Faerun

Forum RPG avec de multiples Univers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Éliza Hopps, Machwii de Rhôke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eliza Hopps

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Éliza Hopps, Machwii de Rhôke   Mer 13 Mar - 5:00


Prénom et nom:
- "Éliza Hopps, dit de Rhôke, fille de Breggare et de Parza!
...enfin bref, appelez-moi Éliza!"


Âge: 17
Sexe: Femme
Race: Machwii (prononcé ma-chou-ie)
Rang: Paysanne? Fouteuse de trouble? Exploratrice extra-dimensionnelle involontaire
Alignement: Bon*
*moyennant quelques laps de jugement.

Particularité:
Sans nécessairement être une obsession, Éliza partage une fascination commune à la majorité de ses pairs pour les trucs qui brillent; un comportement acquis par une société ayant idolâtré les plus grands mineurs de son monde: ceux qui cherchaient pour les nombreuses gemmes qui ont servi à décorer les capitales du peuple Machwii.

Équipement:
Des vêtements qui ont clairement vu de meilleurs jours et un petit sac cousu à-même la patte droite de son pantalon, contenant quelques racines, une mousse d'origines douteuse, une petite cuillère et trois brisures de gemmes pas plus gros que des petits cailloux.

Capacités:
Éliza aimerait bien croire qu'elle est une grande aventurière, mais au fond elle sait bien qu'elle n'arriverait pas à toucher un troll avec un arc même si celui-ci s'assiérait dessus et bref, ses talents avec une épée se résume plus ou moins à la balancer dans tous les sens jusqu'à ce que celle-ci s'éjecte comme un projectile de ses mains affolées pour aller se loger dans le sol un peu plus loin. C'est pour cela qu'elle a bien appris à se faire discrète lorsque nécessaire, ce que sa petite taille lui porte avantage (pour une fois!). Sinon pour une gamine sur courtes pattes, elle cour quand même assez vite! Hormis cela, Éliza n'a aucune capacité magique, du moins qu'elle le sache.... ce qui est un peu normal, car chez les Machwii on ne connait pas ça la magie.

Par contre, cette gamine semble avoir un talent naturel pour se mettre les pieds dans les plats!
Comme tous les Machwii, elle possède une aptitude particulière à voir dans le noir, mais celle-ci est à double-tranchant car ils sont aussi sensibles à la lumière, et leurs yeux on besoin de temps pour s'ajuster.

Maitrise des pouvoirs:
Aucune, parce qu'elle n'a pas de pouvoir! Ha-ha! (...*soupir*)

Caractère:
Encore toute jeune, Éliza possède une grande curiosité naturelle et un caractère digne de prendre par le collet et gifler; majoritairement car elle ne comprend pas tout à fait les moeurs de la société, ayant souvent délaissée celle-ci en faveur d'aller errer les tunnels avoisinant en quête d'aventures et de richesses. Elle oublie parfois de penser avant d'agir (et souvent avant de parler, d'ailleurs!) et devient rapidement irritable lorsque confuse, mais n'est pas méchante pour autant. Elle se voit quelque peu méfiante des gens par contre car la vie orpheline ne lui a pas toujours montré le meilleur coté du monde, mais se montre très ouverte si parfois même agaçante auprès des gens qui apprivoisent sa confiance.


Physique:
De la tête au pied, cette intrépide Machwii fait plus ou moins 3'5", ou pour les plus visuels, elle a de la misère à grimper sur un tabouret de taverne pour humain! C'est une taille plutôt raisonnable pour ce petit peuple, si quelque peu petite parmi les autres races de Faerun. Cela ne l'empêche guère de prendre toute sa place avec un sourire aux lèvres malgré sa carrure de serviette trempée! Doté de yeux violets et d'une chevelure noire frisée, elle remonte ceux-ci pour les attacher en couette haute, laissant une frange devant et quelques mèches tomber sur les cotés de son visage. Sa peau d'un sable sale est parsemé de taches plus foncés; des marques de naissance, dont une grosse couvrant son oeil gauche qui lui mérite souvent la question de si elle s'est mangé un poing à la figure. Par paresse ou par habitude, Éliza est rarement chaussée, et ses vêtements, abîmés avec le temps, laissent à désirer! Sa tenue habituelle se compose d'un court pantalon orange avec une sac cousu sur le coté comme poche, un gilet de cuir et un tissu enveloppé autour du bas de son torse. Beaucoup font l'erreur de croire que c'est une toute petite elfe avec ses grandes oreilles, mais non! Celles-ci sont percées de deux anneaux chaque, les plus bas ornés de pendentifs de rubis.

Histoire:
Quoi dire? Éliza se vit mise en orphelinat très jeune après la mort de ses parents dans un écroulement de tunnel catastrophique. Outre leurs noms, elle ne se souvient pas vraiment d'eux - leurs visages faisant plutôt place dans son esprit à celui des dames qui l'ont accueillie par la suite pour de maintes années. C'est ainsi que son sort fut décidé pour elle - la petite devait grandir pour devenir fille à marier, mais son caractère fort et les maintes 'excursions' qu'elle fit en dehors des frontière de Rhôke vinrent à en assurer le contraire. Plutôt que d'apprendre les bonnes manières, elle s'éclipsait pour s'amuser et écouter les histoires de monstres et de tombeaux du Vieux Proulx, mieux connu comme le fou du coin, un vieil ex-aventurier qui finira probablement ses jours dessous la même tente des sous-quartiers où elle le trouva toujours. Ceci lui aura valu plusieurs réprimandes jusqu'à-ce qu'enfin, l'établissement la considérait une cause perdue.

Les jours devinrent des semaines et les semaines devinrent des mois pour ensuite devenir des années. Sans jamais vraiment penser à son futur, la gamine vivait au jour-le-jour; c'est ainsi qu'Éliza faisait encore une fois les tunnels locaux comme elle en a pris l'habitude - un bâton à la main et une racine à la bouche. Ayant déjà parcouru ceux-ci maintes fois et connaissant les signes de proximité de gigantaupes, elle prit son courage en main et s'aventura plus creux que jamais, motivée par une nouvelle histoire folle de son conteur préféré.
- "Ahh, ces champs de verre. On s'y croit au paradis que pour un moment, avant que la faune locale nous donne poursuite, hic!" il disait, une bouteille à la main. "Mais ce que les gens ne savent pas, c'est que le tombeau du grand roi Schérézade Clair-de-Péridot se trouve juste en dessous! Et on dit qu'à l'intérieur, le corps de celui-ci repose encore avec une anneau qui lui fut donné par les dieux! Une anneau qui, pour celui qui la déniche, exocerdroit à un voeu! Mais malheureusement pour nous, la tombe est maudite, et personne ne revient après avoir croiser son seuil."
Évidemment, Éliza ne croyait en rien à ces foutaises de malédiction, mais une autre journée à se faire faire la morale à l'orphelinat sur le fait qu'elle refuse de porter des robes ne l'attirait guère plus! Et puis bon, si elle trouve vraiment une bague de la sorte, elle pourrait la vendre et finalement s'offrir une vraie demeure!

Le voyage fût long, l'estomac grognait et malgré une bonne connaissance du coin, elle parvint malgré tout à se perdre quelques fois avant de trouver les plaines de verre. Tout comme les comptes, ceux-ci étaient un éclat de couleurs, réfléchissant la lumière descendant de quelques trous parsemant les toits caverneux. Sans vraiment savoir combien de temps s'était déjà écoulé depuis son départ, elle se nourrissait de racines et reprenait le pas, cherchant le fameux tombeau - question de pas revenir les mains vides, même si c'est juste avec un os de tibia pour faire grincher ses consœurs. La "faune sauvage" était considérablement moins dangereuse que les histoires du vieux Proulx laissaient croire, mais elle devait tout de même se cacher de temps à autres, question de laisser passer quelques prédateurs plus féroces avant de reprendre la marche. C'est justement ainsi, alors qu'elle se cachait à nouveau derrière un rocher sans prêter assez attention au sol, qu'elle senti le celui-ci s’affaisser sous les talons de ses pieds nus qui s'attendaient au froid habituel du verre. L’intrépide gaffeuse poussa un cri, mais la chute fut rapide et après un atterrissage douloureux, plus rien.

Ouvrant à peine les yeux, Éliza regarda par ci et là pour essayer de replacer son entourage. Ceci lui envoya un choc dans son corps endolorie, mais heureusement rien ne semblait cassé. - "Ailleuuuh...", elle gémit, avant de se lever avec peine. "Je suis là depuis combien de temps? Ouille... Est-ce que quelqu'un m'a retrouvée?" Constatant vaguement les murs de pierre façonné autour, c'était une forte possibilité. Ses pupilles s'ajustant tranquillement à la lueur des torches accrochées au mur un peu plus loin devant, elle put graduellement voir la silhouette d'une porte au centre, vers laquelle elle commença alors à chanceler à pas de tortue.

C'était la plus longue minute du monde pour la petite Machwii, qui venait de s'affronter (et de perdre!) à un des adversaires les plus vieux des aventuriers: la gravité. Mettre un pied devant l'autre prenait un effort considérable, mais elle y parviendrait, juste pour se prouver. Mais une fois rendue, elle n'eu nullement le temps d'apprécier sa remonté: n'ayant à peine mise la main sur la poignée, l'air autour semblait se charger d'une énergie foudroyante!

---------- ZAAAAAAAAP ------------

Soudainement: une lumière éclatante, une grosse nausée et une sensation familière à son dos. C'était le sol, sur lequel elle se retrouva encore. Satané gravité! La lumière par contre ne donnait pas de quartier et lui brûlait quasiment les yeux, et tout autour Éliza pouvait entendre des voix et bruits étranges. On aurait dit les bruits d'une ville. Son esprit ne comprenait rien à ce qui venait de se passer et des dizaines de questions la hantait, mais le plus gros de son focus était encore sur la lumière. Petit à petit, les mains devant le visage, elle put voir un peu mieux. Et c'est à ce moment qu'elle constata, entre ses doigts, le néant au-delà, clair comme les reflets des plaines de verres, mais sans le verre et parsemé de trucs blancs. Dans un instant de panique révélatoire, elle comprit que finalement, ce n'était pas juste des histoires de peur cette malédiction de Schéréchose Machintruc - elle n'était plus dans le monde qu'elle connaissait. Puis, la douleur et l'anxiété prirent alors le dessus et elle s'évanouit.


Comment avez-vous connu le forum? (important et soyez honnêtes):
En me faisant payer des Long Island Iced Tea par Nekoe dans un bar karaoké! Rolling Eyes Cool

Autres commentaires:
H-J: Oh my goooood so much teeeeext. Désolé de vous sortir un concept de race comme ca, j'esperais faire de quoi d'intéressant. Smile Si vous aimez pas je peux faire de quoi de plus banal! D:
Mais bon, c'est un bon départ je trouve! tongue
Si quelqu'un connait une meilleure facon de decrire le wrap qu'elle porte au torse, faites-moi en part. Mon francais m'a laché rendu là. ^^;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zira

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 25
Localisation : Saint-Jérome

MessageSujet: Re: Éliza Hopps, Machwii de Rhôke   Mer 13 Mar - 8:57

ohhhhh n'y goddd jsuis en amour carrément ! Toi je te veux voir commencer du rp bientôt ma belle ! Sinon. j'ai tiens. a dire tu es ACCEPTER pour ma pars ( je ferai ca lus officiellement avec on compte admin tanto jsuis a lecol j'ai tricher pour lire ta près)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullardor

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Éliza Hopps, Machwii de Rhôke   Mer 13 Mar - 13:51

Bienvenue sur le forum! Super fiche!!! Bien hâte de te voir évoluer!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza Hopps

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Éliza Hopps, Machwii de Rhôke   Mer 13 Mar - 14:35

Merci beaucoup! Pardonnez mes erreurs de français, je fais de mon mieux le tout considérant que ce n'est pas ma langue première. ^^;
(mais bon, c'est pour ça les dictionnaires et les Bescherelles!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nékoe
Admin
avatar

Messages : 459
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 25
Localisation : somewhere close to you *.*

MessageSujet: Re: Éliza Hopps, Machwii de Rhôke   Mer 13 Mar - 17:32

tout est pardonner je fais pire Wink

_________________
you're the antidote, for solitude
injected in my veins
may the touch of your hand, forever be
my therapy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Éliza Hopps, Machwii de Rhôke   

Revenir en haut Aller en bas
 
Éliza Hopps, Machwii de Rhôke
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS 125 à 130 petits chiens entassés dans une maison(08)
» LIZA H. O'MORDHA ► Vita Sikordina
» ✟ apprenez juste à m'aimer. (liza-monet)
» LIZA ELDESHAR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Faerun :: Hors-jeux :: Sujets (RP) terminés-
Sauter vers: