Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Échanger une cage doré pour une autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Échanger une cage doré pour une autre   Lun 1 Juil - 21:07

Bon ca y était! Elle soupira agacer, les bras croisé sur sa poitrine alors que l'escorte l'ayant accompagner d'Opale a Argent s'affairait a trouver un messager pour annoncer au roi l'arriver de sa promise. Elle regardait les fourmis courir dans tout les sens, affolé, haussant un sourcil et souriant de manière ironique, elle déposa son bagage sur le sol, admirant le hall une fraction de seconde. Selene avait empêcher qui conque de toucher ses valises, comme elle détestait partager ses choses, et qu'on la touche, elle n'avait pas eu a menacer les habituer d'Opale de la servir convenablement, ils connaissaient les risques encourus si ils ne coopéraient pas : ZAP!

- Vous me fatiguez, elle frotta ses tempes. Bon, que personne ne touche a mes affaires, je vais exploré ce château, j'en ais marre d'attendre moi. Venez me chercher si vous tombez sur cet idiot de Nicolas.

Sans attendre de protestation, la princesse d'Opale enjamba un escalier et fureta, sans prêter attention ou elle allait ou ce qui l'entourait, on aurait dit quelle cherchait plutot a fuir l'agitation agaçante des pies qui lui avaient tenue compagnie durant tout le voyage, ce qui n'tait pas faux. Qu'est-ce qu'elle ferait maintenant? Son pere la mariait au Roi Nicolas, on le disait Tyran, prétentieux, sur de lui et avait même régis une loie contre la magie en ses murs. Ce qui agressait la princesse, non mais! Son père devait rire dans sa barbe, envoyé son ouragan détestable de fille dans un endroit ou elle devrait ce tenir tranquille sous peine de tragique conséquence. Finalement qu'était-il le mieux? Vivre dans un royaume ou les femmes n'avaient aucun mot a dire, ou un ou elle ne pourrait jamais être totalement elle même? Avec un époux chiant d'après ce qu'elle avait compris. Alors soit, elle serait la pire femme que le monde n'ait jamais porté, au moins il annulerait surement ce contrat stupide et elle partirait satisfaite, car après tout, elle faire des efforts pour plaire a un homme? le rendre heureux? le chérir? l'aimer? vous rêviez en couleur...

TOC!

Bon qui était cet idiot dans lequel elle avait foncé sans prêter attention? Sa peau électrisa automatiquement l'inconnu, une armoire a glace a première vue qui la dévisagea froidement, mais Selene ne ce laissa pas intimider aussi rapidement.


- Dégagez imbecil! Je vous préviens, je ne ferai pas que vous chatouillez la prochaine fois!

Elle augmenta alors sa charge interne d'un cran.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Jeu 18 Juil - 23:30

Nicolas se leva , la nuit avait été longue , s'occuper de tout un royaume c'était fatiguant alors de deux qu'est ce que c'était ? Le soleil éclairait à peine la pièce et faisait étinceler une armure assise sur une chaise non loin du lit. Sans même y prêter plus attention , il ouvrit la porte de sa chambre , laissant entrer les servants qui n'avaient ordre de pénétrer dans ses appartements qu'une fois la porte ouverte. Tandis qu'une déposait des vêtements propres , d'autres remplissaient une bassine d'Argent dans le coin de la pièce cachée d'un pare à vent de bois orné de métal. Il ne tarda pas plus à se déshabiller et à aller se "purifier" comme disaient les chevaliers d'Emeraude. Il ferma les yeux et se laissa glisser de quelques centimètre dans la baignoire , la tête en arrière posée sur le bord.

- Qu'on me laisse! Il attendit que chacune des servantes partent et qu'enfin la porte se ferme pour commencer à parler. J'ai l'impression d'être devenu faible , le passé revient trop souvent , il me fait douter, j'aurais pu tuer tous les serviteurs de ce château juste parce que je m'ennuie , maintenant je sauve des dragonnets et je laisse partir des paysans qui se rie de la stupidité humaine, à l'époque je l'aurais exécuté pour un regard de travers , là j'ai discuter , rien de plus.

- Je sais mon roi, après tout, je suis une partie de toi.

Nicolas plongea la tête dans l'eau , resta quelques secondes en apnée puis ressortit comme-ci de rien n'était. L'armure de Stark ne brillait plus , normale , la pièce était plongée dans le noir total pas une seule lumière à l'horizon, Nicolas fit apparaître une flamme blanche dans sa main pour illuminer l'endroit, immédiatement aspirée par la créature que la lumière dessinait, la source de son pouvoir, il connaissait cette forme. Les yeux de la bête s'illuminèrent de la même lumière que la magie de Nicolas , ensuite une aura se créa autour d'elle pour la dessiner dans les ténèbres et sans plus attendre il attrapa la tête de Nicolas d'une main puis ouvrit la bouche laissant la lumière blanche sortir de celle-ci comme un trou blanc ornée de dents noires plus pointues les unes que les autres.

-Tu ne fais pas assez appel à moi, dois-je te ramener dans les limbes pour que tu n'oublie pas de m'en faire sortir ? J'attends encore de pouvoir verser le sang , ce n'est pas qu'une impression jeune Nicolas , tu es devenu faible, tu as toute l'éternité pour tuer certes , si tenté que je te laisse ce temps sur terre.

Nicolas paniquait un peu , la force du monstre l'étourdissait la magie qu'il utilisait semblait aspirée à travers le corps du Dahaka, même Stark semblait dans l’incapacité de se mouvoir , asservit au monstre le temps de l'étreinte. La créature finit par jeter le roi dans la bassine. Quand il sortit la tête de l'eau avec empressement tout était normal, un rêve ? Le mal de crâne laissait pourtant penser le contraire...
Il se leva et s'habilla rapidement , le soleil éclairait maintenant toute la pièce, combien de temps était il rester là bas?
Nicolas suivit de Stark avança d'un pas un peu plus pressé , malgré qu'un humble marchand d'Opale avait dit au sujet de la princesse qu'elle n'était qu'une chipie, en bon souverain il se devait de l'accueillir convenablement , quitte à la renvoyer chez elle par la suite. Il n'eu pas le temps de faire la moitié du chemin qu'à l’intersection de l'aile au couloir principal Stark se prit quelqu'un.

- Il semble que quelqu'un a oublié que cette aile est réservée au roi Nicolas et à ses invités, qui est la souillons qui vient troubler Le souverain dans son escorte ?

Justement le roi regarda la femme , en se massant les tempes.

-Excusez le , il n'est pas si direct d'habitude, nous venons juste de régler un problème qui tenait à coeur un hôte si je puis dire. Bienvenue à Argent princesse , durant votre séjour vous êtes ici chez vous , pour autant que vous respectiez nos us et coutumes , ça déplairait à votre père qu'il récupère sa fille ... en morceau.

Voilà l'ancien Nicolas , diplomate mais pas trop, il préférait annoncer la couleur. et qu'elle le prenne mal ou pas n'était pas plus son problème que sa mort si elle ne l'écoutait pas.


Hj : j'en ai profiter pour faire avancer un peu mon histoire je stagnais un peu depuis 3 mois, maintenant je suis tout à toi.

_________________
"Vi Veri Veniversum Vivus Vici"
"Par le pouvoir de la vérité j'ai de mon vivant conquis l'univers"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Lun 22 Juil - 13:20

La fière enfant d'Opale resta un moment silencieuse, alors qu'un orage brillait dans ses yeux bleus. Elle dévisageait l'armoire a glace qu'était Stark et ignora tout les propos dit par ce dernier derechef,  malgré les insultes ou les menaces que l'ont pouvaient lui faire, la princesse restait d'un calme désarmant, elle savait ce qu'elle valait, et rien ne l'atteignait vraiment, donc répondre par une pique bien placé serait normalement ses habitudes mais la présence du personnage un peu dérangeant que représentait le roi Nicolas, la fit sourire, elle du faire des pieds et des mains pour ne pas éclater de rire. Malgré les yeux surnaturels de ce dernier, sa stature, son accoutrement bref...a ses yeux il n'était pas un bouffon mais frôlait bien l'absurde.

Elle mis une main devant sa bouche retenant un fou rire, attendez c'était ca son futur epou..il avait l'air...vous savez ce genre d'hommes qui aimaient la compagnie des hommes...l'armoire a glace devait surement etre son partenaire justement...


- Jolie vos petites menaces, j'imagine que votre finesse et délicatesse *ce retiens de rire* ce résume a votre apparence uniquement...

Par tout les dieux que quelqu'un la sorte d'ici ou elle allait le traiter de femmelette et déclencher une guerre ouverte entre Opale et Argent!

- Si vous voulez parler de respecter les lois, elles sont toutes plus idiotes les unes que les autres de royaumes en royaumes et ce répète tous, ha non *met un doigt sur ses propres levres comme si elle réfléchissait * J'oubliais, vous avez bannis la magie, de ce fait tout ses biens faits, surement la présence des chevaliers d'Émeraude et c'elles de magiciens par ce fait même, dois-je vous traiter de fou, de ne pas voir les bons coter? ou de visionnaire, que lorsque votre peuple sera annihiler, le travail de roi sera bien moins lourd?

Cette fois elle éclate de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Lun 22 Juil - 16:34

Nicolas n'eut pas besoin de longtemps pour cerner le personnage, provocatrice à souhait, elle semblait vouloir énerver le roi et nouvel empereur d'Irianeth et malheureusement ce n'était pas son jour pour faire une quelconque preuve de niaiserie mais en bon hôte il ne répliquerait donc pas par des propos blessants qu'elle se garderait sans doute bien d'écouter de toute façon tête à claque qu'elle était.
Il imita un sourire et se força à rire avec elle , tellement bien imité qu'on pourrait croire qu'il était vrai! Il tapa des mains et finit par s'essuyer une larme invisible.

-Je vois qu'à Opale les petites filles sont drôles , mal élevées mais drôles. Qu'est-ce que je voulais dire moi aussi... Ha oui ! Je suis effectivement fou le pouvoir et le poids de toutes ses vies me font me sentir fort , étrange n'est-ce pas ? Et savais-tu , je me permets de te tutoyer parce qu'étant souverain et toi une petite princesse ton propre père tu devais le vouvoyer, donc savais-tu qu'une fois sur mon royaume les lois qui régissent le tiens ne sont plus ? Ici tu parle pense et fait comme tous les autres et l'irrespect dans MON royaume à ton roi est puni!

Quatre hommes arrivèrent, des soldats entraînés pour l'escorte de prisonniers et comme tous les soldats du royaume préparé pour toutes attaques physiques ou magiques qui compensait leur indisponibilités à la magie. Prenant position autour de la jeune femme , elle était donc entourée de masses métalliques qui l'escortaient plus loin sans la toucher pour ne pas la brutaliser. Pendant ce temps Nicolas lui fit un petit au revoir de la main.

-En bon hôte je t'escorte dans ta chambre, on l'a baptisé "cellule 4" pour les énergumènes dans ton genre, j'ai aussi donner l'ordre de renvoyer ton escorte d'Opale , désormais tu es seule à Argent et ta punition pour t'être permise de rabaisser un membre de la royauté est un séjour dans tes appartements , profites-en pour réfléchir à comment on parle à un roi.

Se dirigeant alors vers la sortie du couloir , il tourna alors la tête pour voir la femme du coin de l'oeil.

-Au fait, un humble marchand de tapis est venu ici récemment, il semblait avoir fait le tour des royaumes et a gentiment parlé de ce qu'il savait de toi , n'utilise pas ta magie s'il te plait , ils seraient obligés de te tuer... A dans trois jours ma foudroyante future épouse !

Il continua sa route vers la salle du trône accompagné de Stark sans se soucier de ce qu'elle ferait, au pire elle en électrocuterait un ou deux , les deux autres auraient assez de temps pour l'occire, ils étaient préparés à ce genre de problèmes , ce qui faisait la force des soldats d'Argent.

_________________
"Vi Veri Veniversum Vivus Vici"
"Par le pouvoir de la vérité j'ai de mon vivant conquis l'univers"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Mar 23 Juil - 13:52

Elle ne broncha pas, elle ce contenta de sourire, très bien, il voulait voir les choses sous cet angle, elle allait participer a son petit jeux, mais a sa manière. Elle ce laissa donc escorter, la tête haute, en tan que digne représente royale de Opale. Ce n'était pas ces simples actions ou paroles qui la ferait s'écraser, les femmes devaient constamment prouver leurs valeurs dans son royaume natale, ou ce soumettre a leur époux. Notre princesse d'Opale faisait parti des rares qui avaient appris au sexe ''fort'' a la respecter...ou plutôt la craindre?

Elle n'était pas puissance, elle n'était pas forte, du moins pas physiquement, mais son ingéniosité, ses réflexions, son cerveau roulait milles a l'heure, provocante jusqu'au bout des ongles, elle ne fit que sourire aux gardes qui la firent entré de force dans ses nouveaux appartements. Elle ferma la porte, puis augmenta sa charge interne pour que la poigné fonde et bloque le mécanisme de la porte, parfait!

Elle allait quoi, s'enfermer a double tour et bouder!? Non,
la femme ce dirigea vers la couette, prenant tout les draps, elle fit des nœuds dans ceux ci pour augmenter la stabilité et amoindrir les risques de chutes. Elle alla au balcon, asser haut, puis accrochant le tout a sa balustrade, elle descendit patiemment jusqu'en bas, sous le regard de la populace surprise de voir un tel acte...digne d'une adolescente essayant de fuguer. Lorsque les autres garde,s eux pas au courant encore de son confinement forcé, la virent faire, ils la reconnurent et ne posèrent pas de questions immediate, un peu tétaniser...ils savaient que la princesse avait une réputation d'être difficile a vivre...que devaient-ils faire l'aider, signaler a Nicolas?

Signaler quoi!? Elle rentrait de nouveau dans le palais et demande a un serviteur ou ce trouvait le souverain, et sourire au lèvre alla le retrouver, elle s'appuya le dos sur un mur, elle avait devancer son arriver, et le voyait arriver. Souriante plus qu'il ne le fallait, elle lui fit même un signe de la main.


- J'avais 4 ans la première fois que j'ai fugué, 12 ans lorsqu'on ma mis au cachot et a mes 17 ans mes parents ont arrêter d'essayer de me contenir. Tu as du chemin a faire l'ami! Oh! j'ai faim, tu me ferais l'honneur de ta présence ou je trouve un autre prétendant, surement mieux, en chemin?


Elle ricanne et sourit dévoilant ses dents blanches. Là, elle s'amusait.
Revenir en haut Aller en bas
Anonyme

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 18/07/2013
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Mar 30 Juil - 13:37



"Les meilleures choses ont besoin de patience."


Quatre soldats gardèrent et surveillèrent la demeure du roi d'Argent. Postés aux extrémités pour couvrir plus de terrain, ils pouvaient gérer les entrées et sorties avec efficacité. Un bruit émanait près d'eux comme si un oiseau se déplaçait dans un buisson, laissant échapper quelques brindilles et feuilles par terre. Les gardes ne prêtèrent aucune attention jusqu'à ce que ce bruit devint de plus en plus répété. C'est alors que quatre petites limaces noires sans yeux et intangibles jonchèrent le sol. Inquiets et soucieux de ces bêtes inconnues, ils voulurent les découper avec leurs armes mais les limaces esquivèrent sans le moindre problème et montèrent chacune sur un garde. Ces derniers jetèrent leurs armes et tentèrent de les enlever de leurs corps mais rien à faire.

Puis, ces petites bêtes rentrèrent dans les orifices des oreilles. Elles parcoururent tranquillement le corps pour arriver aux pieds. C'est alors qu'elles commencèrent leur déjeuner en déchiquetant le tendon d'Achille. Sentant une douleur intense et ne pouvant rester debout, les gardent mirent les genoux à terre en tentant de trouver une solution au problème. Mais ces limaces des ténèbres avaient énormément faim et s'attaquèrent rapidement aux quadriceps. Elles mangèrent avec appétit tous les muscles des gardes. Ces derniers firent une hémorragie interne et commencèrent à se sentir très faibles. A présents couchés par terre, se tortillant de douleurs, les bêtes entamèrent les abdominaux. Les pauvres hommes souffrirent au point de ne plus pouvoir alerter leurs collègues qu'une menace inconnue se dirigeait droit vers le palais. Les limaces étaient entrain de les vider complètement. Leurs jambes devinrent très maigres et flasques. Ils ne restaient que les os pour tenir le corps comme si l'intérieur était aspiré.

Enfin, les limaces arrivèrent au cœur, privé de la quasi totalité de son sang et portèrent le coup fatal. Ils étaient morts avec les yeux remplis de sang et la peau qui glissait sur les os. Repus, les bêtes prirent le chemin inverses pour disparaitre de ce monde. Anonyme arriva près de l'entrée et constata le résultat satisfaisant. Une corde noire jaillit de sa main et tenta de faire un petit paquet cadeau pour le roi. Trainant derrière lui les cadavres rebutants, il continua sa route au sein du palais pour rencontrer Nicolas.

Il arriva dans le hall et vit des gens totalement effrayés et paralysés lorsqu'ils virent la situation. Certains soucieux courraient prévenir la garde mais le Dieu/Démon laissa faire. Il jeta un regard menaçant aux autres pour leur faire signe de ne pas agir s'ils voulaient rester en vie et continua son petit périple.

Arrivant à une intersection, il croisa un soldat informé et deux servantes qui virent leurs collègues morts et attachés, laissant une trace de sang sur tout le sol depuis l'entrée. Le Dieu/Démon haussa les épaules et sourcils pour leur dire qu'il était désolé mais qu'il devait passer. Le soldat se mit devant les servantes pour les protéger et dégaina son arme. Blasé de voir la stupidité des hommes d'Argent, Anonyme souffla. Il aurait pu le laisser passer mais non. Le soldat s'obstinait à se mettre en travers de son chemin. Pourtant, le résultat était connu. Anonyme ouvrit sa main et deux petites boules noires firent leur apparition pour les lancer dans les yeux du soldat. Les deux ombres gobèrent les yeux et les passèrent au Dieu/Démon qui s'amusa de la situation. Le sang jaillit sur les deux servantes qui hurlèrent de terreur. Puis, comme à l'entrée du palais, les deux petites bêtes tuèrent rapidement le soldat qui hurla pour prévenir les autres. Ce dernier tomba net par terre sans avoir fait le moindre geste offensif. Sans s'occuper des servantes, il attacha le soldat et le mit avec les quatre autres puis continua son chemin en laissant la vie sauve des deux femmes.

Trainant les cadavres via la corde avec ses deux mains, Anonyme arriva enfin devant Nicolas et une femme. Il sonda rapidement l'inconnue et fut surpris qu'elle était la princesse de son royaume natal. Sans lui accorder la moindre politesse, le Dieu/Démon prit le paquet cadeau et le lança au roi d'argent qui le reçut à ses pieds. Le sang abondant tacha les vêtements blancs de celui-ci ainsi que les murs à proximité. Puis, sans la moindre trace d'émotion ni d'expression, Anonyme lança les deux yeux du soldat tué dans le couloir au roi. Il dévisagea par la suite cet homme blanc. Alors c'était lui le nouvel Empereur Noir. Etait-ce une blague? Il n'avait ni la carrure, ni la personnalité pour être à la tête de l'Empire. En réalité, il faisait tâche comparé à Amecareth, Sammaël Pan et Akoru. Quoi qu'il avait fait, il n'était pas digne de ce titre. Il faisait même pitié à voir. Comment un homme de ce style peu convaincant pouvait avoir de l'autorité sur la moindre espèce? Il y eut de bonnes et de mauvaises choses après l'explosion, malheureusement.  

Se tenant fermement debout, la tête haute, le visage menaçant et le regard agressif, Anonyme n'était pas la pour plaisanter. Il dit alors avec un ton hautain :

- Alors c'est toi la petite pucelle qui est à la tête de l'Empire Noir?

Un léger rictus se dessina sur le visage ferme du Dieu/Démon. Faisant quelques pas en regardant les murs, celui-ci voulut remettre les choses au clair. Le patron était Anonyme, pas lui. Nicolas devrait plutôt mettre son égo et son statut de coté pour un moment car s'il s'obstinait à croire qu'il était fort, il tombera dénue lorsqu'il combattra Anonyme. Ce dernier, qui s'était fait discret pendant un long moment, avait appris de tas de chose après l'explosion, notamment sur ce fameux roi qui interdisait la magie au sein de son royaume. Anonyme se posta devant Nicolas et fit apparaître cinq petites sphères blanches qui tournèrent lentement autour de lui. La magie était interdite ici? Pas pour Anonyme. Il ajouta :

- Merci de t'en être occupé mais je viens t'annoncer que je reprends mes terres ainsi que mon titre. Tu n'es, à ce jour, plus l'Empereur Noir. Et si par hasard, ça ne te plait pas, et bien... tu finiras comme ces déchets à tes pieds. J'espère que tu as compris car je ne répéterai pas une seconde fois.

Anonyme fit un sourire sadique. Il ne voulait aucune réponse de Nicolas, le sujet était clos. L'autre solution était que ce minable défende son titre mais ceci était une cause perdue d'avance...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCu0e9x0vQNnMDF77z6vKqHg?view_as
Nicolas

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Mar 30 Juil - 17:22

La jeune fille était devant lui , elle semblait lui parler mais il n'écoutait déjà plus , tous ses sens étaient en alerte , quelque chose tuait au sein d'Argent et ce n'était pas un de ses démons , c'était plus fort , plus grand et plus immortel. Il fit signe à la femme de se taire mais remarqua qu'il était trop tard , l'homme était déjà arrivé face à lui dévoilant ses secrets au public de la pièce et souillant ses vêtements du sang de ses soldats.
Il écouta ce que disait l'homme, il semblait bien au courant , qui pouvait savoir sans voir ? Un dieu ? Bien trop méchant. Un démon ? Trop de parlote.
Il attrapa un des cadavres et le regarda droit dans les yeux d'un air désolé , mascarade bien sûr, puis le jeta comme son précédent adversaire mais au visage.

- C'est effectivement moi la pucelle pour t'ajouter un petit détail la fiente putride , ici tu es comme tout le monde , rien ! Tu n'es plus sur l'Enkidiev que tu as connu alors si tu y a laisser quelque chose , je te propose gentiment de dégager de ce monde et d'aller le chercher dans l'autre où il ne reste que cendres, les reines c'est moi qui les tiens , tu n'a pas ton mot à dire, retourne d'où tu viens ici tu n'a personne qui te connaîtra , peut-être un ou deux hommes sortit des portails comme nous tous mais sache que je suis aller chercher tous les hommes insectes dans les ruches , tu as compris je suis donc leur Empereur légitime , même les dragons m'obéissent , tu vas faire quoi ? Me tuer ? Pitoyable être , quoi que tu sois si tu avais vraiment voulu faire quelque chose pour Irianeth , tu serais aller le chercher avant ce trône , maintenant tes plans de conquête du monde , si cela puisse être ton but ne concerne désormais plus Irianeth , tu marche seul avec ta folie sur une route parsemée d'ennemis. C'est donc un non définitif quant à ta prise de pouvoir " je ne le répéterai pas deux fois ".

Il fixa l'homme face à lui de son air inexpressif , il était confiant après tout il n'avait peur de rien ni personne. Nicolas avança donc de quelques pas et se mit à portée de lame du fanatique de pouvoir imitant alors un air moqueur sans pour autant effacer son regard supérieur.



_________________
"Vi Veri Veniversum Vivus Vici"
"Par le pouvoir de la vérité j'ai de mon vivant conquis l'univers"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Mar 30 Juil - 17:53

Elle avait entendu les hurlements, la panique, la peur qui secouait le château bien avant de voir l'arriver de cet étrange personnage. Son sourire triomphant qu'elle avait affiché a Nicolas quelques instants plutôt s'estompa devant la scène qui s'offrait dorénavant a elle, Selene n'avait pas crier, non, même pas un petit ''oh'' de terreur ou de surprise devant la chaire ecoeurante qu'avaient lancé l'étranger sur Nicolas, elle eut même un petit sourire de voir cet idiot ainsi souillé. Était-elle donc folle de ne pas sentir la pression? cette tension, cette menace qui planait, ne pas prendre les jambes a son coup pour sauver sa vie?

Pour aller ou?
Suivons l’hypothèse que ce meurtrier la laisserait fuir sans essayer de l’éliminer a son tour, ce qui lui semblait saugrenue, si elle aurait fuis elle n'aurait pas pus retourner dans son royaume Natal, le peuple d'Opale était des gens fier, orgueilleux, revoir leur princesse qui était censé épousé Nicolas, leur revenir en racontant une histoire abracadabrante, ne leur plairait pas et elle aurait surement de gros ennuis. Et par dessus tout cela, si il existait un Opalien avec plus d'orgueil et de fierté que Selene, il n'était pas encore né! Elle resta donc là, dans la même position, dos contre le mur adjacent, les bras croisés et malgré tout ses efforts pour garder son serieux en cette situation critique, elle affichait un petit sourire en pensant que ce foutu roi femmelette allait surement en baver.


- Hahah pucelle... bien trouvé, Oops,ça lui avait échapper.

Attend, il avait dit quoi?
Ses yeux perçant s'écarquillèrent légèrement, Nicolas était le dirigeant d'Irianeth et cet inconnu désirait reprendre les rennes de celui-ci? Son cerveau assimilait toute l'information, alors que les jeunes coq semblaient ce confronté a savoir qui avait la plus grosse bite. Enfin, c'est ainsi qu'elle compara la chose. La princesse replaça une mèche de cheveux derrière son oreille, si elle devait mourir a cause de ça, certains préférant périr sur un champ de bataille, d'autres dans leur lit paisiblement et sans douleur. Elle, n'avait jamais vraiment penser au ''comment'' faut dire que ce n'était pas une chose a laquelle quelqu'un de son age pensait normalement, mais si elle devait? Là, présentement, en ''compagnie'' de ces deux ....ha mince ses réflexions sur le sujet furent interrompus, pas de chance! Nicolas avait dit quelque chose qui l'avait fait tiqué.


- pouhahaha même les dragons t’obéissent? te spas foutus de garder une femme enfermer dans une chambre, bravo champion...

Et voila comment la fière femme d'Opale décida de ''mourir'' si elle le devait. Elle Détestait Nicolas, et L'inconnu semblait aussi, au moins elle aurait ris un bon coup avant...
Revenir en haut Aller en bas
Anonyme

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 18/07/2013
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Ven 2 Aoû - 16:15

Trop de parlotte? Depuis quand Nicolas ne s'était-il pas idolâtrer devant ses pacotilles d'Argent? Car niveau pipelette, il était pire qu'une femme. De plus, parler pour ne rien dire s'avérait inutile, surtout lorsque les objections étaient ineptes et venaient de la bouche d'un arriéré. Anonyme analysa chaque phrase point par point du roi pour le contredire dans ses pensées sans le dire à voix haute. Inutile d'expliquer à un imbécile, ça l'instruit. "Ici, tu es comme tout le monde, rien!" Faux. Sujet : Une erreur est survenue lors du traitement de cette phrase dénuée de sens. Pour plus d'informations, consultez la liste d'erreur ci-dessous. Alors dans ce cas là, lui aussi n'était rien vu qu'il faisait parti du monde. Un roi qui se prend pour le maître en ayant obtenu le titre d'Empereur comparé à une Divinité qui a surpassé ses égaux et qui est bien plus haut dans l'échelle, que ce soit sur l'ancien ou le nouveau monde... Ironie du sort. "Les reines c'est moi qui les tiens". Erreur 512. Sujet : trouble pathologique. Un roi tient les reines de ce monde plutôt qu'un Dieu, cela va de soit voyons... "Tu n'as pas ton mot à dire". Sujet : Une exception non générée s'est produite de la part de l'interlocuteur. C'est vrai que les Dieux n'ont rien à dire dans ce monde, ce sont des esclaves, bien sûr... "Ici tu n'as personne qui te connaîtra". Alarme rouge. Sujet : Parce qu'on vénère les rois plutôt que les Dieux, c'est un fait. Anonyme sera toujours bien plus connu qu'une vulgaire fourmi vivant dans sa tanière pour tenter de survivre. Une légende traversait les siècles, les mondes et les générations. Nicolas était-il une légende? Avait-il surpassé le monde céleste? Absolument pas.

Mais dans quel monde vivait Nicolas? Le sien, sûrement. "Ton but ne concerne désormais plus Irianeth". Réfutation. Sujet : aucun. Être aussi con que ça, ce n'est plus une passion mais une fascination. Connaissait-il son but? Non. Savait-il tout ce qu'il a fait, que ce soit ici ou l'ancien monde? Non. Pour diriger ce monde, fallait-il omettre Irianeth? Non. Enfin, le plus drôle : "Tu marches seul avec ta folie sur une route parsemée d'ennemis". Une erreur est survenue dans la traduction de cette phrase, arrêt total du système. Il est vrai qu'un Dieu/Démon qui a tout obtenu a énormément d'ennemis qui peuvent le tuer. Même un roi ou un paysan peut le tuer, c'est véridique. Un coup de pelle et adieu Anonyme. Quand à la folie, Nicolas baignait dedans à priori.

Telles étaient les pensées ironiques et comiques du Dieu/Démon. Il savait qu'il avait raison mais ne voulut pas réfuter tout ce que disait le débutant. Récupérer un déchet était une mission impossible, c'est pourquoi les dépotoirs existaient afin de s'en débarrasser. Anonyme sortit de ses pensées lorsque son cher interlocuteur le copia en lui jetant le cadavre au visage. Quelle force! Amusé, le Dieu/Démon enleva les traces de sang à l'aide la paume de sa main tout en disant sur un ton ironique :

- Joli le pleutre! C'est toi le boss? Les moutons t'obéissent? Alors dis moi pourquoi tu es entrain de me copier? Tu balances un cadavre comme moi, et tu répètes mot pour mot une phrase que je viens de dire. En plus d'être con, tu n'as aucune personnalité, ni même d'imagination. Je te félicite, tu seras imitateur après avoir été Empereur!

Puis, la princesse d'Opale prit la parole en méprisant Nicolas. Anonyme se retint de rire aux éclats en entendant ses propos ironiques. Malgré ce petit amusement, le Dieu/Démon ne l'avait pas autorisé à parler. Il regarda alors la jeune femme avec ses yeux noirs. D'un geste vif de la main, quatre petites ombres plaquèrent la princesse contre le mur au niveau des poignets et mollets. Elle ne pouvait à présent plus bouger et pouvait sentir les problèmes rappliquer. Anonyme s'approcha d'elle et plaqua violemment sa main gauche contre le mur. Elle put distinguer vaguement quelques ombres qui s'échappaient de la paume du Dieu/Démon pour s'engouffrer dans le mur derrière elle. Puis, Anonyme avança sa bouche délicatement près de  l'oreille gauche de la provocatrice. Cette dernière pouvait alors ressentir l'imposante puissance destructrice qu'émanait le corps du Dieu/Démon et ce dernier pouvait lui aussi sentir l'énergie de la belle.

- J'aime ta répartie mais ta façon de penser me gêne. Voici un petit avertissement qui te fera réfléchir à l'avenir.

Anonyme se tenait à présent face à elle et fit, avec son index, un "Z" mais penché. C'est alors qu'une fine ombre comme une ficelle s'approcha de la bouche de la princesse. Cette dernière pouvait ressentir une douleur intense aux lèvres. En effet, la ficelle avait percé la lèvre inférieur puis continua sur la lèvre supérieur. Les trous se formèrent petit à petit sur la bouche de la princesse et le sang commença à couler sur son cou et dans sa bouche. Anonyme fit simplement de la couture et cousu cette dernière pour qu'elle ne puisse plus parler pendant un bon moment. Sans vague d'apaisement pour la soulager, cette torture était horrible à vivre car elle sentait cette magie noire percée ses lèvres comme si un couteau se plantait dans un tronc d'arbre à multiples reprises.
Une fois la bouche cousue, Anonyme libéra son emprise sur la princesse et les petites ombres se faufilèrent dans le mur. Elle pouvait à présent bouger mais sentit le gout du sang amer et désagréable tachait ses dents et sa bouche. Elle avait deux solutions : soit garder le liquide rouge dans celle-ci comme de la salive, soit l'avaler puisqu'elle ne pouvait plus l'ouvrir. Elle avait tout le temps d'y réfléchir...

Par la suite, un cercle blanc s'illumina autour des pieds du Dieu/Démon et monta rapidement à la tête pour finir par s'évaporer dans le plafond. Il était bien déterminé à récupérer son titre, et ce, en employant les grands moyens. Il n'existait que deux seules solutions pour l'adversaire : Abandonner ou mourir.

- Avant que je ne m'énerve sérieusement, je vais te donner un petit conseil, petit. Ton égo sur-dimensionné t'aveugle. Tu te crois le plus beau, le plus fort, tu n'as peur de rien et tu penses avoir mérité ton titre. Mais un jour, "le rien", comme tu l'as si joliment souligné, sera face à toi et tu te rendras compte que ce "rien" est en réalité un "tout" !

Après avoir prononcé son dernier mot, Nicolas fut percuté violemment par deux boules noires et solides comme un roc juste en dessous du thorax et fracassa de plein fouet le mur à l'extrémité et eut la respiration bloquée. En effet, l'impact entre lui et les rocs ont touché le diaphragme qui s'est compressé et mit en difficulté sa respiration. Qui dit manque de souffle, dit manque d'oxygène. Ce dernier qui avait à présent bien du mal à circuler dans le corps, ne pouvait alimenter complètement le cerveau ainsi que tous les muscles nécessaires au bon fonctionnement du corps humain. Et ceci n'était qu'un échauffement comparé aux ruses d'Anonyme planifiées depuis son entrée au palais. En réalité, le jeu allait s'achever d'ici peu...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCu0e9x0vQNnMDF77z6vKqHg?view_as
Nicolas

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Lun 5 Aoû - 14:15

Deux impacts , respiration coupée de court , vision troublée , trois côtes fêlées, diagnostique : Cinq minutes de repos. La vitesse où fusait les pensées du roi lui permit de juger rapidement la situation embarrassante de ce moment. Un genou au sol , un bras sur le ventre , l'autre servant d'appui pour se relever pour ensuite le posé contre le mur du couloir pour se tenir , il étouffa un ricanement , enleva sa main de son ventre et la passa dans ses cheveux pour se les replacer afin qu'ils ne gênent pas sa vison déjà obscurcit.
Nicolas rigola , regardant avec pitié l'homme qui se tenait face à lui.

-Je vois que discuter sert à rien... Laisse partir la princesse d'Opale , cette affaire ne la concerne pas, alors rien ne sert de faire faire des victimes inutiles d'un de tes caprices.

Il récurerait petit à petit , maintenant il pouvait de nouveau respirer convenablement , réfléchir convenablement , après tout n'était-il pas l'un des hommes les plus intelligent de ce monde ? Le temps d'évaluer la distance et les possibles ouvertures qu'il laisserait à son adversaire , sur ses gardes , il ne laissait pourtant pas présager dans sa posture ou sur son visage qu'il était prêt à contre-attaquer à la prochaine manœuvre de ce qui ressemblait à un homme mais qui ne l'était sans doute pas , ou plus ... Une telle puissance dans ses coups , puis la matière dont ces boules étaient faites lui rappelait la consistance des créatures de ténèbres qu'il avait l'habitude d’appeler.
Ne voulant pas utiliser son pouvoir en présence de la demoiselle , il attendait alors la réaction de l'une et de l'autre pour savoir si il devait juste encaisser ou frapper , en espérant que l'autre repartirait comme il était venu sans Irianeth mais disposé à écouter les hommes qui avaient de l'ambition et pas seulement s'écouter lui même.

_________________
"Vi Veri Veniversum Vivus Vici"
"Par le pouvoir de la vérité j'ai de mon vivant conquis l'univers"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Lun 5 Aoû - 16:16

Un avertissement…

Est-ce qu’elle pleurait? Son visage était trempé de larme en effet, réflexe de son system nerveux subissant une trop grand charge de douleur, ses nerfs réagissaient en frétillant follement tel des brins d’herbe sous de forte bourrasque contradictoire d’un ouragan. Alors oui, elle pleurait, chaque fois que sa chaire était percé par le fil sombre de son agresseur, chaque fois que le gout métallique du sang assaillait sa bouche et que celui coulant sur son menton puis sur sa gorge ce mêlait aux larmes. Ses yeux s’étaient fermés par reflex, comment les garder ouvert !? Elle tentait de hurler, impossible, trop douloureux, rien ne voulait sortir, comme si sa voix était maintenant inexistante. Que quelque bredouillement, des complaintes de souffrance étaient produites par ses cordes vocales. Les derniers événements ce jouaient mentalement a répétition, il l’avait immobiliser avec sa magie, il avait poussé la provocation a venir murmurer doucement a son oreille, elle ce souvint vaguement d’avoir augmenter l’intensité de sa charge électrique, au cas ou il tenterait quelque chose, ainsi si il l’aurait touché, ses petites ailes d’angelot auraient gril…

Des ailes ! Ces cheveux ! Ces pouvoirs ! Elle ouvrit subitement les yeux, son regard perçant le dévisageait malgré les atrocités qu’elle subissait, c’était lui… Elle avait tan lut a son sujet, elle en avait frissonné de terreur et malgré sa grande fierté, devait avouer avoir fait  bruler des chandelles la nuit, lorsqu’elle était encore a Opale, comme pour éloigner les mauvais rêves, pour l’éloigner lui, le cauchemar ! Anonyme…

MOERA !!
Non pas Moera, Anonyme ! C’était quoi cette histoire, cette voix !? Dégage, tu n’es pas a moi, va t’en parasite tu n’es qu’une petite mouche dans mon champ de vision ! Elle appartenait a qui au juste ? Selene s’en fichait éperdument, puis une dernière percée dans ses jolies lèvres, un hurlement de gorge étouffé, il la relâcha.

Elle s’écroula presque immédiatement sur ses genoux, a contre cœur, ses jambes tremblaient sous le mal, les mains a plat sur le carrelage froid du couloir, les yeux écarquillés, estomaqué, torturé, souffrante, blessé dans sa dignité, malgré tout cela il n’y avait qu’une chose qui hantait Selene a ce moment précis. C’était Anonyme…

Puis comme si une abeille l’aurait piqué, elle attrapa un morceau de carrelage brisé par l’attaque de ce dernier sur Nicolas et tenta de trancher les liens qui la rendait muette. Son cerveau la ramenait a la dur réalité, la souffrance. En gémissant, ses mains s’écorchant sur la pièce dans ses mains, elle essaya de passer cette dernière derrière les files noires qui la rendait muette. Elle lacha un cri, enfin, étouffé, cela semblait plutôt a une longue lithanie s’échappant de sa gorge, lorsqu’elle ressentit a son grand damn que cela n’avait aucun effet, il passait a travers comme si la chose qui déchirait sa chaire était inexistante…puis cela ce resserra…

Ses mains lâchèrent son arme improvisé et ce posèrent sur s abouche, elle paniquait, ses yeux bleus brillait pas la panique qui la saisit, vicieuse les cordes resserraient leur prises lui clouant encore plus le bec et on ne parlait pas des effets nocifs au niveau des sensations…


Après quelques minutes la douleur devint supportable, tout ce stabilisa, son corps dégageait intelligemment de l’endorphine pour engourdir la zone blessée. Sa respiration qui était alors folle, devint un tantinet contrôlée. Ses cheveux encadraient son visage maintenant bas, plusieurs mèches étaient collé a son visage, le mélange de sueur, de larmes et de sang. Le sang…

Le flot dégoutant dans sa bouche la noyait presque, elle avait dut avaler pour ne pas étouffer, cela avait causé un haut le cœur et sa langue ce tordait presque sous cette dégustation non désiré de sa ‘’propre saveur’’. Et malgré tout cela…elle tiqua.

-Je vois que discuter sert à rien... Laisse partir la princesse d'Opale , cette affaire ne la concerne pas, alors rien ne sert de faire faire des victimes inutiles d'un de tes caprices.

Si elle aurait put, elle aurait sourit ironiquement. Ne pas faire de victime inutile sous un de tes caprices? Regarder qi parlait, c’était l’empereur noire, non? Si Elle avait bien compris jusqu’ici,  combien de ‘’victime inutiles’’ faisaient-ils?  Et entre autre, si il n’avait jamais eut le culot de prendre ce titre, elle n’en serait pas là, de quel droit prenait-il sa défense!? LA seule chose dont elle était victime présentement était la stupidité et entêtement maladif de cet emmerdeur d’Argent, a vouloir respecter l’engagement de leur parent et de les mariés! Si il n’aurait pas jouer au jeune coq, peut-être ne serait-elle pas dans ce foutue état et puis merde  JE NE SUIS PAS UNE FOUTUE DEMOISELLE EN DÉTRESSE JE N’AIS PAS BESOIN DE TA PROTECTION DE MERDE NICOLAS!  Pensa t’elle avec férocité.  

Ah…la fierté et l’orgueil de ce bon peuple…Encore plus des Femmes qui devaient sans cesse faire maintes prouesse pour montré leur valeur…

La princesse ce remit bien droite, ses yeux bleu avaient repris de leur aplomb, elle essuya derechef son visage, ne faisant que le barbouiller d’avantage, mais elle n’allait pas s’en faire pour si peu, n’étant pas du genre a pleurer des qu’un de ses ongles ce casse. Sa peau, que si on la touchait,  électrocutait l’audacieux, émettait de drôle de crépitement, tant elle augmentait au maximum cette charge interne. Qu’allait faire la princesse? Attaquer? Diable non…enfin, elle ne savait pas ce battre alors elle n’aurait aucune chance, toucher volontairement un des deux hommes? Non, du moins pas Anonyme, il l’avait fait souffrir? Demandez a l’Opaliene combien de fois elle avait été punis pour son éloquence, ce n’était qu’une manière plus drastique…

Mais juste penser a toucher Nicolas la fit frissonner de dégout, elle détestait qu’on la touche, elle haïssait et maudissait ceux qui osaient volontairement entré dans son intimité et seulement touché ses vêtements sans encore effleuré sa peau. Alors bien droite, redresser, avalant une autre gorgé de sang, elle appuya de nouveau son dos au mur, et offrit un regard remplis de défis et de haine vers le roi d’argent. Elle ne pouvait peut-être plus cracher sa hargne et ses belles petites piques provocantes, mais elle pouvait toujours l’emmerder par sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Anonyme

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 18/07/2013
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Dim 11 Aoû - 16:18



Nicolas ne fit pas le moindre geste offensif envers le Dieu/Démon et ceci allait avoir de graves conséquences pour la suite. Il ne se doutait guère de ce qu'il se passait à l'heure actuelle dans son corps mais allait vite s'en rendre compte. Anonyme écouta les quelques mots du pauvre affaibli mais ne répondit pas à sa remarque désobligeante.
Il ne laissera pas partir la princesse, au contraire, elle restera voir la chute chaotique et humiliante d'un Empereur, tel un témoin confirmant son jugement dernier. D'ailleurs, cette dernière se remit petit à petit de l'avertissement. Se remettant dos contre le mur, droite, elle avala le sang sagement comme une petite fille soumise. Elle avait encaissé toutes ces blessures comme une femme fière et forte quel que soit l'événement aggravant mais devait s'estimer heureuse de son état comparé au sort que réservait Anonyme contre Nicolas.

Anonyme s'approcha de quelques pas en restant à une distance correcte de ce dernier et laissa échapper cinq serpents électrifiés en direction de sa poitrine, ses deux bras et jambes. Mais ceux-ci arrivèrent très lentement vers le roi avec une démarche étrange comme s'ils étaient sous l'effet de l'alcool. Quelques éclairs surgirent sur le dos des serpents mais n'atteignirent pas leur cible. Un serpent arriva au pied de Nicolas et voulut lui cracher une importante décharge mais le résultat n'était qu'une simple fumée grise qui jaillit de sa bouche. En observant la conclusion, le sort était strictement inutile et inefficace mais pas pour Anonyme. Faisant un sourire, le Dieu/Démon avait une idée bien précise de ce qu'il se passait et s'amusait comme un petit fou. Il s'accroupit et dit alors ironiquement au roi :

- Préviens-moi quand tu attaques parce que là... t'es mou mon cher!

Satisfait de cette petite opération, le Dieu/Démon se mit à côté de la princesse et fit comme elle. Dos contre le mur, un pied sur celui-ci, croisant les bras, se tenant droit, il regarda cette dernière qui ne pouvait toujours pas parler et lui chuchota :

- Dis moi, à part jaser, il agit de temps en temps ce Nicolas?

Anonyme attendit une réponse patiemment. C'est alors qu'il fit semblant de se souvenir qu'elle ne pouvait plus parler en faisant de gros yeux et en se claquant la main contre son front.

- Oups, c'est vrai, tu ne peux plus parler!

Détendu et sûr de lui, Anonyme éclata de rire. Tout était méticuleusement préparé et soigné. L'heure approchait et cela ne présageait rien de bon...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCu0e9x0vQNnMDF77z6vKqHg?view_as
Nicolas

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Mer 21 Aoû - 2:53

L'empereur ne bougea pas , il regarda les serpents , essayer d’attaquer , c'était étrange ,ça ne l’atteignait pas ? C'était fit exprès ? Aucune importance , il ne bougeait pas et regardait Anonyme faire son cinéma puis simula un bâillement avant de faire signe de la main vers une autre partie du couloir pour montrer que son second , Stark n'était plus là depuis le début des hostilités , ayant rejoint Olympius dans la forteresse oubliée d'Irianeth ou du moins sur son trajet. Il recula de quelques pas pour éviter le contact avec les serpents alcooliques, ne savions nous pas ce que ces choses pourraient faire.

-Je n'avais pas vraiment prévu d'attaquer qui que ce soit pour le moment , j'attendais patiemment que tu te décide à changer d'avis et que tu retourne à tes occupations au lieu de faire le dieu tout puissant et réclamer ce que tu mérite sans doute pas plus qu'un autre , ça te vas si je te demande gentiment d'aller te faire foutre ou il faut que je te chauffe la place aussi ?


Pendant ce temps Stark continuait son chemin , Olymius réunissait déjà les Hommes insectes et les armaient, il faisait préparer les dragons pour la chasse avec comme seul ordre de tuer tout être qui s'approchait , Stark exclu. Si Anonyme voulait prendre Irianeth , ça serait au prix de la vie de toutes les créatures qui y vivent ainsi une fois morts , il se retrouvera seul pour mener à bien ses plans.

-Bon bon bon , pendant qu'on parle ,Irianeth , qui me reconnais comme son empereur légitime , attends que tu te montre pour se lancer dans une bataille kamikaze dans le seul but de réduire à zéro ton effectif si jamais tu venais vraiment à prendre le trône, alors tu te retrouvera sans rien avec un morceau de continent mais personne pour l'habiter ou l'entretenir , autant partir tout de suite chercher de la main d'oeuvre sûre ailleurs tu penses pas ? D'ailleurs Nathrae te passe le bonjour!

Si ses théories étaient justes , il avait en face de lui Anonyme et d'après ce qu'il savait ce n'était pas le grand amour, ou du moins pas réciproque entre les deux entités.

_________________
"Vi Veri Veniversum Vivus Vici"
"Par le pouvoir de la vérité j'ai de mon vivant conquis l'univers"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Mer 21 Aoû - 12:20

Les neurotransmetteurs agissant sur ses récepteurs opiacés, ayant pour effet d'engourdir sa douleur provoquer par Anonyme commençait a lui donner un peu le vertige et l’assommer moindrement, elle ce sentait fatigué, mais ne laissait rien paraitre, avec son regard remplis de défis habituel tel une beau déguisement a son état. Mais elle du avouer avoir cru être victime d'hallucination secondaire, ce qui serait peu probable, en voyant les petits serpents ce mouvant avec difficultés, produit par le dieu-démon. Ils ne semblaient avoir aucun effet, Nicolas en riait même.

Selene était sur ses gardes pour sa pars,
pour avoir lut maintes fois et entendu des histoires folles sur ce dernier, cet ancien citoyen d'Opale ne semblait pas être un enfant éparpillant ses billes de manière disparates pour le plaisir de la chose et inutilement. Quelque chose devait ce préparer. Sur ce, ses yeux bleus ce tournèrent pour dévisager le responsable du phénomène, qui a sa grande surprise vient s'appuyer au mur également. Il la nargua, elle serra les poings. Mais ses lèvres, si gentiment cousus, comme il lui fit remarquer a nouveau, s'étirèrent dans un court rictus amusé, provoquant par la suite la fermeture de ses paupières, sous la douleur que ce geste lui procréa. Elle avait sourit, oui, du moins essayer, quelqu'un avec la langue bien pendu et avec les bonnes répliques, c'était toujours amusant, même si emmerdant...
La princesse hocha négativement de la tête a sa question.


ça te vas si je te demande gentiment d'aller te faire foutre ou il faut que je te chauffe la place aussi ?

Elle commençait a être fatigué de l'entendre celui-la. La princesse rageait bien sur contre son ''partenaire de mur '' , mais répondre a ses provocations, elle le sentait lui amènerait bien plus que cette simple incommodation de ne plus pouvoir parler, après tout, il l'avait bien précisé. ''c'était un avertissement. '' elle n'était pas suicidaire même si son orgueil en avait pris un sacré coup! La fière femme d'Opale réussit a émettre a ce qui ressemblait a un petit soupir agacer, ca devenait long et barbant ce petit jeux de 'je suis plus fort que toi, j'ai une plus grande armé '' et les faits?  Décidant qu'elle était rester asser inactive comme cela, Selene désira ajouter son grain de sel a cette histoire.

Au cours de sa vie, elle avait apprit bien des choses sur ses capacités, elle ne savait pas comment éteindre le champ électrique qui recouvrait son corps en entier, mais avait fait plusieurs test sur divers objets en montant sa charge interne. Et elle avait apprit une chose. : «Généralement, les métaux sont conducteurs d’électricité, les meilleurs étant l'argent, le cuivre et l'or » L'argent hein? Ça tombait bien Nicolas aimait beaucoup ces parures il semblait... par vanité? Elle ce fichait allégrement de la raison principal, il le regretterait.  Mais en faisant ce qu'elle avait en tête, ne risquait-elle pas de déclencher une guerre entre son royaume et le sien? D'annuler leur mariage arranger? De ce mettre les pieds dans les plats!? Tout les scénarios, qu'elle pouvait s'imaginer présentement n'avaient rien de très réjouissif qu'elle agisse ou non. Coincer a marié ce roi, être dans une belle cage, ne pouvant pas sortir du royaume, ne pouvant pas être elle-même avec ses pouvoirs. Retourner chez elle ou surement pire pouvait l'attendre, face au courroux de son paternel. Ou tout simplement mourir, dans le cas ou Anonyme viendrait surement a bout de Nicolas. Alors autan s'amuser un brin, non?

Pourquoi ce méfierait-il, son attention était sur le dieu-demon et il avait dit lui même de ''la laisser en dehors de cela''. Il la croyait sans défense? Elle détestait être touché, mais ses yeux bleus ce posant sur la couronne en argent tomber en sol, lors de l'attaque d'Anonyme, que portait toujours Nicolas, lui donna une idée. Alors tandis qu'il continuait de parler, toujours un peu assommer par les secrétions que son cerveau lui prodiguait, d'un pas chancelant elle cueilli la parure sur le sol. Puis rejoint le roi de ce royaume, en marchant de reculons, faisant face a Anonyme, et feignant de trembler, pour que Nicolas ait encore moins de doute a son sujet, elle était bonne comédienne, si bien qu'un de ses genou flancha un moment et elle émit un petit couinement de peur. Ce relevant précipitamment pour ce placer Derrière Nicolas, ce servant de lui, en apparence comme d'un protecteur.

Après un court moment, feignant du regard la terreur et serrant la couronne sur son coeur, en geste semblant désespéré, pourtant ses méninges roulaient au quart de tour. Ce fut uniquement lorsque Nicolas eut son attention vraiment porté sur Anonyme qu'elle agit, d'une geste brusque, sa charge au maximum, elle plaqua la couronne sur la tête du roi ne la lâchant pas. Ça devait faire si mal...elle ce demandait bien si elle sentirait une odeur de chaire bruler ou si le métal du bijou allait lui coller sur le crane. Elle sentait bien le courant leectrique traverser l'objet et ce rependre vicieusement dans le roi. Une fois qu'elle fut sur que le courant agirait encore quelques secondes, mais qu'il serait un peu trop affecté pour réagir rapidement, elle lacha le tout et trottina presque en ayant un rire étouffer dans sa gorge. Son regard azuré ce planta au passage dans ceux de Anonyme, dans son regard a elle, le défis était peint mais aussi un mélange de respect et de peur.

Finalement, Selene avala une autre petite gorgé de son sang, et son dos revint s'appuyer contre le mur, satisfaite. Maintenant peut importe ce qui arriverait, elle ce serait au moins mêler de la partie. Passant de victime, a spectatrice puis a joueur numéro 3.
Revenir en haut Aller en bas
Anonyme

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 18/07/2013
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Dim 25 Aoû - 15:01


Il était temps de mettre un terme aux enfantillages et de terminer la partie sans plus attendre. Les faits et gestes de la princesse et du roi ne bousculèrent pas l'histoire assez rapidement. Leurs décisions manquèrent cruellement de piment et de vaillance. Le Dieu-Démon jugea donc que le moment était enfin arrivé.  Avant de révéler au roi inconscient qu'il s'était fait avoir depuis le début et qu'il n'avait strictement rien remarqué, Anonyme se plaça devant la princesse et approcha sa main vers la bouche cousue de cette dernière avec un visage sérieux et un regard massacrant. Une sphère blanche apparut et se posa délicatement sur les ombres afin de les retirer. La princesse pouvait alors ressentir une légère chaleur confortable ainsi qu'un soulagement bien agréable. Il ne fallut pas longtemps pour que sa bouche redevienne comme avant son avertissement. La princesse pouvait désormais parler puisque les petites ficelles noires avaient été enlevées. Le sang et les trous dans les lèvres perdurèrent mais elle devait s'estimer heureuse de ce soin. Il n'aimait guère qu'on touche à sa cible sans sa permission mais ce n'était pas très important puisque le jeu était sur le point de s'achever. Heureusement pour elle...

Anonyme se tourna vers son jouet superficiel. Irianeth le reconnaissait comme son Empereur légitime? Il adorait les blagues de Nicolas! Elles étaient toutes aussi niaises et superflues. Mais comment pouvait-il gouverner? Son cerveau était un croisé entre celui d'un moineau et celui d'un poisson. Il n'avait jamais vu un homme aussi inintéressant que lui. Même les livres d'histoire n'oseraient montrer le nom de Nicolas en tant que dirigeant d'Irianeth tellement ça ferait tâche. Anonyme se comporta comme un homme haut placé de la société et commença donc à lui expliquer le problème.

- Vu que ta débilité n'a d'égale que ton ignorance, je me vois dans l'obligation de t'instruire comme un enfant de la basse populace.

Un hologramme d'un collier fit son apparition et se plaça dans les airs entre Nicolas et Anonyme. Il était tout en or avec un fragment d'opale au milieu. A l'intérieur de ce fragment, on pouvait voir des sphères grises qui tournaient en rond.

- Sais-tu ce que représente ce collier, monsieur je-sais-tout-j'ai-tout-fait-j'ai-tout-lu? Quiconque porte ce collier EST le légitime Empereur, après avoir donné mon accord, que ce soit ici ou dans un autre monde. Le porter permet, entre autre, d'insérer dans les cervelles des habitants d'Irianeth, le fait qu'une quelconque personne soit l'Empereur temporaire. Je l'ai créé justement pour ne pas avoir d'idiots qui tenteraient de gouverner Irianeth à ma place, si tu vois ce que je veux dire... Il me semble que tu ne l'as pas donc ta légitimité, tu peux te la mettre où je pense!

Anonyme fit disparaître le collier, se retourna et commença à faire le chemin inverse pour sortir du palais.  C'est alors qu'il s'arrêta brusquement et revint vers Nicolas comme s'il avait oublié de lui dire quelque chose d'important. Il allait à présent lui révéler que la mort était bien incrusté dans son corps.

- J'ai omis un détail, Nicolas. Tu es en train de mourir...

Anonyme fit quelques pas, puis regarda le roi avec un air supérieur. Oui, lui pouvait se permettre de regarder le roi de haut et il allait comprendre pourquoi il était bien plus rusé et intelligent que lui.

- A mon arrivée, j'ai tué cinq soldats grâce à des ombres qui dévoraient tout dans leurs corps. Ces ombres, monsieur le roi, ont également contaminés leurs peaux, leurs cellules ainsi que leurs sangs. Elles se sont donc développés dans les cadavres. Je suis ensuite venu à ta rencontre et j'ai balancé ces cadavres. Ce geste a tâché tes vêtements et notamment sur tes pieds. Puis, vu que tu as un égo sur-dimensionné, tu as pris un cadavre et tu me l'as balancé au visage. Vu que tu es idiot et que tu pensais que ceci était juste une provocation, tu n'as pris aucune précaution et tu n'as pas réfléchis au fait que ce sang soit contaminé. Le sang que tu as sur tes vêtements et ta main est en réalité de multitudes ombres maléfiques qui ont été absorbées par ta peau. Alors tu vas me dire  que tu m'as jeté un cadavre au visage donc je suis aussi contaminé. Moi, à l'inverse de toi, je me suis protégé de mon propre sort. Combien y a-t-il de cadavres? Cinq. Combien ai-je invoqué de sphères blanches qui tournent autour de moi? Cinq! Tu vois le lien? Je me suis immunisé mon cher et toi, tu parles, tu parles et tu ne vois rien.

Anonyme prit une pause, non pas parce qu'il était essoufflé mais pour laisser le temps à Nicolas de digérer toutes ces informations pour qu'il comprenne que son sort était scellé. Il continua :

- J'ai ensuite cousue la bouche de la princesse mais j'ai fais une chose juste avant que tu as totalement ignoré. J'ai introduit quelques ombres dans le mur. Ceci n'était pas pour faire beau non plus. Non je voulais être certain de t'écraser comme une vulgaire vermine. Pendant que je m'amusais à coudre, ces petites ombres vagabondèrent jusqu'au mur à notre extrémité. Et que s'est-il passé par la suite? Tu as été percuté dans le mur, là où mes ombres t'attendirent bien sagement. Celles-ci ont donc pu entrer en toi. Pendant que tu essayais de te venter, ces ombres ont pondu des larves de la tête aux pieds. Malheureusement, ces larves doivent être réveillés par un air lourd, orageux. Qui dit orageux, dit électricité n'est-ce pas? J'ai donc invoqué quelques serpents électrifiés non pas pour t'attaquer mais pour les réveiller. Mais ce n'est pas tout, la princesse m'a aidé sans même s'en rendre compte grâce à ses actes. J'ai donc gagné du temps pour que tout soit prêt.

Anonyme s'arrêta. Voilà la différence entre Nicolas et lui. Le Dieu-Démon n'agissait pas par hasard. Sa magie se construisait pas à pas sans que son adversaire s'en rende compte. Nicolas n'avait même pas utilisé de magie pour se soigner ou pour se protéger autrement Anonyme s'en serait rendu compte. Il n'avait même pas porter attention aux cadavres, au sang, aux sphères et aux serpents d'Anonyme. Non, bien trop sûr de lui, le roi s'en moquait totalement et simulait un bâillement. Lui, l'Empereur? il était idiot et inconscient. Il se croyait intelligent et fort, la bonne blague. Il allait tout perdre. Il allait très vite se rendre compte que ses petits ébats épiques n'étaient rien contre les actes du Dieu-Démon. Voilà pourquoi il était craint, voilà pourquoi Anonyme était le plus redoutable de ce monde et de n'importe quel autre monde. Toujours sérieux, il leva légèrement son avant bras et termina :

- Tu as perdu, Nicolas. Tu as tenté de jouer dans la cour des grands mais crois-moi, tu es aussi inefficace qu'un oiseau sans ailes. JE suis l'Empereur Noir et TU vas tomber au moment où je vais claquer mes doigts. Partie terminée!

Nicolas n'avait aucune solution. Il pouvait tenter de se soigner, de se régénérer mais pour qu'Anonyme se protège lui-même de son sort, c'est qu'il était bien plus puissant qu'un simple Dieu. C'était trop tard pour lui, il ne pouvait pas dire qu'il avait tout compris et tout vu aux stratégies du Dieu-Démon puisqu'il n'avait strictement pas agi.

Un claquement de doigt résonna dans le couloir du palais. Les ombres et les larves reçurent l'ordre sans problème. Elles entamèrent leur repas avec appétit et les larves en avaient bien besoin. Les muscles commencèrent par être déchiquetés et le sang commença à couler à flot. La fête débuta dans le corps du roi et malheureusement pour lui, elle allait être de très courte durée.

C'était Anonyme, pour votre plus grand plaisir.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCu0e9x0vQNnMDF77z6vKqHg?view_as
Nicolas

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Dim 8 Sep - 19:37

Sept années avant que le cataclysme se produise, sept années durant lesquels il peaufina ses techniques de manipulation sur les créatures abyssales , ses techniques de matérialisation lumineuse mais surtout sa capacité de régénération sur son corps immortel. Souffrir à tout jamais... Il n'y avait rien qui ne pouvait être contourné , pas même les lois divines , et celle là , celle qui régissait son corps la errance éternelle... D'accord mais si il avait apprit quelque chose durant toutes ses années à faire le juge et le bourreau au sein de son royaume c'était que la douleur était pire que la souffrance. Comme un homme prendrait son déjeuné , Nicolas se faisait briser et percer une dizaine d'os et organes , quelle douleur atroce ! Mais une douleur pour un bien , durant sept  années , plus de trente milles blessures physiques , du coup d'épée dans le ventre à la rapière chauffée pour cautériser les plaies sous chaque percées, il avait tout fait. Il avait par contre un peu négliger les réactions en chaîne comme l'imprévisible fait de se faire écraser le thorax qui frapperait ensuite ses poumons afin de réduire l'air dans ceux-ci et réduire par la même occasion sa capacité cérébrale le temps que quelques minutes. Pourquoi parler de tout ça ? Parce qu'un garce venait de cramer le crane de Nicolas pour jouer , Nicolas ne pouvait pas se permettre d'utiliser ses pouvoirs , la petite Sélene raconterait sans doute aux quatre coins d'Enkidiev ce qui se passait ici , un roi d'Enkidiev empereur noir ? Qui utilise la magie primaire de la lumière et des ténèbres ? Il aurait vite la réputation d'un Anonyme junior, certes il avait voulu suivre cette voix par le passé, mais maintenant que le grand patron montre le bout de son nez après sept années et un cataclysme plutôt réussi il vient mettre le bordel dans le plan si parfait qu'élaborait Nicolas avec les restes qu'avait laisser ce bon vieux Anonyme avant de disparaître? Qui plus est le dieu avait besoin de son publique alors que Nicolas se donnait peine à ne laisser qu'une ombre dans les ténèbres pour ne jamais qu'on remonte jusqu'à lui, à l'époque il serait devenu un pion du dieu démon pour prendre le contrôle d'Enkidiev pendant qu'e l'autre prendrait Les cieux . Un juste partage mais Anonyme avait montré aujourd'hui qu'il était égoïste et qu'il n'avait surtout besoin de personne sauf de lui même pour diriger tous les mondes ...

Feignant la douleur , il posa ses mains sur son crane et poussa un puissant crie les jambes tremblantes , quel comédien ! Le courant passait dans son corps , ce n'était pas vraiment agréable c'est sûr puis ça troublait sa façon de penser et de voir , il releva les yeux , une odeur de roussit et un cercle de brûlure autour du crane qui donnait une teinte rousse à ses cheveux abîmés par la chaleur. De son visage coulait des larmes de sang , réaction de rejet sans doute, et ce que venait de lui apprendre Anonyme ne fit qu'un tour , il grinça des dents puis retrouva vite son calme et regarda le dieu démon.

- Tu as magnifiquement bien jouer tes cartes , je n'ai pas su rivaliser avec ce que tu es devenu , je n'aurais jamais pensé devoir un jour faire une partie contre toi , dans mon sens j'aurais préféré jouer avec toi mais en sept années , pas un seul indice qui aurait pu m'amener à toi et pourtant j'ai ... j'avais des yeux et des oreilles partout, j'ai fais d'innombrables sacrifices pour me rapprocher de ce que tu es ,  j'ai même commencé à croire ce qu'on disait , que Anonyme était mort et te voilà devant moi. Excuse moi si ce que je dis n'a pas de sens c'est l'émotion.

Il rigola une bonne fois puis tourna son regard sur Selene , le regard amusé.

- Je crois que le message est clair, on remet se mariage arrangé pour une autre vie tu veux bien ? Maintenant , je vais vous demander de partir concéderez ça comme ma dernière volonté , je crois que plus rien vous retiens l'un comme l'autre à assister à ma mort puis si j'arrivais jusqu'à ma chambre, ce qui relèverait de l'exploit pour m'allonger quelques instants , histoire de finir dignement ça me ferait pas de mal avec tout ce qui m'arrive depuis ce matin... Je vais finir cardiaque!

Il éclata de rire puis tourna les talons et partit en direction de sa chambre, Olympius partait d'Irianeth accompagné du dragon blanc que Nicolas élevait ainsi qu'un autre dragon et des guerriers d'argent qui étaient rester, Stark lui avait arrêter sa route à mi-chemin et revenait déjà à Argent le plus vite possible.
Nicolas finit de rire et disparut au fond du couloir qui menait à sa chambre.

*Et c'est à ce moment là que tu claques des doigts *

_________________
"Vi Veri Veniversum Vivus Vici"
"Par le pouvoir de la vérité j'ai de mon vivant conquis l'univers"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Jeu 19 Sep - 15:52

hj: vraiment désolé les amis, dans ma situation des derniers temps disons le forum a été tresssss en second plan. et NICOLAS meme avec un entrainement pour endurer la douleur ça vauet pas dire que tu n'en ressent pas a moins d'avoir une maladie congénital, et cette maladie fait en sorte que les membres de celles ci ne vivent généralement pas plus haut que 30 ans. tu vas arreter de nous insulter je ne fais plus mumuse avec toi. et desoler de ce post ridicul niveau qualité, je suis vraiment crever.


La princesse d'Opale restait sans le mot. Sa voie s'était soudainement enroué, coincer en petite boule a l’intérieur de sa gorge, comme si elle souffrirait de timidité et n'oserait pas pointé le bot de son nez. Les lèvres de Selene étaient ouverte en ''O'' , Anonyme l'avait libéré, elle pouvait sortir une réplique bien cinglante maintenant, peu importe la victime, mais libéré de ses liens, elle restait spectateur, un témoins qui ne perdaient aucun des propos échanger. Il semblerait que le joueur numéro 3 ait décidé temporairement de ce retirer de la partie?...


Non

Sa langue passa sur ses lèvres pour les humectés et les soulager de manière éphémère. Elle en gémit bassement de douleur mais garda la tête haute une fois de plus. donc Nicolas allait mourir? Charmant...elle serait pas obliger d'épouser cet idiot, aux allures efféminés. Par contre quelque chose dans cette situation la laissait en nage, avec un léger gout amer dans la bouche, qui n'avait rien a voir avec son sang...


Elle toussote, s’éclaircissant la voix, allant dire quelque chose mais Nicolas ajoute son grain de sel. Elle arque un sourcil de surprise, Selene en a même un petit sourire et oubli momentanément la présence d'Anonyme, s'adressant a Nicolas comme si ils auraient été en privé, avant que ce dernier ne pars.

- pouhaha remettre ca?! Attend c'est pas jusqu'a ce que la mort nous sépare ce truc? Très bien alors, trouve nous un prêtre et je suis prête moi *elle sourit de belle dent * Quoi que l'histoire du ''vous pouvez embrasser la marié'' on oubli ça, hors de question que tu me passe ton infection-machin-truc la *ris ironiquement tu vois ce qui arrive quand tu joue avec tes petits amis? Tututut

Elle faisait encore une fois référence a ces hommes qui avaient de drôles d'attirances pour leur semblable, comparant ce que le dieu-demon lui avait fait pour une maladie transmissible lorsque vous n'étiez pas très sage. Mais les rires ce turent rapidement, le crépitement de sa charge interne s'adoucit, la diminuant progressivement, et enfin ses yeux bleus ce posèrent sur l'homme de la situation. Le VÉRITABLE empereur.

- Anonyme, né Opalien et qui contrôle la foudre et...bon je vais passer sur tes exploits, a moins que tu veuilles vraiment tout entendre...si?

Elle devient soudainement très calme, le dévisageant comme si elle voudrait discerner la moindre petite réaction, goute de sueur, ou si minuscule pouvait être un tique, qui l'aurait trahit. La princesse s’humidifie une fois de plus les lèvres, avale sa salive, elle est nerveuse mais ne veut pas le montrer, elle ne pouvait pas, pas devant lui. Mais comment ne pas avoir peur quand cet être, qui était a la fois votre héro et votre pire cauchemars ce dressait devant vous.

- Enchanté, ce fut n vrai plaisir, sauf la partie ou tu ma cousu les lèvre mais qui ne rêve pas de le faire hein? Mais bon sympas de tuer mon futur époux, j'apprecis vraiment, et heureuse d'avoir contribuer..*elle fait claque sa langue d'agacement* pour le peu que ça l'ait fait semble t'il...

Elle rageait intérieurement, elle était pourtant sur d'avoir jouer de bonnes cartes, mais la partie avait semble t'il été truquer...

Elle hausse les épaules, bon, elle était quand même bonne actrice, du moins, pour cacher en apparence sa peur, elle semblait si désinvolte et détaché de ce qui ce passait. on n'aurait pas crut que son dos était aussi raide qu'une barre, et qu'elle craignait de cligner des yeux pour ne plus être apte a les rouvrir par la suite


- Si on a plus besoin de moi ...



Revenir en haut Aller en bas
Anonyme

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 18/07/2013
Localisation : En Enfer

MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Ven 27 Sep - 10:48


S'avoir réfléchir, s'adapter, anticiper, se contrôler et connaître parfaitement son ennemi; tels étaient les clés de la réussite, la porte ouverte aux conquêtes. La puissance, le pouvoir et l'armée ne suffisaient pas. Beaucoup trop de personne pensent être invincibles et fortes grâce à cela. Grossière erreur. Ne jamais faire confiance à qui que se soit. Le peuple, les soldats et les frères d'armes ne représentaient que des points faibles, des défaillances dans le système. Voilà pourquoi les chevaliers d'émeraude ne seront que des pions dans un futur proche, voilà pourquoi les rois ne sauront comment se défendre face à l'Empereur Noir. Aujourd'hui, ce n'est pas un nouvel Empereur, non, il l'a toujours été. Il a juste été absent pendant des années afin de se concentrer sur l'essentiel. Il récupère son titre et ses terres. Personne ne pouvait lui échapper dans l'ancien monde et cette règle s'imposait aussi ici. Il était temps pour lui d'annoncer son grand retour sur terre ainsi que dans les cieux. Le but ultime, l'alchimie parfaite, la cohésion de deux mondes distincts...

Le Dieu-Démon regarda et écouta attentivement les propos de Nicolas et de la princesse sans rien ajouter. Cette fois, la partie était belle et bien terminée. Il avait démontré une fois de plus qu'il était le maître de ce monde et qu'à ce jour, personne ne pouvait le battre. Après avoir tué Nathrae pour obtenir le titre d'Empereur, il fit de même avec Nicolas pour le récupérer. Anonyme était le seul à mériter cette place. On ne lui avait pas donné comme certains...

La princesse tenta de remercier Anonyme avec, tout de même, un léger goût amer. Néanmoins, elle n'était pas morte et pouvait à présent oublier ses quelques problèmes concernant le royaume d'Argent. Ce dernier allait vite régresser avec un roi aussi incapable que Nicolas. Son image et sa notoriété vont certainement en prendre un coup et sa cote de popularité sera au plus bas. En effet, son règne en tant qu'Empereur aura été le plus court de toute l'histoire d'Enkidiev. De quoi se faire passer pour un pleutre aux yeux du monde et mettre en péril tous ses futurs plans. Croiser Anonyme n'était jamais bon pour la suite.

Nicolas n'étant plus là, Anonyme se tourna vers la princesse avec un regard massacrant et lui dit :

- Tu as une sacrée grande gueule mais je suppose que tu le sais déjà. Cette fâcheuse manie de répondre à tout, de devoir toujours dire ce que tu penses à voix haute doit en exaspérer plus d'un, dont moi. Alors un conseil : Si tu tiens ne serait-ce qu'un minimum à ta vie, ferme là et va jouer ailleurs!

A la prononciation des deux derniers mots, le Dieu-Démon disparut sous une pluie d'étoiles noires et blanches, satisfait et fier de son travail. L'objectif avait été atteint à la perfection, comme à son habitude. Nicolas était à présent rayer de la liste et ne devrait plus lui barrer la route avant un sacré moment. La prochaine étape était bien plus audacieuse mais réalisable. Après tout, il était l'Empereur Noir Anonyme...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCu0e9x0vQNnMDF77z6vKqHg?view_as
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   Dim 13 Oct - 21:15

hj: je n'attend pas que Nicolas post, il a eu tout le temps necessaire


Selene petite Selene, de grands mots, toujours un grain de sel a ajouter, prenant des grands airs, exaspérant le premier venue et repoussant tout contact humain. Oui, présente! Pourquoi en serait-il autrement après tout? Non, ne venez pas lui parler du principe d'enfant gâter par la vie, sa vie de princesse n'avait jamais arranger les choses, même empiré son état. Sa cuillère en argent était un poids capable de la noyer. N'empêche, les avertissements, quoi que justifier, du grand Anonyme ne la blessèrent pas. Elle ignorait si ses propos étaient fait pour la ''touché'' et l'insulté, mais la digne fille du royaume d'Opale n'en était pas a son premier balayage d'insulte ou de menace. Sauf ...qu'elle venait de rencontré a la fois son heros et son cauchemard...ou es tu petite chandelle pour veiller lorsque la nuit tombera?...

Nicolas hors service...Elle sourit
Attend attend!!
Elle voyait les étincelles ce formé tandis qu'il continuait de parler,
elle avait trop bien lut, pour savoir que ce genre de présage laissait a deviner la disparition prochaine de ces êtres magiques. Il n'en était pas question!!
« tu es tombé sur la tete!!! »

oui surement, la jeune femme refusait de voir le dieu-demon disparaitre ainsi, non!! non!! NONNN!!

- haaaa nonn pas si vite toiii

Elle attrapa un pan de ses vetements alors que la magie finissait de l'englober, emportant une impetueuse et imprudente petite princesse, dans le sillage de Anonyme.

Mais pourquoi risquer si stupidement sa vie?
Des années a lires sur un sujet, rencontré votre héro,
le voir disparaitre aussitôt? alors que vous n'aviez même pas encore entamer l'appéro?

et de toute façon dans sa situation, trois chemins s'offraient a elle et ces derniers ce finissaient toujours par un triste sort, pourquoi ne pas saisir soit même les rênes?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Échanger une cage doré pour une autre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Échanger une cage doré pour une autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (n°16) Félin... pour l'autre [PV Shalimar] TERMINÉ
» TITUS CANICHE M 9 ANS ASSO FELIN POUR L'AUTRE DPT 24
» Ils ont juste l'air d'être fait l'un pour l'autre ... [Regulus]
» Un avatar pour un autre forum, please 8D
» Le sacrifice d'une vie pour une autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: