour ne pas briser l’arme.

Il écoute les explications de sa sœur d'arme avec un intérêt nouveau. Elle lui montra comment faire et au bout de trois essais, il réussi. Jondanlar était fier de lui et il fit un grand sourire à la jeune Elsa, ses yeux pétillant de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durzo Blint

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Dim 28 Juil - 16:39

Durzo resta silencieux quelques instant face a la question que Markor venait de lu posé, il pouvait sentir la perplexité qu'émanait de lui. Il avait 29 ans quand il était arrivé au château vers l'âge de 4 ans, il l'avait croisé plusieurs fois sans jamais s'en soucier. Maintenant les rôles étaient inversé, il était celui qui avait l'air le plus jeune et vis et versa.

-Je ne suis qu'un vieil homme à qui on a donné une deuxième chance, un homme qui s'était résigné a une mort solitaire. je me nomme Durzo Blint mais je crois que tu m'avais déjà reconnue petit Markor, faut croire que les dieux ont d'autres plans que ma mort dans un lit. Les temps ont bien changé dernièrement, je suis revenu pour demander à la reine de me réintégré dans l'ordre après ma retraite longue de 22 ans.

Quand il eu terminé de parler, il reporta son attention aux jeunes écuyer. ils semblaient heureux d'être ensemble, et une fois la fille revenue à coté de son compagnon, elle lui dit les notions de base.

-Regarde comme la corde sur cet arc est tendre alors que celle du mien est toute raidie. Tu n’arriveras jamais à tirer une flèche avec un arc dans cet état. C’est pourquoi il faut tendre la corde afin d’y mettre de la force, mais quand tu ne t’en sers pas, détend-la pour ne pas briser l’arme.

*Elle semble savoir ce quelle fait la gamine*

Il allait ajouter un commentaire a vois haute quand la voie d'une femme retentit dans sa tête.

*MOËRA!?*

Il réfléchit quelques instant au message empreint de tristesse et de douleur puis dit à haute voie

- Que c'est t'il passé? es-que c'était la voie de la reine à l'instant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markor

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 51
Localisation : Fort probablement sur un chemin d'Enkidiev

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Jeu 1 Aoû - 16:00

-Je ne suis qu'un vieil homme à qui on a donné une deuxième chance, un homme qui s'était résigné a une mort solitaire. je me nomme Durzo Blint mais je crois que tu m'avais déjà reconnue petit Markor, faut croire que les dieux ont d'autres plans que ma mort dans un lit. Les temps ont bien changé dernièrement, je suis revenu pour demander à la reine de me réintégré dans l'ordre après ma retraite longue de 22 ans.

Avec un air surpris, Markor regarda Durzo.

-Eh bien, c'est un plaisir de vous revoir mon cher Durzo. Ca fait effectivement bien longtemps que nous nous étions vue. Les derniers changements qu'a vue notre monde vous ont en effet fait cadeau d'un corps en pleine forme. Espérons qu'il n'y auras pas d'effet secondaire inconnus.

Markor était aveuglé par le soleil levant. Il remarqua alors que le temps avait passer a jaser avec les deux jeunes écuyers et Durzo.

-Bon, continuer de vous entrainer vous deux. Moi, je vais allez déjeuner et me faire une beauté. J'ai des taches officiel a faire et si je ne suis pas présentable, j'en connais une qui sera fâcher.

Markor ce leva et ce mis en route pour les cartiers des chevaliers, qu'il n'avait pas vue depuis longtemps. Il pensait au fait qu'il allait être obliger de porter des collants vert qu'il n'avait pas mis depuis au moins six mois.

*Je quite le post*

_________________
Living in luxury is quite pleasant, but you don't make good knights with pleasantries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 18
Localisation : Émeraude

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Ven 2 Aoû - 3:27

    Jondanlar finissait de tendre l’arc pour sa troisième tentative quand Elsa se prit l’estomac en essayant de calmer les crampes qui la tenaillaient de plus en plus fort. Elle sourit à pleine dent en retour de l’expression de joie et de fierté qu’arborait le garçon lorsqu’il finalisait le tout sans problème, oubliant sa faim en un éclair. Il apprenait bien!

*MOËRA!?*

    Elsa senti ce cri emplis de douleur envahir son esprit. La voix avait été trop forte pour qu’elle puisse la reconnaitre, mais elle était sûre que c’était une femme. Probablement un Chevalier pour pouvoir transmettre cet appel du cœur même aux personnes dans la cour.

    *Quelle douleur! Cette femme doit vraiment être triste… Je ne peux rien faire, se désola la jeune fille.*

    Reprenant ses esprits Elsa retrouva sa joie! Elle du tout de même s’éclaircir la gorge après une note fausse pour reprendre de vive voix ce qu’elle allait dire.

    -Féli… Félicitation! Tu sais parfaitement comment tendre ton arc! Avec la pratique ce ne sera plus qu’une question d’habitude et tu le feras sans même t’en rendre compte! Et maintenant au tir! C’est la matière la plus importante dans le tir à l’arc! Suis-je bête! Ça tu dois déjà être au courant! Qui ne sais pas que le «tir» dans le «tir» à l’arc est important! Ha!

    Elsa accompagna ses paroles d’un léger rire et se donna elle-même une tape sur la tête pour signifier que ce qu’elle avait dit semblait bien idiot. Elle parlait sans prendre de pause, comme une tornade qui traverse un champ. Imitant ses paroles avec son corps Elsa tira une flèche en même temps que le jeune homme.

    -Moi je suis droitière, alors je tiens mon arc dans la main gauche et la flèche dans la droite, si tu es gaucher Jondanlar, tu fais tous l’inverse de moi. Alors tout d’abord tu te places comme ça… Ne reste pas planter là! Fait comme moi! Voilà! Les pieds aux même niveaux que tes épaules les deux bien parallèles à la cible. Tu restes de côté et tend ton bras gauche bien droit, il ne doit pas bouger mais resté solide. L’arc aussi doit être droit. Ensuite tu prends une flèche et l’encoche. Ne l’échappe pas! Une fois que l’encoche et bien sur la corde ici… Non de l’autre sens! La plume qui est de différente couleur doit être pointée vers le haut, pas le bas. Ensuite tu viens mètre la hampe, le corps de la flèche, contre l’arc juste au-dessus de ton doigt. Une fois la flèche mise, tu tires la corde vers l’arrière en emmenant ta main à ta joue. Fais attention de ne pas la mettre trop près de toi sinon une éraflure pourrait t’apparaitre sur le visage. Oh! Tu n’as pas de brassard! La prochaine fois pense à en mettre un! La flèche peu te fouetter l’avant-bras quand tu relâche la corde. Ça ne fait pas bien mal, mais mieux vaut éviter les bleus, ça porte malheur de se blesser soit même. Bon! Tu tires la corde, les épaules droites, garde le coude bien levé, un peu plus haut. Ne descend pas ton arc! Non, la tu redescends ton coude. Hahaha! Tire avant de ne plus avoir de force dans les bras, mais vise un peu avant! Relâche! Hahaha!

    Les deux flèches partirent à deux secondes d’intervalles, celle d’Elsa en plein centre et celle de Jondnalar…

    -Bon, continuer de vous entrainer vous deux. Moi, je vais allez déjeuner et me faire une beauté. J'ai des taches officielles à faire et si je ne suis pas présentable, j'en connais une qui sera fâché.

    Au mot déjeuner l’estomac de la jeune fille fit un énorme gargouillement. Impossible que Jondanlar ne l’ait pas entendu cette fois-là. Elle sera les lèvres et ses joues rosirent légèrement, un peu honteuse du bruit qu’elle venait de faire. Le Chevalier Markor tourna les talons et alla vaquer à ses occupations plus préoccupantes. Elle avait été trop prise avec ses explications volubiles pour avoir entendu une miette de leur conversation. Elsa avait tout de même espéré que les deux hommes les observeraient un peu plus longtemps. Elle tourna son regard vers l’homme qui flânait toujours sous l’arbre, puis un dernier vers Markor qui disparaissait dans le château.

    *Ils semblent se connaitre. Je crois que l’autre homme aussi est un Chevalier d’Émeraude, se dit- la jeune fille en se frottant le ventre, désireuse de manger un petit quelque chose elle aussi.*

_________________

Si vous voulez en savoir plus sur moi, voici ma FICHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jondanlar

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Ven 2 Aoû - 6:24

*MOËRA!?* Le cris fut si douloureux que le garçon se retourna vers le château. Il s'avait que Moëra était la fille de la reine. Kamillia la chercher chaque jours, chaque nuits. Sa souffrance était trop forte. Le garçon savait qu'il pouvait rien faire mais essaya plutôt de lui envoyer un vague d’apaisement.

   -Féli… Félicitation! Tu sais parfaitement comment tendre ton arc! Avec la pratique ce ne sera plus qu’une question d’habitude et tu le feras sans même t’en rendre compte! Et maintenant au tir! C’est la matière la plus importante dans le tir à l’arc! Suis-je bête! Ça tu dois déjà être au courant! Qui ne sais pas que le «tir» dans le «tir» à l’arc est important! Ha!
Il sourit et attendit la suite des explications.

-Moi je suis droitière, alors je tiens mon arc dans la main gauche et la flèche dans la droite, si tu es gaucher Jondanlar, tu fais tous l’inverse de moi. Alors tout d’abord tu te places comme ça… Ne reste pas planter là! Fait comme moi! Voilà! Les pieds aux même niveaux que tes épaules les deux bien parallèles à la cible. Tu restes de côté et tend ton bras gauche bien droit, il ne doit pas bouger mais resté solide. L’arc aussi doit être droit. Ensuite tu prends une flèche et l’encoche. Ne l’échappe pas! Une fois que l’encoche et bien sur la corde ici… Non de l’autre sens! La plume qui est de différente couleur doit être pointée vers le haut, pas le bas. Ensuite tu viens mètre la hampe, le corps de la flèche, contre l’arc juste au-dessus de ton doigt. Une fois la flèche mise, tu tires la corde vers l’arrière en emmenant ta main à ta joue. Fais attention de ne pas la mettre trop près de toi sinon une éraflure pourrait t’apparaitre sur le visage. Oh! Tu n’as pas de brassard! La prochaine fois pense à en mettre un! La flèche peu te fouetter l’avant-bras quand tu relâche la corde. Ça ne fait pas bien mal, mais mieux vaut éviter les bleus, ça porte malheur de se blesser soit même. Bon! Tu tires la corde, les épaules droites, garde le coude bien levé, un peu plus haut. Ne descend pas ton arc! Non, la tu redescends ton coude. Hahaha! Tire avant de ne plus avoir de force dans les bras, mais vise un peu avant! Relâche! Hahaha!
Il suivit les instruction à lettre. Jamais il avait était si heureux d'apprendre.
La flèche d'Elsa partit en premier suivit de celle de Jondanlar. La première se figea dans le centre et la seconde passa un poil en dessus.
Jondanlar regarda sa flèche partir et sans raison se mit à rire.

Il sursauta lorsque le chevalier Markor approcha:

-Bon, continuer de vous entraîner vous deux. Moi, je vais allez déjeuner et me faire une beauté. J'ai des taches officielles à faire et si je ne suis pas présentable, j'en connais une qui sera fâché.

C'est alors qu'il entendit un drôle de bruit venant de son amie. Il la regarda et la vit rougir un peu.

-Elsa ? Va manger un bout toi aussi. Je me débrouillerais. Ou alors je viens grignoter avec toi.
Il sourit de toutes ses dent à sa soeur d'arme.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durzo Blint

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Dim 4 Aoû - 17:15

Il regarda Markor partir sans qu'il réponde à sa question, soit il était trop pressé pour répondre ou l'âge lui avait bousier la cervelle, il savait de quoi il parlait car sa lui était arrivé assez souvent.

Féli… Félicitation! Tu sais parfaitement comment tendre ton arc! Avec la pratique ce ne sera plus qu’une question d’habitude et tu le feras sans même t’en rendre compte! Et maintenant au tir! C’est la matière la plus importante dans le tir à l’arc! Suis-je bête! Ça tu dois déjà être au courant! Qui ne sais pas que le «tir» dans le «tir» à l’arc est important! Ha!

*Tien on dirait quelle a entendu le cris...*

Cette pensé le ramena à l'ordre, il devait aller voir la reine pour l'informer de son retour et aussi pour l'interroger sur le cris mystérieux. Il se redressa et marcha tranquillement vers la porte d'entré mais juste avant d'entrer, il cria à l'intention des deux jeunes

-Bonne entrainement jeunes mioches!

Il attendit aucune réponse et entra prestement a l'intérieur.

*parti*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 18
Localisation : Émeraude

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Lun 5 Aoû - 16:28

   -Elsa ? Va manger un bout toi aussi. Je me débrouillerais. Ou alors je viens grignoter avec toi.

    Elsa sourit à son ami. Elle se trouvait un peu ridicule avec sa faim alors que lui était si gentil. L’inconnu partit de sous l’arbre et quitta la cour sur une petite phrase sans réplique.

    -Bon entrainement jeunes mioches!

    -Merci… dit-elle alors qu’il passait la porte du Château à son tour. Je vais me prendre un petit quelque chose, je reviens de suite! Ne t’en fait pas je ne serai pas longue, promis! Continu à t’entrainer, pas besoin que tu te dérange pour moi! Je vais le manger ici pour ne pas être partie trop longtemps.

    La jeune fille jeta son arc dans son dos et partit vers les cuisines du Château en courant doucement. Elle ne ralentit pas quand elle s’enfonça dans la bâtisse disparaissant à la vue de son compagnon d’entrainement. Évidemment, comme Elsa courait dans les couloirs, elle eut droit à un accrochage avec une servante qui lui intima de marcher à l’intérieur. La jeune fille ralentit le pas en rentrant sa tête dans ses épaules et dès le couloir tourné, reprit son allure originelle. Elle savait qu’elle ne devait pas courir, mais elle ne voulait pas que son ami s’en aille si elle prenait trop de temps à revenir.

    Aux cuisines, Elsa salua une cuisinière qui lui préparait toujours ses petits déjeuners quand elle s’entrainait dans la cour. Alors que la cuisinière s’affairait à ses tâches tout en mettant de côté au passage un pain, du fromage et quelques petits fruits dans une serviette, Elsa lui raconta tous ce qui c’était passé dans la cour ce matin-là. À quel point elle était heureuse d’avoir rencontré Jondanlar, comment elle s’était ridiculisée devant le Chevalier Markor et les questions qu’elle se posait sur cet inconnu sous l’arbre.

    La jeune fille prit la serviette et repartit dans la cour. Elle n’y alla pas aussi vite que pour l’allé car cette fois-ci ses mains étaient biens pleines. Elsa observait le décor et s’amusait à l’idée de bientôt devenir un vrai écuyer, avec un maître pour lui apprendre. Le retour du Chevalier Markor et de l’inconnu ne devait signifier que cela. Elle se demandait à quoi allait ressembler son future maitre. Serait-ce un homme ou une femme, vieux ou jeune, gentil ou méchant?

    Tout en regardant par les fenêtres d’un couloir elle pensait à son future quand elle s’arrêta soudain. Elsa faillit échapper son déjeuner tant elle fut surprise. Elle regardait en direction de la fenêtre sans réellement regarder dehors, les yeux écarquillés de stupeur. Un sourire radieux illumina son visage quand elle se pencha sur une coccinelle qui faisait son chemin sur le rebord en pierre.

    La jeune fille mit son doigt devant l’insecte qui y monta sans se poser de question. Elsa remonta doucement sa main à la hauteur de ses yeux et la fit tournée au fur et à mesure que la coccinelle orangée explorait ce nouveau territoire beige, chaud et mouvant.

    -Tu ne le sais pas petite coccinelle, mais tu viens de faire ma journée toi. Voir une coccinelle porte toujours chance sur la chose à quoi on pensait quand on l’aperçoit. Quand je t’ai vu, je pensais à l’attribution et à mon futur d’écuyère. Tu ne comprends pas un mot de ce que je te dis, mais tu es mon signe de chance pour mon futur proche. Merci petite coccinelle.

    La coccinelle ouvrit ses ailes et partit par la fenêtre. La voix trop forte de la fillette qui lui parlait lui fit abandonner son exploration de la main. Elsa repartit sans plus de cérémonie sous le regard étonné de la servante qui, un peu plus tôt, lui avait dit de marcher dans les couloirs. La femme se dit qu’au moins la fillette marchait cette fois-là.

    Elsa fut de retour dans l’air d’entrainement et alla s’assoir sur un petit banc de bois non loin des cibles et des mannequins. Puis elle commença à manger avec grand appétit pour calmer son ventre grondant. La serviette sur les genoux et les fesses à peine accotées sur le banc, elle semblait déjà prête à repartir.


HJ : Bon je te laisse décrire ce qui s’est passé pendant mon absence et décider de ce qu’on va faire après mon déjeuner, si tu n’es pas partit entre temps.

_________________

Si vous voulez en savoir plus sur moi, voici ma FICHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jondanlar

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Jeu 8 Aoû - 15:28


-Bon entraînement jeunes mioches!


-Oui merci M'sieur.

Le jeune homme regarda l'homme partir et se retourna vers Elsa.

-Je vais me prendre un petit quelque chose, je reviens de suite! Ne t’en fait pas je ne serai pas longue, promis! Continu à t’entraîner, pas besoin que tu te dérange pour moi! Je vais le manger ici pour ne pas être partie trop longtemps.


-Très bien je reste m’entraîner alors.


Jondanlar regarda la jeune fille courir vers le château, et se re concentra sur son activité. Il pris son arc, le tien comme lui avait enseignée elsa, pris une flèche de son carquois, l'encocha et tira. Elle n'atteignit pas le centre de la cible mais le haut. C'était un début.
Il continua ainsi jusqu'à qu'il n'est plus de flèches. Il partit chercher ses flèches. Quelques unes étaient au sol, mais la plupart dans la cible. Il les rangea quand une soif le pris. Il commença à partir en direction du puits quand il stoppa net, sur d'oublier quelque chose d'important. Il se repassa ce que lui avait dit son amie :

-... C’est pourquoi il faut tendre la corde afin d’y mettre de la force, mais quand tu ne t’en sers pas, détend-la pour ne pas briser l’arme.

Il fit demi-tour et détendit la corde. Il couru ensuite vers le puits où il il bu tout son soûl. Le regard des femmes qui travaillaient le rendaient nerveux et son visage blanc tourna vite au rouge. Et baissa les yeux x avant de repartir tranquillement vers les cible où il s'assit a même le sol. Jon ferma les paupières et ce repassa la scène d'Elsa qui lui expliquer tout ce qu'il devait savoir sur l'arc que lui avait apprit son père. C'était la première fille qu'il oser approcher sans devenir une pivoine. Et-ce par-ce-qu'il avaient le même âge ? Car il savait que c'était une de ses sœur d'arme ? Car tout simplement il chercher de la compagnie ?  Tout ce qu'il était sur, c'est que malgré courts dialogues, il l'apprécie  beaucoup.
C'est alors qu'il entendit non loin un bruit. Il se retourna et vit les longs cheveux d'Elsa qui était assise sur un banc. Elle devait manger il là laissa donc. Puis quand elle se leva, il partit à sa rencontre.

Que veux-tu faire maintenant ? J'aime bien l'arc mais c'est pas mon arme préféré. Veux-tu apprendre l'épée ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 18
Localisation : Émeraude

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Sam 10 Aoû - 22:05

    Elsa essuya sa bouche une dernière fois, puis mis la serviette au sol près de ses effets et de son épée. Elle la mettrait avec ses vêtements sales pour que les filles des cuisines la retrouvent toute propre. La jeune fille entendit Jondanlar se lever et venir à sa rencontre lorsqu’elle eut fini son repas et qu’elle se levait pour elle-même allez le rejoindre.

    - Que veux-tu faire maintenant ? J'aime bien l'arc mais c'est pas mon arme préféré. Veux-tu apprendre l'épée ?

    -Oh! Oui! Je voudrais bien que tu me montre ce que tu sais faire! Comme ça on sera quitte!

    D’un geste vif, la jeune fille se débarrassa de son arc qui alla prendre la place de son épée. Celle-ci fut maladroitement installée sur ses hanches. Au moins elle tenait dans le bon sens, c’était quand même un bon commencement non?

    -On est complémentaire, as-tu remarqué? Tu manies l’épée et moi je tir à l’arc! C’est une bonne chose que tu aies rejoint mon entrainement ce matin, c’était ennuyant de s’entrainer toujours toute seule, de tirer des flèches sur la même cible et de frapper du bois avec mon épée sans savoir comme je devais. J’aurais quand même aimé, que ces chevaliers restent avec nous et nous donnent quelques conseils. J’ai eu tort de réagir comme je l’ai fait et je devrai m’excuser auprès du Chevalier Markor. Et…

    Elsa se tourna si soudainement que ses cheveux blancs volèrent devant les yeux de Jondanlar. Elle le contourna et rejoignit les mannequins un peu plus loin. Elle se cachait de son ami sachant très bien que ses joues étaient rouges, de plus elle ne voulait pas regarder ses yeux verts alors qu’elle s’excusait.

    -Je te dois aussi des excuses. Je suis désolée de t’avoir mis la pression comme ça. C’était ridicule de te demander de choisir entre le Chevalier et moi. Mais tu sais, je suis très heureuse que tu m’aies choisit. Je pense qu’on va bien s’entendre toi et moi, et c’est la meilleure chose qui puisse arriver à de futur Chevalier d’Émeraude!

    La jeune fille se retourna vers l’écuyer lorsqu’elle finit de parler. Toute trace de gêne avait quitté son regard et son visage en entier pétillait de joie. Elle sortit son épée de son fourreau et la tint à deux mains alors qu’elle en avait besoin que d’une.

    -Alors je fais quoi avec ça?

    Elle se dit qu’elle devait bien avoir l’aire idiote avec cette arme dans les mains. Surtout que personne ne dit « ça » pour parler d’une épée. Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle devait faire, car de loin, les gens qui s’entrainaient ne semblaient que donner des coups désordonnés et sans technique apparente. Seulement, quand elle les imitait, Elsa comprenait qu’elle, elle faisait vraiment n’importe quoi contrairement aux autres.

_________________

Si vous voulez en savoir plus sur moi, voici ma FICHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jondanlar

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Dim 11 Aoû - 9:35

    -Oh! Oui! Je voudrais bien que tu me montre ce que tu sais faire! Comme ça on sera quitte!

Jondi lui sourit gentiment. Il aimait vraiment la vivacité de sa jeune amie.Il la regarda se débarrasser de son arc. La voyant avoir du mal avec son épée il perdit son sourire. Elle risquer de se faire mal toute seule.

  -On est complémentaire, as-tu remarqué? Tu manies l’épée et moi je tir à l’arc! C’est une bonne chose que tu aies rejoint mon entraînement ce matin, c’était ennuyant de s’entraîner toujours toute seule, de tirer des flèches sur la même cible et de frapper du bois avec mon épée sans savoir comme je devais. J’aurais quand même aimé, que ces chevaliers restent avec nous et nous donnent quelques conseils. J’ai eu tort de réagir comme je l’ai fait et je devrai m’excuser auprès du Chevalier Markor.

-Oui tu à raison Elsa ! Sa peut être utile d'avoir un archet dans son équipe. Moi je suis content de t'avoir vue et encore plus d'avoir oser venir. Tu n'as pas mal réagis, mais c'est vrais que tu à donné imprécision que tu allez pleurais...


Avant qu'il finisse, elle se retourna et ses cheveux enflera doucement son visage. Elle avait une douce odeurs agréable. Il la suivit des yeux sans comprendre lorsque elle alla se cacher derrière un mannequin.

  -Je te dois aussi des excuses. Je suis désolée de t’avoir mis la pression comme ça. C’était ridicule de te demander de choisir entre le Chevalier et moi. Mais tu sais, je suis très heureuse que tu m’aies choisit. Je pense qu’on va bien s’entendre toi et moi, et c’est la meilleure chose qui puisse arriver à de futur Chevalier d’Émeraude!


*Elle cois m'avoir mit la pression ?*


-Tu n'as pas à t’excuser Elsa ! En aucun cas tu m'a demander de choisir entre toi et Sire Markor. En plus je ne savais pas qui il était avant qu'il nous le dise ! Ne prend pas tous comme si c'était ta faute ! Tu n'y es pour rien. Et puis entre toi et un homme si sombre, le choix à pas était difficile même si il c'est avéré très gentil avec nous. Oui nous allons nous entendre tout les deux.

La voir se retourné toute heureuse lui fit plaisir. Elle sortit son épée de son fourreau d'une telle façon qu'il fut étonné qu'elle se blesse pas. La voir tenir son épée à deux mains lui fit comprendre qu'ils devraient tous reprendre mais se challenge lui fit plaisir. Il paressait donc beaucoup de temps avec elle.

-Pour commencer tu doit savoir que l'épée est un prolongement de ton bras. Elle fera comme partit de toi. Si tu la tombe c'est comme si tu te couper l'avant-bras : tu sera vulnérable.  Sache que tes mouvements et ton arme devrons être coordonnées.
Pour la position, comme ton épée est une épée dite « bâtarde » soit une épée à une mains et-demi  tu doit la tenir à une mains. Mais tu peut d'aider de la seconde que tu pose sur le pommeau.
Avec cette arme je vais commencer par t’apprendre la garde du faucon ou la garde haute ou encore la garde du toit. Elle prépare les attaques par brisés. Elle peut constituer un invite à coup d’escrocs qui sera paré par une attaque au fer réaliser par un brisé. Dans cette garde la position des pieds n'as pas d'importance. Les mains sont lever vers le ciel les bras sont fléchis.


Jondanlar fit une démonstrations en levant les bras hauts les coudes au niveau du visage. Encore dans cette position il continua :

-Je vais t'expliquer maintenant : Dans cette position j'invite mon adversaire à pointer son épée sur mon torse. Vas y. Pointe ton épée sur moi. Tien la droite. Oui comme ça. Maintenant, je vais entamer une riposte par brisés. C'est à dire que je vais pousser ton épée de plusieurs façons : soit latéralement, soit en position pendante et bien d'autre. Comme ça :





Tu as compris ? C'est un peut complexe, arrête moi si tu comprend pas, ou que tu ne me suis pas.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 18
Localisation : Émeraude

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Dim 11 Aoû - 15:46

HJ : Je me suis mal exprimée, Elsa n’est pas cachée derrière les mannequins, mais elle est devant, elle te fait dos c’est sa manière de te cacher son visage. Et je crois les techniques que tu me montre là sont faites pour des épées à deux mains.

    Elsa fut heureuse de constatée que l’écuyer ne lui en voulait pas et qu’en plus il lui montrerait tous ce qu’il savait. Au moins, quand elle sera avec son futur Maître, elle pourrait tenir son épée de la bonne façon. Elle fit tous ce que le jeune garçon lui demandait de faire. Le poids d’une épée étant très différent de ce à quoi elle était habituée avec son arc, elle fut un peu déstabilisée de devoir la tenir droite. Heureusement pour elle, ses entrainements quotidiens lui ont donnés une certaine force, surtout dans les avant-bras. Ce qui lui permit de rapidement s’adapter à son épée sous les directives de Jondanlar.

    -Je comprends, je comprends! Ne t’en fait pas pour moi! Tu es un bon professeur Jondanlar. Et jamais je ne laisserai mon épée tombée par terre! Si c’est comme se couper le bras, ça porte autant malheur que de se blesser soi-même. Plus je pratiquerai ce que tu m’as appris et meilleure je serai, tu verras! Personne ne m’a jamais rien montré, c’est pour ça que je fais tout de travers, mais j’ai vu un homme faire tourner son épée un jour. J’ai vraiment aimé voire la lame faire un tour dans sa main que je me suis pratiquer à le faire moi-même! C’était long toute seule, mais je crois que je réussis bien le tour. Je te montre ce que je sais faire si tu veux! C’est amusant on dirait qu’elle va me tomber des mains mais non! Regarde.

    Elsa se recula de quelques pas. Elle fléchit légèrement les genoux les pieds écartés, fit semblant de tenir un bouclier en levant son bras gauche devant elle. Puis elle tendit le bras droit en tenant fermement son épée. Elle effectua, sans même savoir comment cela s’appelait, un merveilleux moulinet. Le bout de sa lame fit presque un cercle complet et elle arrêta son mouvement dans le vide, comme si elle venait de trancher l’épaule de son adversaire invisible. À aucun moment la lame ne sembla la toucher, ni tomber et elle assena son coup du sens tranchant de la lame.

    -Je ne sais pas si je réussirais à le faire contre un vrai adversaire, mais je trouvais que sa donnait du style de faire ça. En plus la lame prend toujours de la force quand elle redescend. Je crois que c’est un bon coup! Je me suis beaucoup pratiquée pour faire ce mouvement, j’espère que je ne l’ai pas complètement raté, tu en pense quoi Jondanlar?

    Elle redevint droite abaissa son bouclier imaginaire et fit tourner son poignet pour que la lame décrive d’autres arcs. Puis elle la soupesa un peu avant de refaire les positions que Jondanlar venait de lui montrer en se commentant elle-même. Ce n’était pas exact et on aurait pu croire qu’elle allait échapper son arme à tout instant sans qu’elle ne le fasse. Curieusement ses gestes maladroits, semblait quand même donner un certain résultat.

    -Est-ce que c’est ça? Je le fait bien? Je ne suis pas sure de bien la tenir, toi tu semblais toujours plus stable que moi. Je ne sais pas ce que je fais de mal, mais pourtant je vois que je ne suis pas comme toi. Peut-être que si je fais ça… Wow! Non pas du tout! Alors… oui ça va comme ça! Jon est-ce que… Oh! Est-ce que je peux t’appeler Jon? Si tu ne veux pas que je le fasse, je ne le fait pas. C’est comme tu veux! Ou Jonda? Jon, Jonda ou Jondanlar? Je crois que j’aime bien Jonda, tu en penses quoi?

_________________

Si vous voulez en savoir plus sur moi, voici ma FICHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jondanlar

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Mar 13 Aoû - 19:01

HJ : je crois que  j'ai préciser que c'était une épée à une mains et-demi :  tu peut te servir des deux mains comme d'une seule

  -Je comprends, je comprends! Ne t’en fait pas pour moi! Tu es un bon professeur Jondanlar. Et jamais je ne laisserai mon épée tombée par terre! Si c’est comme se couper le bras, ça porte autant malheur que de se blesser soi-même. Plus je pratiquerai ce que tu m’as appris et meilleure je serai, tu verras! Personne ne m’a jamais rien montré, c’est pour ça que je fais tout de travers, mais j’ai vu un homme faire tourner son épée un jour. J’ai vraiment aimé voire la lame faire un tour dans sa main que je me suis pratiquer à le faire moi-même! C’était long toute seule, mais je crois que je réussis bien le tour. Je te montre ce que je sais faire si tu veux! C’est amusant on dirait qu’elle va me tomber des mains mais non! Regarde.

* bon professeur ? Moi ? Non je crois pas mais si elle le dit...*


La voir si enthousiaste l’amuse et le rire et près à sortir mais il retient son fou rire pour pas blesser son amie. Elle a une telle envie d'apprendre qu'elle veut tout faire en même temps.

-On commence tous à tout faire de travers. C'est ça l’apprentissage.

Il se recule un peut imaginant la suite. Il la regarda prendre position. Son arme partit dans un cercle parfait. Il en fut impressionné et applaudit.

  -Je ne sais pas si je réussirais à le faire contre un vrai adversaire, mais je trouvais que sa donnait du style de faire ça. En plus la lame prend toujours de la force quand elle redescend. Je crois que c’est un bon coup! Je me suis beaucoup pratiquée pour faire ce mouvement, j’espère que je ne l’ai pas complètement raté, tu en pense quoi Jondanlar?



-Houa !! Spectaculaire ! Elsa si tu sait te servir de ton épée pour faire ceci tu arrivera donc bien vite à apprendre le reste !

Il la regarda refaire ses quelques cercles et sourit. *Elle se sous-estime trop. Un peut comme moi en fait ...* pensa-t-il.
Perdue dans ses pensées il ne vit même pas qu'elle effectuer de nouveau les gestes qu'il lui avait appris mais comme son regard était diriger vers elle, son cerveau capta les images sans qu'ils s'en rende compte.

-Est-ce que c’est ça? Je le fait bien? Je ne suis pas sure de bien la tenir, toi tu semblais toujours plus stable que moi. Je ne sais pas ce que je fais de mal, mais pourtant je vois que je ne suis pas comme toi. Peut-être que si je fais ça… Wow! Non pas du tout! Alors… oui ça va comme ça!

Ses éclats de voix lui fit reprendre ses esprits. Il la regarda étourdit et lui dit après réfection.

-Hien ? as oui.. Tu à pas encore la bonne stabilité mais sa viendra avec de l'entrainement. Sinon c'est très bien pour les gestes. En continuant comme ça ta technique sera parfaite. Oh !! Attention avec ton arme ! C'et pas un jouet.  

-Jon est-ce que… Oh! Est-ce que je peux t’appeler Jon? Si tu ne veux pas que je le fasse, je ne le fait pas. C’est comme tu veux! Ou Jonda? Jon, Jonda ou Jondanlar? Je crois que j’aime bien Jonda, tu en penses quoi?

Sa question fut si subite, que Jondanlar en fit d'abord tout étourdi. Puis son rire trop retenu ne pus s' empêcher de sortir. Il partit dans un éclats de rigolade et, il ne pus s'arrêter. Pendant deux minutes il n’arrêta pas. Puis reprenant son sérieux il regarda son amie avec ses grands yeux verts pétillants.

-Oh Excuse-moi Elsa ! Je m’attendrai à tous sauf cette question ! Appelle-moi comme tu veux ! Ma soeur, Karmen, m’appelait Jondi et Jonda. Et en plus sa me ferais plaisir.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 18
Localisation : Émeraude

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Mer 14 Aoû - 16:29

    Elsa regardait Jondanlar qui riait. Cela lui faisait plaisir de voir son ami s’amuser un peu, mais elle ne comprenait pas en quoi sa question était si drôle. La jeune fille aurait bien aimé avoir un nom à surnom, mais il était déjà bien trop court pour le raccourcir.

    -Alors ce sera Jonda!

    Il avait donc une sœur. Elsa repensa à sa famille. Elle aurait été heureuse de grandir avec eux, mais sa vie était ici à présent, afin de devenir un Chevalier d’Émeraude. Ce n’était pas parce qu’ils ne vivaient plus avec eux et qu’ils avaient une nouvelle famille que les écuyers ne pouvaient en parler.

    -Elle est plus vieille ou plus jeune que toit ta sœur? Tu viens de quel royaume? Pourquoi tes parents ton envoyer à Émeraude? Tu t’ennuis d’eux parfois? Moi je n’avais que des frères! Tous plus vieux que moi. Ils adoraient me faire peur et voulais toujours me faire utiliser mes pouvoirs. Ma maman était la seule à pouvoir les faire arrêter parce que mon père aussi s’amusait avec eux et mes pouvoirs. C’est justement pour mes dons que mes parents mon conduite à Émeraude. Ils voulaient que j’apprenne à m’en servir et qu’ils soient utilisés pour le bien. C’était à Turquoise et tu sais comment sont les gens de là-bas! Ils sont comme moi! Tout le monde me dit que je ne devrais pas croire aux histoires de mon ancien royaume, mais moi je dis que c’est tous les autres qui devraient nous croire.

    Elsa s’aperçut qu’elle monopolisait la conversation en disant tout un tas de phrases qui n’avaient pas vraiment de cohérence entre elles, alors elle ferma sa bouche en pinçant fermement ses lèvres l’une contre l’autre. D’un petit geste de la main elle fit comme si elle était muette. Ce qui n’allait probablement pas durer plus d’une minute

_________________

Si vous voulez en savoir plus sur moi, voici ma FICHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jondanlar

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Mer 14 Aoû - 17:09

Il se repris et regarda Elsa

-Alors ce sera Jonda!

Très bien Elzou! Tu me permet de t'appeler ainsi ?


   -Elle est plus vieille ou plus jeune que toit ta sœur? Tu viens de quel royaume? Pourquoi tes parents ton envoyer à Émeraude? Tu t’ennuis d’eux parfois? Moi je n’avais que des frères! Tous plus vieux que moi. Ils adoraient me faire peur et voulais toujours me faire utiliser mes pouvoirs. Ma maman était la seule à pouvoir les faire arrêter parce que mon père aussi s’amusait avec eux et mes pouvoirs. C’est justement pour mes dons que mes parents mon conduite à Émeraude. Ils voulaient que j’apprenne à m’en servir et qu’ils soient utilisés pour le bien. C’était à Turquoise et tu sais comment sont les gens de là-bas! Ils sont comme moi! Tout le monde me dit que je ne devrais pas croire aux histoires de mon ancien royaume, mais moi je dis que c’est tous les autres qui devraient nous croire.

-Plus vielle. Je suis le petit dernier de cinq enfants. Mon père est décéder peut avant ma naissance, et ma mère à dut nous garder. Quand elle a vus que j'avais des pouvoirs elle m'a ammener au château. Je suis emeraudois depuis ma naissance. Turquo:bom: ise tu dit ? C'et un beau royaume d'après ma mère... Avec c'est belles histoires...

Il la regarda de ses yeux vert tendre.

-Tu le sais que tu es belle ? Elsa, sache que... Si tu à besoin d'une épaule la mienne est là.

Il baissa les yeux et dit d'une voix basse :

-Que veut tu faire maintenant ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 18
Localisation : Émeraude

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Jeu 15 Aoû - 3:10

    -Eu… je ben… on peut… balbutia la jeune fille qui ne savais plus du tout où se mettre.

    *Quoi? Comment? Est-ce qu’il a vraiment dit que j’étais belle? Pourquoi?*

    Les yeux de la jeune fille s’écarquillèrent d’eux même et observaient Jondanlar sans ciller. Elle se demandait si le jeune garçon commençait à avoir des sentiments envers elle, mais dénia tous sur le champ. Comment cela ce pourrait, ils venaient juste de se rencontrer. Elle ne devait pas s’emballer pour si peu, il ne lui avait fait qu’un compliment. Faire un compliment ce sont des choses qui arrivent quand on est gentil avec une personne.

   -Merci, c’est très gentil à toi de me dire ça et je te retourne le compliment, tu es plutôt joli garçon. Ce sont particulièrement tes yeux qui sont magnifique en fait. Je dois avouer que tu ma surprise un peu en me le disant de cette manière. Et entre compagnon, il est tout naturel de se montrer un soutien mutuel alors je peux t’assurer moi aussi de toujours être là pour toi si tu as besoin de quoi que ce soit.

    Elsa remit son épée qu’elle tenait toujours en main dans son fourreau et fit quelque tour sur elle-même en regardant tout autour cherchant quelque chose à faire. Elle s’était suffisamment entrainée pour aujourd’hui, même s’il était encore tôt dans la journée. Les Chevaliers leur en demanderaient probablement plus, mais l’heure était encore à l’amusement.

    -On peut rester ici si tu veux. On peut aller voire les chevaux aussi, les palefreniers qui s’en occupent sont toujours très gentil avec moi, ils sont habituer que je traine dans les parages. On peut flâner juste pour le plaisir ou aller à l’intérieur. La bibliothèque c’est bien quand on est tout seul mais on peut se lire des histoires. Ou si tu te sens d’humeur à faire quelque chose de ta journée on peut aller donner un coup de main à qui en a besoin.

_________________

Si vous voulez en savoir plus sur moi, voici ma FICHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jondanlar

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 19/04/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   Sam 17 Aoû - 21:02

Son compliment l'avait visiblement troublé. Elle en avait perdu ses mots et ne savait pas comment se mettre. Son expression était plutôt étonné. Il se mordit la lèvre inférieure, gêné... C'était sortit tout seul. Il le pensait mais il voulais pas le dire.

-Eu… je ben… on peut…

Oui très troublé...

Il savait que si elle lui disait un compliment du genre il rougirais. Et comme si elle avait lut s'est pensée elle lui dit:

   -Merci, c’est très gentil à toi de me dire ça et je te retourne le compliment, tu es plutôt joli garçon. Ce sont particulièrement tes yeux qui sont magnifique en fait. Je dois avouer que tu ma surprise un peu en me le disant de cette manière.

Il baissa le regard, se sentant devenir pivoine. Lorsque il la regarda de nouveau, sa peau avait repris sa couleur normale. Ses yeux eux était devenue vert clair.

-Merci à toi... Mes yeux tu dit ? Moi des fois je les hais car il me trahissent... Pourquoi doivent-ils changer de lueur en fonction de mon humeur ? Mais bon tant pis je vais pas me plaindre!

 -Et entre compagnon, il est tout naturel de se montrer un soutien mutuel alors je peux t’assurer moi aussi de toujours être là pour toi si tu as besoin de quoi que ce soit.

-Oui bien sur tu as raison, c'est normal. Je suis content que se soit réciproque.

Il la regarda ranger son arme et fit de même avec la sienne.

**Vivement que nous soyons attribué à des chevaliers, hein Elsou ? ** Lui dit Jondanlar pars voie télépathiquement.

  -On peut rester ici si tu veux. On peut aller voire les chevaux aussi, les palefreniers qui s’en occupent sont toujours très gentil avec moi, ils sont habituer que je traîne dans les parages. On peut flâner juste pour le plaisir ou aller à l’intérieur. La bibliothèque c’est bien quand on est tout seul mais on peut se lire des histoires. Ou si tu te sens d’humeur à faire quelque chose de ta journée on peut aller donner un coup de main à qui en a besoin.

-Allons voir les chevaux ! Sa fait longtemps que je ne suis pas allez au écuries pourtant j'aime les chevaux !!

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement matinal, bienvenu à tous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement matinal, bienvenu à tous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entrainement matinal, pas de quoi d’anormal - Feat Jyne et Zéphyr
» Entrainement matinal (pv Jinn)
» Entrainement number One [Nuage de Fumée et tous ceux qui veulent]
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Joyeux noel à tous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: