Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le temple des ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dastan

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Le temple des ombres   Sam 16 Mar - 14:44

Dastan n'en revenait pas! Il était perdu! Le puissant sortilège protégeant sa ville des brigands avait causé l'apparition d'une tempête de sable, ce qui eut pour effet de le désorienté, malgré son expérience. Il faisait nuit et il était en pleine jungle dans... la forêt interdite! Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'il avait traversé un portail par accident, l'amenant dans une autre version de la forêt interdite. Des ombres le suivait depuis plus d'une heure et à chaque fois qu'il se retournait, elles se dissipaient, mais il était pas fou, il les voyait du coin de l'oeil.

*Par tout les dieux, mais où suis-je??? Je ne reconnais pas la constellation!*

Il faisait désormais jour et il était fatigué et donc, il décida de sommeiller un peu sous un arbre. Une fois bien reposé et reput, il décida de continuer son chemin et vit un des plus beaux spectacles de sa vie! Un temple se tenait au sommet de ce qui semblait être la tête d'une ancienne statut.

Spoiler:
 

Il décida de commencer à suivre le chemin qui semblait mener jusqu'au sommet et il réussit à l'atteindre, mais il faisait déjà nuit. Les ombres, en y repensant, semblaient avoir disparues, du moins c'est ce qu'il croyait. Un fois à l'entrée du temple, il remarqua que le beau temple qu'il avait vu, avait un air plus glauque que dans ses souvenirs. Que devait-il faire? C'est à ce moment qu'un cri aigu le déstabilisa, le rapprochant du rebord, le menaçant de tomber dans l'eau tumultueuse au pied du temple.

Dastan est attaqué par une Banshee et s'il n'est pas sauvé rapidement, il fera une chute de plusieurs centaines de mètre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Le temple des ombres   Mer 20 Mar - 16:49

J'étais tranquillement sur mon nuage qui me sert de lit, me demandant comment j'allais occuper mes prochaines heures, ayant eu un congé d'enseignement. je pouvais lire, pour apprendre l'histoire des diverses peuples que je pourrais rencontrer, mais l'esprit n'y était pas. J'avais comme un pressentiment. Un petit pincement dans la poitrine qui m'empêchait de me concentrer sur quoique ce soit. Je me levai d'un bond, ne pouvant rester aussi oisive sur mon lit quand il se tramait peut-être quelque chose de grave. pour confirmer mes craintes, un chérubin, du nom de lynachos arriva devant moi, l'air grave.

-Ayleen, tu dois aller dans l'Au-delà. un mortel vient de s'égarer. Tu es celle qui est la plus qualifiée pour ce genre de sauvetage.

-D'accord! J'y vais, dis-je heureuse de pouvoir me rendre utile.

je ferme les yeux et j'apparais sur Enkidiev. Je me laisse guider par les indications que Lynachos m'envoi en esprit. J'arrive enfin au portail blanc et lorsque j'y entre, je sens toutes ces souffrances qui m'entourent et mon coeur se serre. Un cri me fit m'arrêter et lever les yeux.
*Oh! Non!*

Je fis apparaitre mes ailes et je volai jusqu'à l'humain. Je lui mis une main dans le dos pour lui éviter de tomber et de mon autre main je fis apparaitre un immense bouclier de lumière.

-La mort n'est pas au rendez-vous amie Banshee! Tu peux retourner d'où tu viens. Tu n'auras pas à accomplir ton destin de funeste messagère.

Lorsqu,elle fut éloignée je me tournai vers l'humain.

-À part rechercher une personne défunte, vous savez que ce n'est pas l'endroit pour une simple marche de santé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dastan

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Le temple des ombres   Jeu 21 Mar - 11:49

Dastan était sous le choc car non seulement il avait failli mourir, mais aussi une femme d'une beauté à couper le souffle lui avait sauvé la vie! Cela lui prit une minute pour reprendre son souffle et ses esprits. Une banshee? Chercher une personne défunte?

*Mais qu'est-ce qu'elle raconte? C'est quasi-impossible de rencontrer une Banshi en pleine forêt interdite! À moins d'être dans l'Au-delà! Haha! Heu... Attendez, ce n'est pas un ange habituellement qui porte ces ailes? Bon sang! J'ai dû traverser un de ces fichus portails durant la tempête! Hé fichtre, je perds du temps précieux! Mais peut-être qu'il y a quelque chose dans ce temple pour aider mon peuple, hmmm et peut-être que cet ange pourrait m'aider avec sa magie. Ha! Si seulement Jenna était là, elle saurait quoi faire!*

Puis il la regarda de la tête au pieds et tourna autour d'elle, car sérieusement, à part dans les comptes et légendes, les anges ne sont pas supposés exister! Alors Il lui dit voyant bien, du moins il croyait, qu'elle commençait à le dévisager:

-Désolé pour mes mauvaises manières, je suis un peu sous le choc et donc, je ne vous ai même pas encore dit merci pour votre aide inestimable! Je m'appel Dastan Abdul du royaume d'Hisdramor et vous... *Marmonnement* C'est impossible...*Raclement de gorge* Êtes-vous un ange? Désolé de vous avoir dévisager, mais je croyais que votre existence relevait plus des comptes pour enfant! Non pas que je souhaite vous insultez d'une quelconque manière. Merci infiniment pour votre aide!

Il prit quelques secondes pour la laisser répondre et il ajouta:

-Comme vous êtes là, sauriez-vous ce qu'est cette endroit? Je ne me trouve tout de même pas dans l'Au-delà quand même! Si?

Avant de lui demander son aide ouvertement, il voulait mieux connaître cette femme, car cela ne tenait pas du hasard qu'elle se pointe pile poile au moment où il en avait le plus besoin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temple des ombres   Dim 7 Avr - 12:06

hj: puisque vous n'étiez pas en pv, j'ai demandé la permission a @Riku avant de me joindre a vous, merci et désolé du dérangement si il y a lieu.

Nusiliteh dormait recroquevillé dans son abris fait maison, étant en réalité une fine crevasse a peine perceptible sauf si vous approchiez de trop près, et encore, fallait-il vous rendre sans déclencher un de ses fameux traquenards! Ce fut le tintement d'une clochette qui la sortit brusquement du royaume des rêves, ses yeux fantomatiques cherchaient dans la pénombre de sa grotte la raison de tout ce vacarme mais quand enfin elle reprit ses esprits elle comprit que quelque chose avait actionné son System de reconnaissance. En effet, la jeune sauvage était doté d'une ingéniosité époustouflante, pour être informé de la présence d'intrus sur son territoire, elle avait jonché le sol et les arbres, tout en les dissimulant bien surs, quelques fils a des endroits stratégiques de ses terres, et si quelqu'un en frôlait un, par m’égare, une clochette retentissait dans son antre, ayant divisé son domaine en plusieurs régions, elle put reconnaître l'emplacement exacte où ce trouvaient les intrus. Mais cela aurait bien pus être un animal non? Une fausse alerte était-elle possible, non. Aussi loin que sa mémoire lui permettait, elle avait toujours vécu là, et les animaux des environs connaissaient le triste sort de ceux osant franchir les limites de ses terres, aucun ne s'y osaient car ils finissaient soit en gibier ou encore en peau, pour couvrir son corps dépourvu de plume ou de pelage, pour la tenir au chaud.

L'ange déchu, saisit son arc, le mettant en bandouillère, et quelques flèches en main, quitta son douillet petit nid pour chasser le potentiel gibier. Afin de ce faufiler allègrement dans la crevasse qui servait de porte a sa ''maison'', elle fit disparaître ses ailes un moment, les trouvant encombrantes, puis les ramenas en une claquement de doigt, une des rares occasions où elle ce débarrassait de cet appendice, inutile évidement, car elle ne savait pas s'en servir. Subtil comme un prédateur, elle ne faisait aucun bruit lorsque ses pieds nue rencontraient le sol malgré les branches, brindilles et feuilles morte recouvrant ce dernier. Elle savait comment repartir son poids, et comment ce faire la plus discrète possible, car c'est ainsi qu'un animal pouvait gagner sa pitance au détriment d'un autre, dans la nature.

Grimpant dans un arbre, elle aperçut un spectacle auquel elle ne s'attendait pas du tout. Une femme ayant des appendices comme les siens discutait avec un autre bipède, mais dépourvu de ces derniers. Dans le règne animal, il arrivait que mâle et femelle aillent des attribues distinct, autan en coloration, qu'en membres, tel les fourmis pourvus d'ailes et d'autres non. La bête curieuse qu'était Nusiliteh répondit tout d'abord a ses instincts, sans un bruit, a une distance raisonnable, elle banda son arc et encocha une flèche. Fermant un oeil pour mieux viser, elle ce disait que ces intrus étaient un potentiel danger pour sa survis, si ils désiraient s'emparé de son territoire elle ferait mieux alors d'éliminer la menace qu'ils représentaient. Ralentissant sa respiration, elle allait relâcher son premier tir pour viser un point vital de l'être dépourvus d'aile, lorsque ses yeux turquoises ce reposèrent sur la femme. Elle lui semblait familière, ce qui était impossible car jamais elle n'avait croiser auparavant des êtres comme elle. Pourtant, il y avait ce petit quelque chose...qui lui disait quelle la connaissait. Voulant être sur et certaine, elle abaissa son arme et détendis ses muscles, écoutant le charabia incompréhensible qu'échangeait les deux représentants masculins et féminins de la race.

-Désolé pour mes mauvaises manières, '' '' ''

Attentive, elle repassa le premier de ces mots mentalement, cela la rendit distraite au reste de l'échange. Elle bougeait les lèvres et essaya de reproduire sans bruit ce mot, fronçant les sourcils. Elle n'avait beau pas comprendre la signification de ce mot, elle pourrait toujours essayer du moins. Après 1 ou 2 minutes, elle le chuchota, presque heureuse, biensur un fort accent et une articulation un peu étrange fut le résultat mais cela la rendit heureuse. Par contre, la menace de ces deux individus restait tangible. Normalement elle n'aurait pas hésité une seule seconde a éliminé les importuns personnages, mais Ayleen troublait son esprit. Alors l'ange déchu ce résolu a un compromis, elle ne ce débarrasserait que du mâle. Reprenant sa position initial, ralentissant de nouveau sa respiration concentré, elle lacha le tir dans sa direction au même moment ou elle prononçait ce nouveau mot, qui l'amusait fort bien.

- Dai...zo...léé
Revenir en haut Aller en bas
Dastan

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Le temple des ombres   Jeu 11 Avr - 15:50

HJ: Ayleen étant pour le moment dans l'impossibilité de participer, nous continuerons juste tout les deux et avec de la chance elle pourra revenir dans le rp plus tard! ^^

Dastan sentit comme un picotement sur sa nuque, signe qu'un danger approchait et comme il était avant tout un guerrier, il se retourna tout en sortant ses épées et réussit de justesse à dévier la flèche qui alla se figer dans son épaule. Quand il se retourna en direction d'Ayleen, elle n'était déjà plus là. Ne sachant d'où provenait la menace exactement, il décida de se mettre à l'abri dans le temple. Il était furieux, principalement dû à l'adrénaline causer par sa blessure.

-Que les dieux me foudroies sur le champs! Ils m'ont vraiment pas à la bonne pour me faire vivre autant d'épreuves en si peu de temps. Je n'ai pas le temps pour ces aventures, j'ai un royaume à sauver et pourtant je me retrouve dans le royaume des morts. Foutu portail!

Il cassa la flèche, mais ne la retira pas pour éviter une hémorragie. Il avait que trop souvent vu cette blessure sur ses hommes ou prisonniers. Soudain, il réalisa qu'il se sentait observer et se rappela que la banshee n'avait pas été tué, mais plutôt repousser, ce qui ne l'empêchera pas de se réessayer et il n'avait rien sur lui pour lui faire du tort. Il n'y a que la lumière qui puisse la repousser, mais même celle-ci ne fonctionne pas toujours. Il était vraiment dans la mouise jusqu'au cou. Il se releva, sorti une de ses gourdes rempli d'alcool pur et après avoir mis sa ceinture entre ses dents, il commença à verser le liquide sur sa blessure. Une fois le tout remis en place, il pris une torche éteinte, l'alluma avec l'aide d'un silex et osa s'aventurer dans le temple. Il ne comprenait rien à rien de ce qui était gravé sur les murs et ne comprit donc pas l'avertissement de faire demi-tour, car il y était enfermé une créature magique dangereuse. Cet endroit était un véritable labyrinthe et après une dizaine de minutes, il ne savait plus du tout où il était. Avait-il déjà emprunté cette voie? Devait-il tourné à gauche ou plutôt à droite?

Il finit par déboucher dans une toute petite pièce avec en son centre un palier poussiéreux. Sur les murs, il y avait encore plein d'images symboliques, mais elles semblaient plus sombres que les précédentes. Dastan dépoussiéra prudemment le palier, pour éviter d'activer un piège s'il y en avait un, il vit un énorme soleil au dessus de ce qui semblait être des êtres prosternés. Il s'arrêta et approcha prudemment sa main près de la garde de son épée, puisqu'il y avait désormais quelqu'un ou quelque chose derrière lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temple des ombres   Lun 22 Avr - 13:35

hj: désolé du délais, cela ne ce reproduira plus jamais.

Sa proie déguerpissait sans prendre garde où ses pieds ce posaient, quel insouciant! Passant une main sur sa figure, la jeune femme à la crinière couleur corbeaux et aux ailes immaculés, sauta de son perchoir et atterrit sur le sol avec une grâce féline. Tel un grand chat de Rubis, elle ne fit aucun bruit lors de ses déplacements malgré ses grandes enjambés empreintes de déterminations, mais aussi de prudence de ne pas ce mettre les pieds dans les plats! Elle suivit alors sa trace, non pas qu'elle était bien ardue cet homme aurait moins de chance de ce dissimuler sur son territoire qu'un éléphant dans une souricière. Mais un bruissement sur sa gauche la fit s'immobiliser, fermant les yeux et ce fiant uniquement a son ouïe, Nusiliteh discerna la respiration rauque du prédateur qui semblait pisté le même gibier qu'elle. Moins patient cependant, le puma bondit des fougères et dans une course effréné, suivit le représentant mâle, des humanoïdes, dans la pièce contiguë. Un sourire malsain ce peignit sur le visage de la sauvageonne, très bien, elle avait changé de cible!

Toujours avec souplesse, elle réussit a rattraper le grand écart qui la séparait du prédateur et de sa proie. Dans son dos, l'arc a nouveau en bandouillère et non armé, Nusiliteh émis un drôle de grognement qui fit tiqué les oreilles du grand fauve, agacé que cette drôle de bête sans peau, qui vivait ici depuis des lustres, faisant sa loi, ne veule lui retirer le repas dont elle avait besoin pour nourrir ses rejetons. Constatant qu'elle était ignoré, Nusi augmenta d'un cran l'intensité et la menace de ses plaintes non-humaine. Elle avait beau ne pas ''parler'' a proprement dit, la langue de ces animaux, elle avait appris a interpréter leur langage corporel et imité leur comportement. Pour le moment, elle ne lançait qu'un avertissement a la bête, qui marchait de long en large, guettant son gibier: Dastan.

Le regard fantomatique de l'ange déchu luisait d'une lueur féroce,
Si l'inconnu ne ce débrouillait pas rapidement, il risquait de ce faire mettre en charpie d'une seconde a l'autre,
Elle le savait, car les muscles du fauve était tendu a souhait...


hj: puisque mon cavalier de rp ne reviens pas, je considère ce sujet clos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temple des ombres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temple des ombres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description : La Caserne
» Les Ombres
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Le clan des Ombres
» Temple Zen du Thé sacré de Kami-sama [libre et pas sérieux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: