Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 • Matthyas Lanemya •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthyas

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: • Matthyas Lanemya •   Lun 15 Juil - 17:10

Spoiler:
 



Identité

* Prénom et nom : Matthyas Lanemya
* Âge : 15 ans
* Sexe : Masculin ♂
* Race : Humain
* Rang : Écuyer 


* Équipement : Il porte la tenue des écuyers et possède une épée bâtarde plus légère et surtout bien plus facile à manier qu'une épée à deux mains.
* Capacités : Toutes celles de l'ordre bien évidement, donc : Télépathie, télékinésie, lévitation, rayons incendiaires, guérison,... Mais Matthyas possède aussi la cryokinésie; le contrôle et la formation de glace et capacité de faire baisser la température.
* Maitrise des pouvoirs : Ce que Matthyas contrôle le mieux, c'est la télékinésie et la lévitation. Il trouve la guérison trop complexe et la maîtrise mal, de même que pour les rayons incendiaires qui lui brûlent les mains. Pour la télépathie, il a des difficultés à mettre des barrières pour ses pensées. Mais étant écuyer, il ne le fera sans doute pas -voire jamais- sauf si son maitre le lui demande. Quant-à son pouvoir plus "spécial", disons le clairement, il ne sait pas le gérer. Le froid lui brûle les mains aussi. Il a du mal à former de la glace et parfois, il fait baisser la température involontairement de quelques degrés.



Comment est-il ?

* Caractère : Jeune homme plein de vie, souriant, aimant rire, Matthyas reste cependant une personne assez anxieuse, qui s'inquiète pour ceux qu'il aime et a qui il tient. C'est sans doute pour cette raison que ses ongles sont très -voire trop- souvent rongés. Une sale manie qui persiste et durera peut-être. Mais le monde et l'avenir son incertain. Il pourrait aussi bien arrêté, du jour au lendemain. Mais qui vivra verra. Matthyas est aussi du genre crédule et a faire confiance trop facilement aux autres... C'est un aspect de lui qu'il devrait changé mais pour cela, il devrait en avoir conscience. Il n'est pas non plus très patient, mais tout comme la sagesse, cela s'acquière avec l'âge, n'est-ce pas ?
Au sinon, il aime et adore le chocolat, son péché mignon. Il aime les chansons, la nature et les balades, bien qu'il ait la phobie presque maladive des rapaces et des criquets.
Matthyas, malgré son âge, est aussi un excellent dessinateur. Car pour cet art, il mêle concentration, application et patience.


* Physique : Matthyas est un jeune adolescent de taille moyenne. Il mesure en effet un mètre soixante-quatre mais il peut toujours grandir ! Son poids est proportionnel à sa taille... enfin, si il avait été une fille. Car pour un garçon, ça fait fort léger. Effectivement, il ne pèse seulement que 48kg.
Sinon, ses cheveux sont courts. Ils lui arrivent dans la nuque derrière et lui chatouillent les yeux devant. Information importante : sa chevelure est blonde comme les champs de blés sous un soleil d'été. Quant-à ses yeux, ceux-ci sont d'une jolie teinte bleutée au léger reflet gris. Son visage est encore enfantin par moment suite à ses moues diverses.

Point de vue vestimentaire cette fois, bien qu'il porte très souvent la tenue verte des écuyers d’Émeraude, Matthyas apprécie également s'habiller de façon simple et sobre mais avec une écharpe. Objet qui lui rappel d'où il vient.




Once upon a time...

"Tous les jours sont pareils et identiques. Surtout dans les familles de paysans. Mais en cette journée d'hiver, où le froid était intense, où la nuit était noire comme les Ténèbres, un cri perçant éclata dans la petite maison. Un garçon était né. Dans cette famille de paysans, de gens simples, qui avait déjà deux filles, le premier garçon fit son entrée dans le monde..."

Oui... et après ils ont voulu me laisser mourir ! Bande d'ingrats ! Famille sans coeur ! Comme mes parents ne savaient comment je pourrais survivre en ce rude hiver, ils pensaient que j'allais mourir, que je n'allais pas survivre au froid. J'avais bien dérangé mes soeurs en pleurant pendant les longues nuits. Mais au final, quand l'été arriva, j'étais toujours là. Bien vivant et en parfaite santé ! Ma mère devant s'occupée de moi, elle ne pouvait aider aux champs comme avant. Elle se consacrait donc à l'alimentation des hommes dans ces champs m'emmenant avec elle. Mes deux soeurs, bien plus âgées que moi, allaient à l'école. Une existence tout ce qu'il y avait de plus banale.

Puis, alors que j'avais 4 ans et que j'allais sur ma cinquième année, mon secret que je gardais pour moi-même fut dévoilé. Oui, je savais faire des "choses extraordinaires" comme disaient mes soeurs. La magie m'habitait. Face à cela, mes parents ne savaient pas trop comment réagir dans un premier temps. Puis ils décidèrent de m'envoyer à Émeraude pour y devenir chevalier. Ce n'était pas prévu au programme. Comme j'étais le seul garçon, j'aurais dû reprendre la ferme. Mais entre pauvreté et facilité, mes parents préféraient la deuxième option. Autant pour eux que pour moi. Cela leur faisait une bouche de moins à nourrir.

Arrivé à Émeraude, on failli bien me refuser la requête de mes parents. J'arrivais trop tard. Mais grâce à ma volonté, à mon sale caractère de cochon pour ne pas partir, on finit par me faire intégrer les classes à mon plus grand soulagement. Comme tout enfant, je me fis rapidement des amis. Je me découvris aussi une passion pour le dessin.

Enfin le grand jour arriva. Celui où les élèves devenaient écuyers. Un jour où tous étaient tendu et impatient. On m'attribua à un chevalier. Je fus enfin écuyer et j'en étais fier et heureux.


J'étais en train de dessiner quand cela arriva. Un jour comme les autres. Mon maitre et moi étions partis dans les campagnes. Le but était de mieux m'apprendre à tenir sur un cheval et à améliorer mon endurance. On finit par se poser dans un bosquet. Pendant que je me reposais, lui était parti chasser un peu. En l'attendant, je commençais à dessiner le paysage. L'attente fut longue. Puis, en relevant le nez de ma feuille, je constatai que le paysage n'était plus exactement le même. En si peu de temps, c'était impossible que cela change ainsi. Cet  arbre là, n'était pas a sa place ! Et puis, ce rosier... Mais il n'y avait pas de rosier ! 'avais presque l'impression de devenir fou. Quant-aux chevaux, ils avaient disparus. Chose anormale puisqu'ils étaient attachés. Restant sur place pour éviter de me perdre, j'appelais mon maitre. Sans succès...
La nuit commença alors à tomber. M’orientant grâce à mes sens je rentrais au château. Là, je voulais prévenir les autres chevaliers mais je ne reconnaissais personne. Personne sauf Zira. Nous étions du même monde. Pas comme les autres qui, par une raison X ou Y, avaient débarqué en nombres...





Hors Rp !


Comment avez-vous connu le forum? Via un autre forum ♥ Grâce à Kamilia qui avait envoyé un petit mp à certainement tout les membres, non ? Et qui m'a redonner envie de jouer juste comme ça ♥

Fiche codée par Mikyo Aquilis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékoe
Admin
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 26
Localisation : somewhere close to you *.*

MessageSujet: Re: • Matthyas Lanemya •   Mar 16 Juil - 17:41

ACCEPTÉ moi je n'ais rien a redire ^^

_________________
you're the antidote, for solitude
injected in my veins
may the touch of your hand, forever be
my therapy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
• Matthyas Lanemya •
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: